Destroyed a été ajouté à votre Panier

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 13,71
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 13,49

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Destroyed
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Destroyed Import


Prix : EUR 9,90 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Vendu par Edealcity et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
13 neufs à partir de EUR 8,87 2 d'occasion à partir de EUR 8,86

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Moby

Discographie

Image de l'album de Moby

Photos

Image de Moby

Vidéos

Nouvel album - Destroyed

Biographie

C'est Harlem, quartier traditionnellement associé à la musique noire de la côte est des Etats-Unis, qui voit naître Richard Melville Hall le 11 septembre 1965, au sein d'un foyer porté davantage sur la science et la médecine que sur la musique. Sa lointaine ascendance avec l'auteur de Moby Dick lui vaut très rapidement le surnom sous ... Plus de détails sur la Page Artiste Moby

Visitez la Page Artiste Moby
180 albums, 18 photos, videos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Destroyed + Innocents + Wait for Me
Prix pour les trois: EUR 23,88

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (17 mai 2011)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B004NJW96C
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 229.803 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Critique

Entre un livre de photographies et la réalisation d’une bonne partie du dernier album de Mylène Farmer, Moby ne dort pas. C’est cette insomnie intercontinentale (quelque part entre une chambre d’hôtel de Cologne, un patio espagnol, et un studio de Manhattan) qui a nourri Destroyed, dixième album studio de Richard Melville Hall, et contraste évident avec deux ou trois choses que l’on connaissait de l’artiste, à commencer par sa capacité à trousser une musique ô combien séductrice pour les pistes de danse, et à générer les sentiments de jubilation extravertie qui vont avec.

A l’instar de la dernière production de Gorillaz, le disque a été conçu comme un journal de tournée, et alimenté par la pratique solitaire de ProTools : la démarche, impressionniste, tente de capter l’atmosphère vaporeuse, et indécise, des mégalopoles, vers ces deux heures du matin où la nuit pèse sur les solitudes, ou à l’instant affreux et magique du lever du soleil. La musique qui en découle ne peut être exubérante, mais offrira assurément plus de chaleur humaine que des expressions diurnes, ouvertement festives.

C’est riche de ces bases instrumentales que Moby a rallié son studio new-yorkais, et fait appel à quelques vocalistes de ses amis (dont Joy Malcolm), pour poser un chant pâle et décharné sur ces harmonies oniriques. Moby a alors parfait une démarche d’hommages multiples, en retrouvant les frissons nourriciers de l’adolescence, ces émotions si particulières qui font que quelques albums de Brian Eno, Heaven 17 ou Kraftwerk sont ressentis subitement comme plus proches que les membres de sa propre famille. Enfin, le musicien, mais également arrière-petit-neveu d’Herman Melville, immortel créateur du roman Moby Dick, a tenu à accoler à chaque pièce une appellation où perce l’érudition littéraire, en salut affectueux à ses écrivains favoris, de Flannery O’Connor à William Styron. In fine, débuté dans une angoisse de bas-quartier, Destroyed s’achève dans une atmosphère sereine, et quasiment liturgique : cela ravira les passionnés du bonhomme, mais également ceux qui se laisseront séduire par une musique électronique incertaine, floue, et aux antipodes du commercial.

Avec Destroyed, Moby retrouve l’originalité de ses premières créations, et le processus créatif par la face de l’inventivité, et de la personnalisation absolues : deux bonnes nouvelles en une, donc.



Christian Larrède - Copyright 2013 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
10
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 10 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par CAPTAIN le 16 mai 2011
Format: CD
M'intéressant depuis un moment maintenant la carrière du petit New-Yorkais, en découvrant qu'il sortait un nouvel opus, je ne m'attendais d'abord à rien de bien précis ... tellement il a l'art de pouvoir changer de style d'un album à l'autre.
Une petite mise en bouche est parue avec l'EP - Be the One : et finalement, c'est bien l'ambiance générale de cet EP qui est présente sur l'album.
En fait, Destroyed est une synthèse de précédents albums tels que Play, 18, Hôtel et Wait For Me ... avec une petite touche de Last Night (mais pas trop présente).
Il est certes moins dépouillé que ne l'était le précédent Wait For Me mais ne fait pas non plus production lourde avec gros moyens.
Ce qui se dégage de ces titres, c'est tout d'abord une nouvelle invitation au voyage, dans l'univers planant caractéristique de Moby. On pourra reprocher parfois que certains morceaux semblent longs et tourner en rond mais lorsqu'on est pris dans le "trip" cela passe tout seul et on n'y fait même plus attention.
Certains titres resteront peut-être plus marquants que d'autres mais globalement, l'ensemble est plutôt homogène.
Donc pour ceux qui le connaissent déjà bien, on n'est pas surpris : cela rappelle fortement certaines de ces prods précédentes ... et pour ceux qui veulent découvrir, cet album pourrait être à lui seul un résumé de ce qu'il sait faire de mieux ....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Music Fan le 21 mai 2011
Format: CD Achat vérifié
Avec cet album, Moby revient au source de ce qui a fait son succès, et il nous prouve qu'après toutes ces années rien n'a changé. Entre rythme entraînant (Be The One), pop (The Day) et balade mélancolique (Lacrimae), l'utilisation de samples est de retour pour notre plus grand plaisir! A mi distance entre 18 & Wait for me, la présence de Voodoo Child (pseudo de moby sur la scène electro dance) se fait également sentir sur des titres comme Sevastopol ou Victoria Lucas.
Ceux qui ont écouté l'EP ne seront pas déçus car il offrait effectivement un très bon aperçu du résultat final, pour tous les autres je ne saurais que trop vous conseillez de vous pencher sur cet excellent album.
En tout cas une chose est sûre, notre New Yorkais préféré est de retour!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par sylvie le 4 novembre 2013
Format: CD Achat vérifié
Envoi plus rapide que la date prévue
A ce prix là aucune hésitation
A tous les fan de Moby il faut acheter cet album
Bonne idée de cadeau pas cher pour Noël
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Ghislain le 10 février 2013
Format: CD Achat vérifié
Ce Moby m'a encore comme tous les autres impressionné . En effet, il y a encore des morceaux nouveaux, et aucun ne ressemble à l'autre; la magie Moby !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Guillaume le 19 juin 2011
Format: Téléchargement MP3
Une fois encore Moby va dans quelque chose de plus personnel et de moins conventionnel que d'ordinaire, c'est pour ça que cet album est de loin avec "wait for me" le meilleur de sa carrière.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?