EUR 19,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Ajouter au panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

Demain, le péril ? : Economie, énergie, climat, biosphère Broché – 5 janvier 2010


Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,00
EUR 14,99 EUR 4,00

Offres spéciales et liens associés


NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Broché: 204 pages
  • Editeur : Le Sang de la Terre (5 janvier 2010)
  • Collection : La pensee ecologique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2869852312
  • ISBN-13: 978-2869852310
  • Dimensions du produit: 21,6 x 15,4 x 1,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 800.895 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne 

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Damien l'Apostat on 18 octobre 2010
Format: Broché
Les éditions Sang de la Terre nous invite à penser une écologie radicale dénuée de tout productivisme.
François Laval avant de détailler avec talent les catastrophes naturelles et autres qui nous pendent au nez à cause de l'appétit des hommes à dominer la nature et la détruire, nous brosse un très beau portrait de la crise que nous sommes en train de vire. Histoire de nous expliquer que le capitalisme ne peut en aucun cas être éternelle. La thèse de l'auteur est que le capitalisme s'auto détruit et qu'il est de nore devoir de l'accompagner afin que sa fin ne soit pas brutal et violente pour tout le monde.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?