undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Destroyer/Resurrected a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 29,75
Livraison à EUR 0,01 sur les livres et gratuite dès EUR 25 d'achats sur tout autre article Détails
Vendu par : Expédition Express
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Destroyer/Resurrected
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Destroyer/Resurrected Import


Prix : EUR 29,75 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Vinyle , Import, 21 août 2012
EUR 29,75
EUR 17,72
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
11 neufs à partir de EUR 17,72
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Kiss

Discographie

Image de l'album de Kiss

Photos

Image de Kiss

Biographie

Lorsque Stanley Harvey Eisen - Paul Stanley, surnommé « l'Enfant des étoiles », romantique - (né le 20/01/1952) et sa guitare rencontre la basse de Chaim Witz (de trois ans son aîné : né à Haifa, Israël, le 25/08/1949) - Gene Simmons, dit le « Démon », cynique - en plein Queens new-yorkais, nous sommes en ... Plus de détails sur la Page Artiste Kiss

Visitez la Page Artiste Kiss
100 albums, 19 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Destroyer/Resurrected + Kiss + Rock And Roll Over
Prix pour les trois: EUR 46,74

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Album vinyle (21 août 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B008L1PYQU
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 253.154 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par StarChild - Destination Rock le 20 avril 2009
Format: CD
Sans s'être encore accordés la moindre pause, transportés par le succès spontané de leur album live et bien décidés à asseoir leur suprématie par la réalisation d'un nouveau disque, les Kiss entrent au Record Plant Studio de New York début 76. L'intention du groupe est claire, l'album doit être ambitieux et affirmer une fois pour toute autant le décor musical que l'imagerie liée aux personnages. Concept album oblige, c'est Bob Ezrin qui s'occupe de la production, tandis que Ken Kelly assure définitivement la mutation de nos quatre héros. Passé maître dans l'art de l'arrangement, Ezrin connaît toutes les ficelles et habille chaque composition d'attributs originaux ou dérangeants. Stimulé par de telles intentions, le rock'n'roll du Kiss se hisse en première classe expérimentale tout en continuant à nous faire croire aux sorcières par un design élaboré.

Pochette réussie, plus diversifié que ces prédécesseurs, Destroyer célèbre heavy et hard tout en sucrant son rock de miroirs aux alouettes. Disons-le tout de suite, si la surprise est de taille, le cadeau lui est capital pour toute une génération. Assumant sa variété en alliant la construction sans faille d'un Detroit Rock City au défrichement d'un Doom métal improbable avec God Of Thunder, l'album impose un niveau de créativité, de maturité inattendu.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sacha25 le 25 août 2013
Format: CD
Revenons en 1976.
Kiss est depuis près d'un an, le groupe numéro 1 aux Etats-Unis, et ce, depuis la sortie de leur formidable album live Alive!, et l'explosion du tube Rock And Roll All Nite. La KissArmy, et les fans demandent un nouvel opus studio au quatuor masqué.
Ils font donc appel au géant Bob Ezrin, qui avait bossé avec des gars comme Alice Cooper ou Pink Floyd, et entrent en studio fin 1975.
Ils font un séjour assez court, mais d'une rare éfficacité : Destroyer voit le jour en mars 1976, et est certifié double-disque de platine (2 millions d'exemplaires écoulés) rien qu'avec les précommandes !
A titre indicatif, il est aujourd'hui certifié neuf fois disque de platine rien qu'aux Etats-Unis !
Bref, passons au contenu de l'album : il s'ouvre déjà sur la bombe fantastique Detroit Rock City, jouée depuis lors à chaque concert, ou presque, qui est devenue un classique du hard-rock, et qui a inspiré nombre de rockers depuis.
Puis on passe à King of The Nightime World, qui est vraiment bien travaillée et propose un refrain vraiment cool.
Que dire de God Of Thunder ? Ce tube très lourd chanté par notre bon vieux Gene Simmons, est en tout points parfait !
Puis s'en suit Great Expectations, chanson plus calme chantée par le Démon, qui montre toute l'étendue de son talent.
Flaming Youth, et Sweet Pain marquent l'apogée énergétique de l'album, et plongent l'auditeur dans un univers Kissien par excellence !
Shout it Out Loud... Quelle merveille musicale !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Darko TOP 100 COMMENTATEURS le 30 juillet 2015
Format: CD Achat vérifié
Quelqu'un m'avait offert le "Destroyer" de Kiss pour mon 13ème anniversaire, un des mes premiers vinyles que j'avais écouté, écouté et encore écouté jusqu'à le connaitre par coeur ! C'est sans doute l'un des meilleurs albums de Kiss, en tout cas l' un de ceux qui se sont le plus vendus avec le multi-platiné "Kiss Alive".

Des années plus tard, je suis tombé sur le CD "the remasters" de cet album que j'ai écouté en souvenir du bon vieux temps... et là grosse déception ! Le son était pitoyable ! Comme quoi il faut toujours se méfier des soi-disant remasterisations et faire confiance avant tout à ses z'oreilles. Les plaintes des fans ont du être nombreuses pour que le groupe se décide en 2012 à confier à Bob Erzin le soin de ressusciter leur album mythique. Le résultat, "Destroyer resurrected", est à la hauteur des espérances. On retrouve bien, intactes, les sensations qui avaient ébloui nos jeunes années : "Detroit Rock City", "Thunder of God", "Beth" ou "Do you love Me ?" sonnent à nouveau comme aux premiers jours et peut-être mieux encore ... En prime on a droit à un titre bonus, "Sweet Pain" dans une version alternative, pas mal, mais qui n'était pas franchement indispensable.

Du bon boulot !
7 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par M W le 31 mai 2009
Format: CD
"Destroyer" est un grand album de KISS, il est aussi un grand album de rock, et de Hard rock. Les chansons couvrent plusieurs styles différent, de la ballade mieilleuse de "Beth" au heavy lourd de "god of thunder", ce n'est pas pour rien que Kiss a continué à interpréter en concert les 2/3 de cet album. Stanley/Simmons n'ont jamais caché leur amour des Beatles, ils ont les moyens de rendre leur hard rock plus pop avec une production un peu léchée certes, d'y ajouter des orchestrations, etc ... L'ensemble des chansons pas toutes parfaites prises une à une rend cet album justement parfait dans la multiplicité des influences qui y règne. Un coup de maître.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?