Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Dictionnaire de la Vraie/ Fausse noblesse Broché – 20 novembre 2008


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 20 novembre 2008
"Veuillez réessayer"

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • Broché: 750 pages
  • Editeur : JULES TALLANDIER (20 novembre 2008)
  • Collection : DICTIONNAIRES
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2847344985
  • ISBN-13: 978-2847344981
  • Dimensions du produit: 24 x 3,6 x 17 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 650.538 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Quistin sur 9 décembre 2008
L'ouvrage recense environ 8.700 familles subsistantes portant un nom à particule ou un titre, dont environ 2.800 familles de noblesse française.

Les notices des familles nobles sont le plus souvent détaillées et précises, ce qui représente le principal point fort de l'ouvrage.
On peut cependant regretter l'omission de plus de 300 familles nobles subsistantes en ligne masculine (qui figurent pourtant en grande partie dans le Valette 2007).

Les notices des familles bourgeoises sont en revanche en général bien trop succinctes (notamment par rapport au Dioudonnat 2002). De plus, la liste de ces familles est encombrée de nombreux patronymes fictifs ou éteints, ce qui gonfle artificiellement la proportion de la "fausse noblesse". De véritables familles bourgeoises subsistantes sont en revanche également omises.

Au delà des omissions, l'ouvrage contient bien sûr des erreurs, mais à mon sens dans une proportion acceptable, compte-tenu de la difficulté de l'exercice.

Au total, le prix de l'ouvrage apparait très bas au regard de la matière fournie, et en comparaison des ouvrages concurrents.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Raoul sur 6 décembre 2008
La parution de ce dictionnaire est salutaire ! Elle permettra à chacun de connaître précisément qui est noble et qui ne l'est pas.

L'ouvrage comporte principalement deux listes : celle des vrais nobles et celle des faux nobles. Cet ouvrage, ainsi réalisé, est donc une vraie nouveauté car jusqu'à présent, les ouvrages consacrés à ce sujet étaient exclusivement consacrés à la vraie noblesse OU à la fausse noblesse mais jamais les deux en même temps. C'est désormais chose faite.

La liste de la vraie noblesse s'inspire directement du "Catalogue de la Noblesse" de Régis Valette mais en plus restrictif. En effet, on n'y trouve pas les familles nobles éteintes en ligne masculine tout en étant toujours subsistantes en ligne féminine. De plus, on ne trouve pas non plus les armoiries des familles nobles, contrairement au "Valette". En revanche, on y trouve les dates d'adhésion des familles nobles à l'ANF, ce que n'indique pas le "Valette".

La liste de la fausse noblesse quant à elle s'inspire directement du "Simili Nobiliaire" de Dioudonnat, le spécialiste incontesté de la fausse noblesse.

Le seul véritable bémol à apporter concerne la liste de la noblesse étrangère. Elle se réduit essentiellement à recenser les familles de la noblesse pontificale. On ne trouve par exemple nulle trace dans cet ouvrage de la noblesse russe arrivée en France après 1917... C'est fort regrettable.

Malgré cela, ce dictionnaire est un outil très pratique et surtout financièrement très abordable : il coûte moins cher que les deux ouvrages de Valette et Dioudonnat réunis !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Arthur Coste sur 12 janvier 2009
Ouvrage très décevant hormis une présentation et un verbe vendeur.

Il n'y a pas de cohérence dans la liste de la vraie noblesse entre les titres retenus et ceux omis, mais surtout il n'y a rien de nouveau qui n'est pas été déjà publié ! Pas de travail de recherche, uniquement un repompage de l'existant et effectué de manière anonyme avec référence à des "experts de l'ANF". C'est dommage que l'association ait cautionné cet ouvrage parce qu'elle en perd en crédibilité.

Concernant la fausse noblesse, la qualité de l'information a nettement baissé par rapport aux précédents ouvrages du genre, moins détaillée, omissions majeures et un ton qui est beaucoup plus polémique sans éléments nouveaux avec une préface digne d'un reportage télévisuel a sensation.

Aucun intérêt passez votre chemin, j'aurais bien aimé connaitre les auteurs de cet ouvrage à fric.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?