Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Dictionnaire juridique, politique, économique & financier anglais-américain-français : Suivi d'un abrégé français-anglais [Relié]

Jean-Daniel Katz


Voir les offres de ces vendeurs.


Il y a une édition plus récente de cet article:
Dictionnaire juridique, politique, économique & financier anglais-américain-français : suivi d'un abrégé français-anglais Dictionnaire juridique, politique, économique & financier anglais-américain-français : suivi d'un abrégé français-anglais
EUR 80,15
En stock.

Description de l'ouvrage

31 août 2010 MAISON DU DICTI
Comment traduit-on en français brinkmanship, legalese, moonlighting, no-brainer, pimping one's pipe et demagocracy ? Savez-vous ce que sont une opt-in clause, un go-go stock, une Colombian necktie ou un knee-job ? Et que signifient empowerment, thin capitalisation, gender mainstreaming, piggy-back financing ou kidney-snatching ?

Ce dictionnaire vient combler plusieurs lacunes persistantes dans le paysage éditorial français, car s'il existe un petit nombre de dictionnaires juridiques anglais-français, aucun, à ce jour, n'avait intégré à la fois l'anglais britannique et l'anglais américain, d'une part, ni les terminologies juridique, politique, économique et financière, d'autre part. Celui-ci fournit également, outre les traductions "officielles" de nombreux termes, force expressions empruntées au langage courant et à l'argot.

C'est qu'en ce début de XXIe siècle, le droit est partout et ne se pratique plus seulement dans les prétoires. Indépendamment de ses champs d'application traditionnels, il touche aujourd'hui à maints domaines nouveaux : propriété intellectuelle, biologie, médias, parité hommes-femmes, sexualité ; environnement, formes nouvelles de la criminalité (toxicomanies, terrorisme, piraterie, trafic d'organes, blanchiment de capitaux), et, depuis l'irruption de l'informatique, la galaxie Internet.

L'auteur

Traducteur et interprète de conférence (AIIC), Jean-Daniel Katz a travaillé pendant plus de 30 ans pour la plupart des grandes organisations internationales, dont celles qui s'occupent de questions de droit. Il a également traduit de nombreux ouvrages sur les stupéfiants.

On lui doit déjà un Lexique olympique multilingue (Éditions du Goéland, 1998).

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

" Si l'homme échoue à concilier la justice et la liberté, alors il échoue à tout. "

Albert Camus : Carnets.

AVIS AU LECTEUR

Quand j'ai entamé, il y a plus de dix ans, ce travail, je croyais simplement m'atteler au tri et à la mise en forme du vocabulaire juridique, politique et financier que j'accumulais depuis près de trois décennies. J'étais loin de me douter que j'embarquais pour un voyage au long cours qui, d'enchaînement en enchaînement, allait m'amener à aborder bien d'autres sujets.

C'est que le droit est désormais partout et ne se pratique plus seulement dans les prétoires. Indépendamment de ses champs d'application traditionnels (vie politique et parlementaire, diplomatie, religion, industrie, finance, échanges commerciaux, monde du travail, crime et questions sociales), il touche aujourd'hui à maints domaines nouveaux : propriété intellectuelle, bioéthique, environnement, sexualité, parité hommes-femmes, sport, médias, formes nouvelles de la criminalité (terrorisme, piraterie, trafic d'organes, blanchiment de capitaux, toxicomanies) et, depuis l'irruption de l'Internet, l'univers informatique.

À cela s'ajoute que la quasi-totalité des dictionnaires, glossaires et lexiques juridiques - bilingues ou multilingues - que j'ai utilisés dans ma vie professionnelle concernaient principalement le droit anglais ; bien peu s'intéressaient au droit américain, pourtant distinct et de plus en plus présent. Ayant vécu plusieurs années aux États-Unis, j'ai voulu corriger ce déséquilibre.

Enfin, c'est volontairement que j'ai opté pour la formule "une entrée par alinéa". En effet, je ne sais rien de plus agaçant que de chercher un vocable dans un dictionnaire et de se trouver confronté, pour un même terme, à deux, voire trois pleines pages en petits caractères. Pour un interprète de conférence, un parlementaire ou un journaliste, gens par essence pressés, cela est particulièrement frustrant.

Aucun lexique, hélas ! n'étant jamais parfait, je dis d'avance ma gratitude à tous ceux qui voudront bien me signaler erreurs ou omissions.

JDK

Biographie de l'auteur

Traducteur et interprète de conférence (AIIC), Jean-Daniel Katz a travaillé pendant plus de 30 ans pour la plupart des grandes organisations internationales, dont celles qui s'occupent de questions de droit. Il a également traduit de nombreux ouvrages sur les stupéfiants. On lui doit déjà un Lexique olympique multilingue (Editions du Goéland, 1998).

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?