Du Dieu des chrétiens et d'un ou deux autres et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 8,20
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Du Dieu des chréti... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 0,93 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Du Dieu des chrétiens et d'un ou deux autres Poche – 12 novembre 2009


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 81,00 EUR 12,00
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,20
EUR 8,00 EUR 7,61

Gratuit : Amazon sur votre mobile et votre tablette
téléchargez gratuitement l'application Amazon et retrouvez tous nos livres et nos produits dans votre iPhone, Android ou iPad.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Du Dieu des chrétiens et d'un ou deux autres + Au moyen du Moyen-Age : Philosophies médiévales en chrétienté, judaïsme et islam + La Loi de Dieu: Histoire philosophique d'une alliance
Prix pour les trois: EUR 30,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Trois expressions ont depuis quelques années envahi les médias, là où il s'agit de religion. Il y est question, justement, à chaque fois de trois choses : «les trois monothéismes», «les trois religions d'Abraham», «les trois religions du livre». Il est difficile de parcourir un organe de presse, d'allumer un poste, confessionnel ou non, sans s'y voir ou entendre asse­ner comme une évidence telle ou telle de ces formules, si ce n'est les trois. À un niveau plus honorable, les livres qui portent ce titre ou qui le contiennent, et qui sont d'ailleurs parfois de bonne qualité, se sont multipliés depuis les années 1980.
Il serait intéressant d'étudier l'histoire de ces expressions, ce que je n'ai pas eu le courage d'entreprendre. Je suis en tout cas tenté d'observer, sous bénéfice d'inventaire, que la généalogie de ces expressions pourrait très bien remonter jusqu'au Moyen Age ; et plus précisément, jusqu'à l'idée d'associer judaïsme, christianisme et islam, non pas dans une commune sympathie, mais bien dans une commune dénonciation. De la sorte, ce qu'on appelle aujourd'hui «les trois religions» ne serait guère que le dernier avatar de ce que l'on attribuait jadis aux «trois imposteurs» : Moïse, Jésus et Mahomet, censés avoir trompé l'humanité !
On peut de toute façon supposer qu'on a forgé plus récemment ces expressions, et qu'on continue à les utiliser aujourd'hui, pour des motifs nobles : elles représenteraient entre les religions en question un point commun, éventuellement un terrain d'entente pour la pratique.
Mon présent propos est de montrer que ces trois expressions sont à la fois fausses et dangereuses. Elles sont fausses parce qu'elles recouvrent chacune une erreur très grave sur la nature des trois religions que l'on prétend ainsi ramener sous un même toit. Elles sont dangereuses parce qu'elles encouragent une paresse intellectuelle qui dispense d'examiner de près la réalité. Je les examinerai ici dans l'ordre, et en commençant par l'idée de «monothéisme».

I. Trois monothéismes ?

Le terme de «monothéisme» vient du dehors, non de l'intérieur des religions. Les «monothéismes» ne s'appellent pas eux-mêmes ainsi. Certes, certaines expressions se laissent traduire ainsi, comme l'arabe tawhîd, «affirmation que Dieu est un» - mot qui a pris par extension un sens voisin de «théologie». À la rigueur, on rencontre depuis quelques dizaines d'années une caractérisation du judaïsme par des Juifs eux-mêmes comme «monothéisme éthique», expression peut-être due au rabbin allemand Léo Baeck (1873-1956).
Le terme de «monothéisme» est né assez tardivement, au XVIIe siècle plus précisément, sans doute chez Henry More, l'un des théologiens platonisants de Cambridge, qui l'emploie en anglais en 1660. Sa carrière postérieure s'accomplit plus chez les philosophes que chez les théologiens, et à peu près jamais comme expression de la piété des simples croyants. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Comment, par exemple, en une époque où le pluralisme "bénéficie d'un préjugé favorable", où la tolérance est perçue comme une vertu éminente, faire droit à une religion qui confesse absolument un "seul vrai Dieu", qui introduit à un mystère où la mesure n'est pas fixée par l'homme ? "Concevoir Dieu sur le modèle du monde créé" et des catégories de la pensée humaine, c'est se condamner "à rester à la surface des choses", à instrumentaliser le divin. La grande qualité du livre de Rémi Brague, c'est d'ouvrir l'esprit, au-delà de tous les préjugés, à cette mesure et à ce mystère qui nous invitent hors de nous-même. (Patrick Kéchichian - Le Monde du 24 avril 2008 ) --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,93
Vendez Du Dieu des chrétiens et d'un ou deux autres contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,93, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 255 pages
  • Editeur : Flammarion (12 novembre 2009)
  • Collection : Champs Essais
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081232553
  • ISBN-13: 978-2081232556
  • Dimensions du produit: 17,8 x 1,2 x 10,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.170 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Georges le 23 août 2009
Format: Poche
D'éducation catholique dans l'enfance et la jeunesse je fais partie de la génération _ pour faire très court _ pour laquelle entretemps beaucoup d'eau a coulé sous le pont. J'ai achété ce livre par curiosité sans à priori quant à son auteur. Le livre est plus philosophique que théologique. Il a pour propos essentiel la description de l'image de Dieu que se fait le christianisme. A l'appui de cette description érudite il s'autorise parfois quelques comparaisons avec les autres religions. Il ne s'interdit pas non plus de tordre le cou à quelques simplifications et autres lieux communs. Il en ressort l'incroyable liberté du Chrétien dans le projet divin selon le Christianisme et toute la grandeur de cette religion dans sa promotion de l'homme. Une mise au point bien étayée.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par thierry bruno le 18 août 2011
Format: Poche Achat vérifié
Dans un style non dénué d'humour, Rémi Brague décape le Christianisme de tous les lieux communs, jugements définitifs à charge et assertions mensongères dont on l'a recouvert depuis plus de deux siècles. Sans prosélytisme mais sans complaisance à l'égard de ceux qui affirment que tout se vaut et tout est égal, R. Brague éclaire le sens profond du Christianisme, religion certes de l'amour mais aussi religion de la liberté. Passionnant pour tout chrétien, ce livre intéressera aussi tout libre penseur, c'est-à-dire tout homme doué de raison, sans préjugés. Préjugés dont tout ce qui est Chrétien est affublé, hélas à cause aussi de chrétiens que l'on appelle "les cathos" qui sont une caricature du catholicisme et qui seraient bien "inspirés" de prendre le temps de lire Rémi Brague.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Louis Larnas le 31 octobre 2009
Format: Poche
Un livre remarquable dans sa discription, de ton très philosophique mais en réalité très théologique, de ce que croit le Chrétien, loin des poncifs et préjugés. Notamment de la Trinité comme essentiellement Amour, et du péché comme lésion que la rémission divine permet de réparer. Libérateur par l'air pur que cela permet de respirer et les horizons ainsi ouverts.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Baudoin le 8 juillet 2012
Format: Format Kindle
Un livre qui bat en brèche certaines évidences. Les trois religions vous avez dit. Un ouvrage salutaire d'un auteur dont on apprécie l'érudition, un philosophe à la greco-romaine :o)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sir TOP 1000 COMMENTATEURS le 4 octobre 2012
Format: Poche Achat vérifié
Rémi Brague est un universitaire français spécialiste de l'histoire de la philosophie au Moyen Age, en particulier des philosophes des civilisations et religions juive, "islamique" et chrétienne. Il est l'auteur de "Au moyen du Moyen Age" et de "Europe, la voie romaine".

Ce livre est une tentative de définition philosophique du Dieu des chrétiens. L'auteur commence par un chapitre étonnant sur les approches très différentes de Dieu dans ce qu'on appelle les trois religions du Livre. Il bat en brèche la vision complaisamment diffusée par les auteurs contemporains sur la proximité entre ces trois religions qui n'ont pas le même rapport aux Ecritures et n'ont donc pas le même rapport à Dieu. Viennent ensuite des chapitres très profonds sur l'unicité, de Dieu, son unité dans la Trinité, sur la Parole de Dieu, sur la place laissée à l'homme, sur la liberté, le pardon. Tous redéfinissent, avec une approche très raisonnée mais profonde, ces notions parfois mal appréhendées par les chrétiens eux-mêmes. C'est incontestablement une définition catholique de Dieu que Brague nous propose. Ce n'est pas un catéchisme mais un raisonnement basé sur la Bible et les enseignements des docteurs de l'Eglise.

Je retiens de ce livre de très beaux passages, en particulier sur l'amour humain comme approche de l'amour divin au sein de la Trinité et sur la parole de Dieu. Quelques passages sont étonnants et méritent une relecture attentive. Ce petit livre donne envie d'en savoir davantage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?