ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 6,70
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Deux siècles ensemble, 1917-1972, tome 2 : Juifs et Russes pendant la période soviétique [Broché]

Alexandre Soljenitsyne
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 29,50
Prix : EUR 28,03 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 1,47 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 23 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez des millions de livres à -5% et livrés gratuitement.

Description de l'ouvrage

10 septembre 2003
Le second et dernier volume de l'étude considérable d'Alexandre Soljénitsyne sur les relations entre Juifs et Russes est consacré à la période soviétique de 1917 à 1972. Sur treize chapitres, il expose et analyse successivement la part prise par les Juifs de Russie à la révolution de Février, puis à celle d'Octobre aux côtés des bolcheviks, puis à la guerre civile et aux événements dramatiques des années 20 et 30 ; il se penche sur le dossier douloureux et jusque-là " interdit " de la participation de certains, trop nombreux, à l'appareil répressif soviétique et à l'administration du Goulag, sans omettre d'aborder également, pour finir, les conséquences du pacte germano-soviétique, puis de la " Grande Guerre patriotique ", et l'essor de l'antisémitisme stalinien à la fin des années 40. A la suite de la guerre des Six jours et de la politique indécise du gouvernement soviétique, la communauté juive d'URSS se détache de plus en plus du communisme, mais, parallèlement, rejette la faute de l'échec de la révolution sur les spécificités de l'histoire et du caractère des Russes. Les deux derniers chapitres sont consacrés, d'une part, au début de l'exode à destination d'Israël ou de l'Occident, d'autre part, aux problèmes de l'assimilation de ceux qui restent. Si l'auteur arrête son analyse en 1972, c'est qu'avec la liberté de mouvement recouvrée, les juifs ne se trouvent plus astreints à vivre en Russie : désormais, les rapports entre les deux communautés se situent dans une perspective nouvelle. La méthode suivie est identique à celle du premier volume. Soljénitsyne s'appuie principalement et parfois même quasi exclusivement sur les sources juives et offre un tableau aussi précis que contrasté des périodes étudiées. Une véritable somme, la première du genre, qui, vu son ampleur, pourrait bien être reconnue comme définitive

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Deux siècles ensemble, 1917-1972, tome 2 : Juifs et Russes pendant la période soviétique + Deux siècles ensemble, 1795-1995, tome 1 : Juifs et Russes avant la révolution + L'Erreur de l'Occident
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Prix Nobel de littérature, réinstallé en Russie après un exil de vingt ans, l'auteur du Premier Cercle et du Pavillon des cancéreux, après avoir bouclé ses deux entreprises littéraires géantes, L'Archipel du Goulag et La Roue rouge (six tomes sur huit déjà publiés en France) et tout en poursuivant la rédaction de ses mémoires (deux volets publiés, sans doute encore deux à venir), a renoué depuis peu avec le genre court -, notamment avec Deux Récits de guerre - ainsi qu'avec l'histoire et la critique littéraires

Détails sur le produit

  • Broché: 608 pages
  • Editeur : Fayard (10 septembre 2003)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2213615187
  • ISBN-13: 978-2213615189
  • Dimensions du produit: 22,8 x 15,4 x 3,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 66.596 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
37 internautes sur 42 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:Broché
Alexandre Soljénitsyne, le meilleur écrivain russe du XX° siècle, ancient combattant, détenu, dissident, Prix Nobel de littérature, et un génie de l'histoire, est dévoué corps et âme à la Verité. Il ne nous la donne telle qu'elle est, sans états d'âme, sans compromis, avec un respect total pour tout ce qui s'est passé.

Né en 1918, lui-même un "produit" du système soviétique, avec la terreur comme mode de vie, avec ses dizaines de millions de compatriotes tués, affamés, assasinés, avec son goulag, sous la censure et les interdictions totales de deplacement, même "interne", Alexandre Soljénitsyne est tout sauf menteur. Voilà une voix de l'humanité que nul ne sait faire taire.

Tant que l'Occident ( lui-même si bien nommé - la "civilisation" basée sur "occidere", celle qui tue pour la prévention de la... tuérie), tant donc que l'Occident croyait pouvoir se servir du grand écrivain, Alexandre Soljénitsyne a été au centre du grand cirque médiatique. Mais dès que son discours à l'université de Harvard a fait état de la culture du "bazar" et de la société mondialiste, celle qui ne peut pas exister car elle bâtit sur le sable de la sauvagerie assassine et la surconsommation (y compris hypocritique), l'Occident s'est beaucoup refroidi à son égard.

Ces deux volumes ne sont, par exemple, toujours pas traduits en anglais en ce début de mois d'aôut 2008.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
47 internautes sur 55 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Recherche de la véritè 8 octobre 2005
Format:Broché
il est totalement impossibe d'avoir un commentaire honnête sur les affirmations de l'auteur. L'éditeur refuse de dire quoique ce soit. Aucun commentaire chez les philosophes totalement muets. Idem pour les médias TV,Presse et radios. En un mot j'ai acquis la certitude que ce livre est censuré sur demande de ceux que le livre dérange.
J'attends une réponse crédible non dictée par l'intelligensia parisienne ou mondiale.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xada55ec4)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?