Dent d'ours - Tome 2 - Hanna et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 3,00
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Dent d'ours - Tome 2 - Hanna sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Dent d'ours, tome 2 : Hanna [Album]

Yann , Alain Henriet
4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
Prix : EUR 14,50 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 31 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 8,99  
Album EUR 14,50  
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 3,00
Vendez Dent d'ours, tome 2 : Hanna contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 3,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

1 mai 2014 Dent d'ours (Livre 2)
Pilote d'exception engagé dans l'US Air Force pour combattre les nazis, Max dit "le Polak" a pour mission d'abattre Hanna Reitsch, pilote d'élite de la Luftwaffe. Une mission à hauts risques, qui implique pour Max d'infiltrer l'armée ennemie et d'affronter son propre passé. Car avant de devenir une cible, Hanna était une amie d'enfance... Mais c'était avant que le tourbillon de l'Histoire ne les avale et ne les jette l'un contre l'autre. Une époque révolue, où ils pouvaient encore partager le même rêve, celui de devenir les meilleurs pilotes de leur génération. Un rêve bientôt interdit pour Max, issu d'une famille juive polonaise persécutée par les nazis et obligé de prendre le chemin de l'exil pour accomplir sa destinée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Dent d'ours, tome 2 : Hanna + Dent d'ours, tome 1 : Max + Wunderwaffen T5 - Disaster Day
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Véritable homme-orchestre du scénario, Yann est insaisissable. Drôle, cynique, féroce, romantique à l'occasion, féru d'Histoire, curieux de tout, il écrit, de préférence au vitriol, des récits toujours originaux, abondant en péripéties et reposant sur une vaste culture et un savoir parfaitement documenté. Amateur invétéré du bon mot, il enrichit de savoureux dialogues chacune de ses créations. Né à Marseille le 25 mai 1954, ce Breton désormais installé à Bruxelles a goûté tout jeune aux joies de la publicité et de l'architecture avant de sombrer dans la BD en réalisant seul quelques "Cartes Blanches" de l'élève Balac pour le journal de Spirou en 1974. Après un bref passage dans Curiosity Magazine, son association avec Conrad va secouer la vénérable maison de Marcinelle à partir de 1978. S'ils réussissent encore à masquer leur caractère révolutionnaire en illustrant "Jason" sur un scénario de Mythic, les deux redoutables compères mettent à profit leurs séjours dans les combles de la Maison de Spirou pour étudier durant la nuit les planches apportées par leurs confrères et imaginer des "hauts de page" d'animation particulièrement critiques à l'égard de leurs aînés et de tout ce qui passe à proximité. Attendus au tournant, ils attaquent leur première grande série d'aventure en imposant des personnages aux antipodes de la bande dessinée traditionnelle, les "Innommables", trio déjanté qui trouvera finalement refuge dans le catalogue de Dargaud. Ils mettent ensuite à mal le mythe de Bob Morane en réalisant deux albums de "Bob Marone" chez Glénat avant de se séparer pour poursuivre chacun de leur côté une oeuvre renouvelant le neuvième art. S'il s'offre parfois encore le plaisir de crayonner certains scénarios ou séquences de récit pour ses illustrateurs, Yann comprend rapidement que le dessin ne permet pas la réalisation rapide de toutes les idées qui bouillonnent en lui. Soucieux d'investir tous les éditeurs du marché avec de multiples séries, il abandonne résolument la partie graphique et se tourne vers l'écriture pour une véritable armée de dessinateurs. On le verra ainsi apporter son punch à Frank Le Gall ("Yoyo" et un épisode de "Théodore Poussin"), Marc Hardy ("La Patrouille des Libellules", "Lolo et Sucette", "Croqu' la vie"), Yslaire (le premier épisode de "Sambre"), François Avril ("Le Voleur de ballerines"), Yves Chaland (quelques "Freddy Lombard"), Denis Bodart ("Les Affreux", "Nicotine Goudron", un épisode de "Chaminou")), Batem et André Franquin ("Le Marsupilami"), Olivier Neuray ("Nuits blanches"), Philippe Bercovici ("Léonid et Spoutnika"), Marc Michetz ("Tako"), Édith ("Basil et Victoria"), Louis Joos ("S.O.S. Aïcha"), Berthet ("Pin up"), Fabrice Lamy ("Colt Walker"), Laurent Verron ("Odilon Verjus"), Morris ("Lucky Luke"), etc. Après avoir placé ses pions chez presque tous les éditeurs sérieux de BD, il rentre par la grande porte chez Dupuis en écrivant des récits épiques pour René Hausman dans "Aire Libre" ("Les Trois cheveux blancs" et "Le Prince des écureuils"), la saga des "Chasseurs d'étoiles" pour Wozniak et certaines séries particulièrement pimentées de la collection "Humour Libre" : "Lolo et Sucette", "Spoon & White" et les anthologies des "Sales petits contes". Aujourd'hui, Yann est sans conteste l'un des trop rares scénaristes incontournables de la profession.

Né le 15 février 1973, Alain Henriet nourrit dès son plus jeune âge ses appétits bédéphiles dans les Stranges qu'il achetait en occasion sur les marchés, mais également dans Mickey Magazine, puis dans diverses séries de chez Dupuis,comme" le Scrameustache" et les "tuniques bleues". Ses premières publications sont publiées dans le magazine "Brazil". Ensuite, il publiera diverses illustrations dans "l'inédit"... A l'époque, Baloo écrit une histoire courte qui était destinée à la base à un dessin humoristique. Alain la dessine. Comme leur collaboration fonctionne d'emblée très bien, ils décident de faire un récit plus long. Naîtra alors la première version d'une curieuse histoire de pizza, sous la forme d'un comics en N/B tiré à 600 exemplaires ("une pizza à l'oeil"en 1996). Alain gagne ensuite un concours de BD organisé par le journal de"Spirou", il se retrouve à jongler dans sa dernière année d'études entre la rédaction du journal (où il était en stage) et l'école. De là naîtront ses premières planches dans le journal de Spirou. Après un an de stage à la rédaction et l'académie finie, Alain reprend sa liberté. Féru d'histoires de loups-garous, il prépare un dossier et s'en va frapper aux portes des éditeurs à Angoulème. De là naîtra la série "Le Portail" aux éditions du Téméraire avec Olier au scénario. En 1998, Alain est engagé à la rédaction de Spirou magazine comme correcteur et maquettiste. C'est lors d'un festival qu'il rencontre Olivier Vatine. Celui-ci préfère la première version d'une pizza à l'oeil à leur projet de S.F. Le soir même ils décident de relancer la machine du tueur aux péripéties humoristiques. De là suivra la trilogie "John Doe" aux éditions Delcourt. A cette même époque, Vatine cherchait un dessinateur pour la série "Golden Cup". Fort de leur collaboration sur John Doe, celui-ci propose la série à Alain. De là suivra la collaboration avec le scénariste Daniel Pecqueur et, par la suite, la rencontre avec Manchu pour les designs très réalistes des véhicules. Est aussi sorti en mai 2005 un album "Loup-Garou", recueil d'histoires courtes, aux éditions Khani. 2005, Henriet signe le sixième tome de "Pandora Box", "L'Envie". Il s'attaque ensuite à une nouvelle série, avec Joël Callede, prévue aux éditions Dupuis : Damoclès, dans la collection Repérages.

Détails sur le produit

  • Album: 48 pages
  • Editeur : Dupuis (1 mai 2014)
  • Collection : Dent d'ours
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2800160071
  • ISBN-13: 978-2800160078
  • Dimensions du produit: 31,8 x 23,4 x 1,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 7.261 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.7 étoiles sur 5
4.7 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Hanna, la fille des âges fascistes. 15 mai 2014
Par Hervé J. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR TOP 10 COMMENTATEURS
Format:Album|Achat vérifié
Ach gut, enfin un album avec une croix gammée sur la couverture!

Imaginez qu'enfant vous ayez dû quitter votre pays (basse Silésie en Pologne à la frontière de l'Allemagne) pour fuir le nazisme et que dix ans plus tard vous y retourniez sous une fausse identité pour tuer votre amie d'enfance qui a eu la malencontreuse idée de devenir la plus célèbre pilote de la Luftwaffe et accessoirement l'égérie de tonton Adolf.

Bien qu'un peu romancé (l'as de la chasse Adolf Galland tombe amoureux d'Hanna), le scénario est en béton armé jusqu'aux dents. La documentation sur l'époque est très fouillée (hormis les Focke-Wulf triebflügel qui n'ont jamais été opérationnels ou les Fieseler 103-V1 avec pilotes assez improbables mais nécéssaires à l'histoire).

Les dessins, qu'ils soient d'avions, des personnages ou des décors, sont toujours magnifiques, les couleurs itou. On a droit en début d'album à l'incontournable combat aérien entre les bancs de bombardiers américains et les wunderwaffen.

Un flash-back montagnard dans les années trente nous montre la découverte d'un crâne d'ours des cavernes préhistorique qui explique le titre de la série.

Une très belle réussite, en attendant dans le troisième et dernier tome l'arrivée de Werner le troisième larron (avec encore une couverture à croix gammée?).
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'amitié résiste t'elle au temps ? 4 mai 2014
Format:Album
Il y a une année, la fin du premier volume nous donnait une piste sur la suite présumée du scénario de ce second tome. La fin présentée dans celui-ci est totalement inattendue ouvrant toutes les pistes possibles et imaginables pour le scénario du troisième tome qui devrait clore cette série. Comme l’indique le résumé de la maison d’édition, Max va avoir pour mission de supprimer Hanna Reitsch, son amie d’enfance devenue pilote d’élite de la Luftwaffe. On trouve dans ce second volume un flash-back de quelques pages révélant aux lecteurs la signification du titre général de la série. Le scénario de Yann est cohérent mais je reste surtout en admiration devant les magnifiques illustrations signées par Alain Henriet. Coup de chapeau aussi pour le travail de recherche effectué par nos amis concernant les fameuses armes « Wunderwaffen » qui selon le ministre de la propagande d’Hitler (Goebbels) devaient renverser le cours de la guerre et donner la victoire finale aux Nazis. En attente avec impatience du prochain et dernier tome de cette série qui comme son titre l’indique devrait faire intervenir le troisième ami d’enfance : Werner.

NB : A signaler que les «Focke-Wulf Triebflügel » représentés sur la couverture de l’album sont restés au stade de projet du à la fin proche de la seconde guerre mondiale contrairement au « Heinkel 162 ou Salamander » qui ont réellement volés et étaient destinés aux élèves venant des centres de vol à voile de la « Hitlerjugend ».
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Super série ! 1 juin 2014
Format:Album|Achat vérifié
J'attends la suite avec impatience, que va-t-il arriver à nos jeunes amis que la guerre a séparés ? Les dessins sont superbes, comme toujours avec Yann.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 très bien! En attente de la suite! 31 mai 2014
Par Guy
Format:Album|Achat vérifié
Le premier opus m'avait plu, et le second est de la même veine... Vivement la suite... Bravo pour le documentaliste qui a fouillé les archives des armes secrètes!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4.0 étoiles sur 5 Aux frontières .. 31 mai 2014
Format:Album|Achat vérifié
.. de la réalité et de la fiction, j'aime tout simplement. Il y a des choses qui ne s'expliquent pas !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?