Dictionnaire philosophique et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus

Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Dictionnaire philosophique sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Dictionnaire philosophique de Voltaire [Broché]

Alain Sandrier
4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 7,99  
Relié --  
Relié --  
Broché --  
Poche --  
Broché EUR 14,00  
Broché, 21 octobre 2008 --  
Poche EUR 7,90  

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Amazon.fr

Voltaire, avec son esprit acerbe et sa plume subtile, a trouvé dans la forme du dictionnaire une voie royale d'expression qui lui permis d'échapper à la censure de son temps. Utilisant le jeu des renvois entre les définitions pour tromper la vigilance des autorités et insérant ses analyses les plus iconoclastes dans la définition de termes anodins, Voltaire se livre à un jeu de piste à l'attention d'un lecteur averti, incité à concevoir ce dictionnaire comme un véritable rébus.

Ainsi, à l'article Idolâtrie, Voltaire ose comparer les Grecs possédant la statue d'Heraclès aux chrétiens qui ont celle de saint Christophe, ou encore rapprocher nos cultes des coutumes dites barbares. Voltaire, à force d'analogies, nous invite au relativisme, fondement de l'esprit de tolérance dont il aura été l'apôtre le plus convaincu.

D'une lecture amusante autant qu'instructive, ce dictionnaire, où souffle à chaque page l'esprit des Lumières, nous éveille à la Raison par alphabet, pour reprendre le titre éloquent donné à l'ouvrage dans son édition de 1769. --Paul Klein --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Extrait

Extrait de l'introduction :

Le Dictionnaire philosophique revient au programme de l'agrégation pour la troisième fois. Sa première apparition remonte à 1974. La seconde, en 1995, coïncide avec l'apport déterminant de l'édition critique dans les Œuvres complètes à la Voltaire Foundation, véritable somme dirigée par Christiane Mervaud en 1994, tricentenaire de la naissance de Voltaire : l'édition de référence pour le concours 2009, toute récente, en porte l'empreinte, malgré son apparente dette envers l'édition des "Classiques Garnier" assurée par Raymond Naves et Julien Benda en 1961. Il s'agit en fait d'une version profondément remaniée qui ne laisse guère que les principes de l'établissement du texte par R. Naves (mais le texte de base est celui de l'édition de 1769) et la préface d'Etiemble : l'apport spécifique que constituaient les suppléments des articles parus dans les Questions sur l'Encyclopédie n'a pas été conservé. On doit cette refonte à Olivier Ferret qui participe par ailleurs à l'entreprise des Oeuvres complètes. Ce retour si rapide du DP à l'agrégation n'en reste pas moins surprenant, alors même que ce concours très patrimonial ne semble jamais craindre de mettre Voltaire en vedette : le Traité sur la Tolérance de 1763 était au programme en 2000.

Il y a là, sans doute, un indice de la place très emblématique qu'occupe le DP dans la perception de l'itinéraire de Voltaire et dans la représentation actuelle des Lumières. Le Voltaire du DP, aussi bien que celui du Traité, c'est-à-dire le Voltaire de la décennie 1760, c'est le héros des Lumières par excellence : le "philosophe" "engagé" qui domine de sa stature imposante de "patriarche" la scène européenne de la république des Lettres, alors que la nouvelle génération, celle de Y Encyclopédie, avec Diderot et Rousseau, est aux avant-postes et continue ardemment de livrer bataille, essuyant scandales et condamnations. Encyclopédie condamnée et suspendue depuis 1757, Contrat social poursuivi comme son auteur en 1762 : on assiste bien pendant cette décennie à une crispation de la lutte des philosophes, où les obstacles ne sont pas tant le pouvoir politique en tant que tel, souvent curieux des perspectives qu'ouvrent les nouveaux penseurs, que les multiples milieux, sociaux, religieux en particulier, inquiets d'une redistribution des fondements de l'autorité. Voltaire, dans la tourmente, fait figure de puissance tutélaire et intouchable depuis son exil forcé de 1747, qu'il a retourné en arme de nuisance à distance. À partir de 1759, il s'installe à Ferney, qu'il dirige et embellit en seigneur d'Ancien Régime. De là, il distribue conseils et critiques, protégé par son aura symbolique indéniable et son prudent éloignement au seuil du royaume. Il lance aussi quelques bombes contre le catholicisme en tant que religion révélée intolérante et nuisible. Le DP est sans nul doute celle qui a eu le plus de retentissement, au point d'inquiéter son auteur.

Détails sur le produit

  • Broché: 157 pages
  • Editeur : Atlande (21 octobre 2008)
  • Collection : Clefs Concours-Histoire Moderne
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2350300773
  • ISBN-13: 978-2350300771
  • Dimensions du produit: 17 x 12 x 1,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 448.579 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.0 étoiles sur 5
4.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 des articles ne figurent pas 4 avril 2010
Format:Poche
J'ai noté que l'édition, quoique définie intégrale, omet certains article. Par example, l'article "Passions" (peut-être puisqu'il est 'scabreux') n'est pas comprise dans cette édition-ci. C'est dommage.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Joseph Fouché TOP 50 COMMENTATEURS
Format:Poche|Achat vérifié
Le "Dictionnaire Philosophique Portatif" (paru en 1764) est un livre passionnant lorsqu'on le replace dans le contexte de son époque et de son auteur (Voltaire : 1694-1778).

Voltaire est un polémiste et un provocateur qui utilise la philosophie comme arme de guerre idéologique. L'on peut reprocher à Voltaire certaines de ses critiques, néanmoins il est toujours intéressant de le lire pour savoir ce qui était subversif à la parution de ce "Dictionnaire philosophique portatif" en 1764.

De nos jours, nombres de choses qu'il écrivit nous semble évidentes, pourtant à l'époque cela fut une révolution et ce livre fut interdit en France.

De plus, quel style, quelle langue et quelle ironie mordante dans ce pamphlet et à chaque articles ; Tolstoi l'appelait le "divin génie" je crois. Ainsi, rien que pour cette langue du XVIIIe, c'est un classique à posséder.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Et Voltaire créa le dictionnaire portatif. 13 juillet 2008
Par untel
Format:Poche
Peut-être le meilleur de Voltaire, avec "Candide". A travers une bonne centaine d'entrées, l'auteur parle tour à tour de philosophie, d'histoire, de littérature, de religion... et même d' "amour nommé socratique".

Si cette édition manque cruellement de notes, le rire de Voltaire est là :

"Bonjour, mon ami Job ; tu es un des plus anciens originaux dont les livres fassent mention" (article JOB)
"Habacuc fut transporté en l'air par les cheveux à Babylone. Ce n'est pas un grand malheur à la vérité ; mais c'est une voiture fort incommode." (art. PROPHETES)
Ou encore, à l'article EZECHIEL (prophète qui dut confectionner des galettes avec de la fiente de boeuf) : "il n'est point d'usage de manger de telles confitures sur son pain [...] Quiconque aime les prophéties d'Ezéchiel mérite de déjeuner avec lui."
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?