ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici

Dirty Deeds Done Dirt Cheap - Edition digipack remasteriséé (inclus lien interactif vers le site AC/DC)

AC/DC CD
4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
Prix : EUR 13,95 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 24 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Critique

Le troisième album d’AC/DC est lui aussi composite. Par exemple, la version internationale est différente de l’Australienne. « Love At First Feel » ne figure pas dans celle-ci, tandis que « Jailbreak » et « R.I.P. » ont été remplacés. Agressivité et frustration le dominent tant qu’il est considéré comme un véritable brûlot à l’époque, et il ne sera publié aux Etats-Unis qu’en 1981, une fois le groupe bien établi. Le texte et le titre du brutal « Dirty Deeds Done Dirt Cheap » est inspiré d’un dessin animé américain très célèbre dans les années 50 & 60, Beany and Cecil, dont l’un des personnages (le très méchant Dishonest John) possède une carte de visite portant cette inscription. Il contient aussi « Ride On », hommage du groupe au Blues, et seul morceau à tempo lent de son répertoire, avec « The Jack » et la coda de « Down Payment Blues ».

                                                                                                      

Jean-Noël Ogouz - Copyright 2014 Music Story

Description du produit

En 1976, sur sa lancée, le groupe livre un nouvel album particulièrement efficace, qui réunit en fait les enregistrements non exploités de ses deux premières productions. Il se révèle gorgé de titres catchy, et est enrichi de l'éclairage différent apporté à la musique du combo par le titre Ride On où la guitare d'Angus Young se fait délicate et la voix de Bon Scott presque feutrée. Des « chutes de studio » dont bien des groupes aimeraient égaler la puissance, tant des titres comme Dirty Deeds Done Dirt Cheap, Big Balls ou Problem Child sont des bombes imparables, qui deviendront aussitôt des classiques du genre. Pour la petite histoire, il aura fallut attendre 1981, et la mort de l'emblématique Bon Scott, pour que cet album puisse enfin atteindre les bacs des disquaires américains, et de ce fait les oreilles des kids du pays de l'oncle Sam ; cinq longues années pendant lesquelles le reste du monde aura pu headbanger gaiement au son des irruptions électriques de cette fratrie du bout du monde.

Descriptions du produit

2003 Digital Remastered Deluxe USA tracklisting and cover.
‹  Retourner à l'aperçu du produit