undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Plus d'options
Dept. Of Disappearance
 
Agrandissez cette image
 

Dept. Of Disappearance

15 octobre 2012 | Format : MP3

EUR 11,99 (TVA incluse le cas échéant)

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:32
30
2
5:15
30
3
4:07
30
4
3:51
30
5
2:15
30
6
5:44
30
7
3:47
30
8
6:15
30
9
0:34
30
10
5:09
30
11
8:13
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 16 octobre 2012
  • Date de sortie: 15 octobre 2012
  • Label: Anti/Epitaph
  • Copyright: 2012 Anti, Inc.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 49:42
  • Genres:
  • ASIN: B009K8CUHO
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 85.851 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par zybine, amateur éclairé TOP 100 COMMENTATEURS le 16 octobre 2012
Format: CD Achat vérifié
Ces dernières années, il était assez rare que les carrières solo des leaders des grands groupes américains des années 1990 atteignassent les niveaux d'excellence qu'ils avaient connus dans l'exercice collectif - qu'on songe à Stephen Malkmus ou Frank Black. Mais la règle souffre d'heureuses exceptions, et, après un déjà très bon premier album (Yours Truly, The Commuter), le leader de Grandaddy nous livre ici un chef d'oeuvre que je place sans problème au niveau des meilleures réalisations du groupe de Modesto, CA. Jason Lytle fait ici la synthèse de ses travaux originels, cette power pop mâtinée d'étonnants ornements psychédéliques bâtis sur des synthés gentiment archaïques, et de ce vers quoi il avait évolué, une pop très léchée et alanguie, à tempo plus lent. Hyper californien, ce nouvel opus emprunte à l'une et à l'autre de ces inspirations et comporte parmi les plus belles compositions de Lytle - et pas un seul temps faible ou morceau de remplissage, comme il y en avait sur certains Grandaddy. On mesure le chemin parcouru depuis la marge où il est né jusqu'à cette oeuvre qui en fait le digne héritier des frères Wilson.

PS : mais comment fait-il pour avoir depuis 15 ans les pochettes les plus moches de la planète pop/rock ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sebastien Comet le 9 février 2013
Format: Album vinyle Achat vérifié
Une fois de plus cette pepite est le pur temoignage d'un genie de l'American Pop.
Fort d'une empreinte Grandaddienne (quoi de plus normal), le fils de rocheuses a carreaux n'hesites pas a nous emmener sur son terrain de chasse prefere: le reve.
Son savoir faire reste unique a ce jour et c'est tant mieux.
Juste une chose...A quand le prochain?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Seb le 4 février 2013
Format: CD Achat vérifié
Fan depuis longtemps de Grandaddy, on retrouve ici tous les ingrédients de ce groupe mythique. On pouvait penser qu'après leur séparation, nous n'aurions plus la chance d'être bercé par ce mélange indé/pop/mélancolique, mais que neni ! Des mélodies finement cisellées, une voix douce toujours assumée. Chaque morceau révèle une surprise. Bref, à conseiller vivement pour les inconditionnels de ce type de musique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique