Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Des mots qui font des morts : Le procès Tabachnik et le Temple solaire, Grenoble, 17-27 avril 2001 Broché – 1 juin 2003


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00

Gratuit : Amazon sur votre mobile et votre tablette
téléchargez gratuitement l'application Amazon et retrouvez tous nos livres et nos produits dans votre iPhone, Android ou iPad.

Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • Broché: 284 pages
  • Editeur : Pandora Publishing (1 juin 2003)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2970038609
  • ISBN-13: 978-2970038603
  • Dimensions du produit: 21 x 1,7 x 14 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.179.226 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 15 septembre 2003
Format: Broché
Le livre de Maurice Fusier est passionant ! Il retrace l'affaire OTS et le procès de Michel Tabachnik, le gourou-théoricien de la secte qui a tant fait parler d'elle. Suicides ? Meurtres ? Complot barbouzard ? Fusier couvre tous les angles d'une affaire qui déborde dangeureusement vers les hautes sphères de l'état français. Services secrets, franc-maçonnerie, blanchiment d'argent, trafic d'armes. On parle aussi beaucoup du Ministère de L'Intérieur et de Charles Pasqua, souvent cité dans cette affaire.
Il y a surtout ce procès de Michel Tabachnik. L'unique procès dans ce drame. Le numéro 3 de la secte est accusé, à travers ses écrits, d'avoir conditionnés les adeptes pour un suicide collectif. On le juge donc sur ses écrits ! Au 20è siècle ! C'est un procès schizophrène: d'un côté la quasi certitude d'un complot de tueurs extérieurs, de l'autre une manipulation mentale évidente des adeptes. Il y a là de quoi dédoubler les chefs d'accusation.
Si Tabachnik a été relaxé en avril 2001, son procès en appel aura lieu tout bientôt, dès le 22 sept. 2003. Le livre de Fusier est un excellent rappel de l'affaire. A noter encore que la préface est signée Jacques Vergès.
Je recommande !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?