Dimmu Borgir

Les clients ont également acheté des articles de

Cradle Of Filth
Behemoth
Emperor
Children of Bodom
Epica
Immortal
Amon Amarth
Darkthrone

Top albums (Voir les 26)


Voir les 26 albums de Dimmu Borgir

Dimmu Borgir : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 166
Titre Album  

Image de Dimmu Borgir


Biographie

Formé en 1993, le groupe norvégien de black metal Dimmu Borgir doit son nom à un site volcanique islandais. Le trio d'origine comprenant Shagrath (Stian Thoresen, chant), Silenoz (Sven Kopperud, guitare) et Tjodalv (Ian Kenneth Akesson, batterie) se transforme en quintette avec les arrivées de Brynjard Tristan (basse) et Stian Aarstad (claviers).

Le premier EP, Inn I Evightens Morke, est suivi de l'album For All Tid, sorti en 1994. Dimmu Borgir propose un black metal basé sur de longs soli atmosphériques, assortis de paroles en norvégien. Le suivant, Stormblast, édité en 1996, fait grimper ... Lire la suite

Formé en 1993, le groupe norvégien de black metal Dimmu Borgir doit son nom à un site volcanique islandais. Le trio d'origine comprenant Shagrath (Stian Thoresen, chant), Silenoz (Sven Kopperud, guitare) et Tjodalv (Ian Kenneth Akesson, batterie) se transforme en quintette avec les arrivées de Brynjard Tristan (basse) et Stian Aarstad (claviers).

Le premier EP, Inn I Evightens Morke, est suivi de l'album For All Tid, sorti en 1994. Dimmu Borgir propose un black metal basé sur de longs soli atmosphériques, assortis de paroles en norvégien. Le suivant, Stormblast, édité en 1996, fait grimper la cote du quintette norvégien grâce à des textes en anglais et des mélodies plus recherchées. En raison d'un plagiat d'une musique de jeu vidéo, Stian Aarstad est absent de l'EP suivant Devil's Path. Par ailleurs, le groupe engage le chanteur Nagash (The Kovenant).

L'année 1997 est celle de la reconnaissance internationale avec l'album Enthrone Darkness Triumphant, tandis que le mini album Godless Savage Garden (1998) propose des morceaux inédits, live et reprises. En 1999, le sombre Spiritual Black Dimensions marque l'arrivée de Mustis (remplaçant définitivement Stian Aarstad) et de ICS Vortex (basse, chant) à la place de Nagash. Peu après, Tjodalv et l'intermittent Astennu sont remplacés par Nicholas Barker (Cradle of Filth) et Galder (ex-Old Man's Child).

Avec l'album Puritanical Euphoric Misanthropia (2001), enregistré avec l'Orchestre Symphonique de Göteborg, Dimmu Borgir vire vers le black metal symphonique qui séduit la frange américaine de son public. Le groupe visant l'international enfonce le clou avec Death Cult Armageddon en 2003. En 2005, les Norvégiens proposent Stormblast MMV, réenregistrement de l'album de 1996 avec le batteur HellHammer (Mayhem).

En avril 2007, le groupe composé de Shagrath, ICS Vortex, Silenoz, Galder, Mustis et HellHammer revient aux fondamentaux (sans orchestre) pour l'album In Sorte Diaboli. Le suivant, Abrahadabra, sort en septembre 2010. L'album est enregistré sans ICS Vortex parti vers d'autres chemins et remplacé pour l'occasion par Snowy Shaw (Therion). Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Formé en 1993, le groupe norvégien de black metal Dimmu Borgir doit son nom à un site volcanique islandais. Le trio d'origine comprenant Shagrath (Stian Thoresen, chant), Silenoz (Sven Kopperud, guitare) et Tjodalv (Ian Kenneth Akesson, batterie) se transforme en quintette avec les arrivées de Brynjard Tristan (basse) et Stian Aarstad (claviers).

Le premier EP, Inn I Evightens Morke, est suivi de l'album For All Tid, sorti en 1994. Dimmu Borgir propose un black metal basé sur de longs soli atmosphériques, assortis de paroles en norvégien. Le suivant, Stormblast, édité en 1996, fait grimper la cote du quintette norvégien grâce à des textes en anglais et des mélodies plus recherchées. En raison d'un plagiat d'une musique de jeu vidéo, Stian Aarstad est absent de l'EP suivant Devil's Path. Par ailleurs, le groupe engage le chanteur Nagash (The Kovenant).

L'année 1997 est celle de la reconnaissance internationale avec l'album Enthrone Darkness Triumphant, tandis que le mini album Godless Savage Garden (1998) propose des morceaux inédits, live et reprises. En 1999, le sombre Spiritual Black Dimensions marque l'arrivée de Mustis (remplaçant définitivement Stian Aarstad) et de ICS Vortex (basse, chant) à la place de Nagash. Peu après, Tjodalv et l'intermittent Astennu sont remplacés par Nicholas Barker (Cradle of Filth) et Galder (ex-Old Man's Child).

Avec l'album Puritanical Euphoric Misanthropia (2001), enregistré avec l'Orchestre Symphonique de Göteborg, Dimmu Borgir vire vers le black metal symphonique qui séduit la frange américaine de son public. Le groupe visant l'international enfonce le clou avec Death Cult Armageddon en 2003. En 2005, les Norvégiens proposent Stormblast MMV, réenregistrement de l'album de 1996 avec le batteur HellHammer (Mayhem).

En avril 2007, le groupe composé de Shagrath, ICS Vortex, Silenoz, Galder, Mustis et HellHammer revient aux fondamentaux (sans orchestre) pour l'album In Sorte Diaboli. Le suivant, Abrahadabra, sort en septembre 2010. L'album est enregistré sans ICS Vortex parti vers d'autres chemins et remplacé pour l'occasion par Snowy Shaw (Therion). Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Formé en 1993, le groupe norvégien de black metal Dimmu Borgir doit son nom à un site volcanique islandais. Le trio d'origine comprenant Shagrath (Stian Thoresen, chant), Silenoz (Sven Kopperud, guitare) et Tjodalv (Ian Kenneth Akesson, batterie) se transforme en quintette avec les arrivées de Brynjard Tristan (basse) et Stian Aarstad (claviers).

Le premier EP, Inn I Evightens Morke, est suivi de l'album For All Tid, sorti en 1994. Dimmu Borgir propose un black metal basé sur de longs soli atmosphériques, assortis de paroles en norvégien. Le suivant, Stormblast, édité en 1996, fait grimper la cote du quintette norvégien grâce à des textes en anglais et des mélodies plus recherchées. En raison d'un plagiat d'une musique de jeu vidéo, Stian Aarstad est absent de l'EP suivant Devil's Path. Par ailleurs, le groupe engage le chanteur Nagash (The Kovenant).

L'année 1997 est celle de la reconnaissance internationale avec l'album Enthrone Darkness Triumphant, tandis que le mini album Godless Savage Garden (1998) propose des morceaux inédits, live et reprises. En 1999, le sombre Spiritual Black Dimensions marque l'arrivée de Mustis (remplaçant définitivement Stian Aarstad) et de ICS Vortex (basse, chant) à la place de Nagash. Peu après, Tjodalv et l'intermittent Astennu sont remplacés par Nicholas Barker (Cradle of Filth) et Galder (ex-Old Man's Child).

Avec l'album Puritanical Euphoric Misanthropia (2001), enregistré avec l'Orchestre Symphonique de Göteborg, Dimmu Borgir vire vers le black metal symphonique qui séduit la frange américaine de son public. Le groupe visant l'international enfonce le clou avec Death Cult Armageddon en 2003. En 2005, les Norvégiens proposent Stormblast MMV, réenregistrement de l'album de 1996 avec le batteur HellHammer (Mayhem).

En avril 2007, le groupe composé de Shagrath, ICS Vortex, Silenoz, Galder, Mustis et HellHammer revient aux fondamentaux (sans orchestre) pour l'album In Sorte Diaboli. Le suivant, Abrahadabra, sort en septembre 2010. L'album est enregistré sans ICS Vortex parti vers d'autres chemins et remplacé pour l'occasion par Snowy Shaw (Therion). Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page