Discours de la méthode et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 0,01
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock. Expédié sous 24h
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Discours de la méthode Poche – 18 août 2004


Voir les 58 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 39,00
Relié
"Veuillez réessayer"
Poche, 18 août 2004
EUR 9,00 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 1,35

Il y a une édition plus récente de cet article:


Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

"Je pense, donc je suis" : relue dans son contexte, cette maxime familière rappelle la place prépondérante de la raison dans la connaissance, clef de voûte d'une méthode philosophique qui allait révolutionner toute la pensée. Car Descartes n'est pas seulement l'auteur d'une formule : il est aussi le chef de file du courant rationaliste, et surtout le père de ce qu'on prendra l'habitude de nommer la tradition philosophique française. Après le Discours de la méthode, la philosophie changera de visage et, que l'on soit pour ou contre Descartes, il faudra compter avec lui.

Mais ce texte philosophique a aussi la particularité de révéler une écriture personnelle, qui se revendique comme telle : à l'heure où le latin est langue officielle de la pensée, Descartes choisit d'écrire en français, et de surcroît à la première personne, livrant, après Montaigne, l'un des premiers essais autobiographiques. Derrière celle du penseur, c'est donc la voix d'un auteur que nous sommes invités à entendre. --Karla Manuele --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Avec un dossier et des notes réalisés par Florian Nicodème, agrégé de philosophie, et une «lecture d'image» par Christine Cadot, maître de conférences en science politique à l'université Paris-VIII. À partir de la terminale. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .


Détails sur le produit

  • Poche: 78 pages
  • Editeur : Librio (18 août 2004)
  • Collection : Librio Philosophie
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290343617
  • ISBN-13: 978-2290343616
  • Dimensions du produit: 20,5 x 13 x 0,7 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (27 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 113.369 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par INGRES le 30 octobre 2010
Format: Poche
Cette édition du Discours de la méthode est excellente car partant du constat que le français du XVIIe siècle pose de réelles difficultés au lecteur d'aujourd'hui, elle propose des annotations tout au long du texte pour expliquer les concepts, tournures de phrases, significations des mots (différentes de celles d'aujourd'hui). C'est pourquoi je conseille vivement cette édition aux élèves de Terminale, étudiants et plus simplement aux honnêtes hommes afin qu'ils ne soient pas rebutés d'emblée par la difficulté de la langue. Tout être ne doit pas passer à côté de ce chef d'oeuvre de la pensée : ne pas apprendre à "conduire sa raison" pour une somme aussi modique est un vrai gâchis.
Alors que la première publication date de septembre 2000, cet ouvrage vient d'être réimprimé en avril 2010 avec une couverture plus agréable, quoique sobre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par J-michel Tartayre le 3 novembre 2010
Format: Broché
Six parties composent cette oeuvre clef de René Descartes, dans lesquelles le philosophe tend à rendre compte des raisons qui l'ont conduit à publier (« imprimer ») son discours, par le biais duquel il invite le lecteur à partager le regard qu'il porte sur son époque, à l'égard notamment des démarches scientifiques réalisées par ses contemporains et de la place qu'il y occupe en tant que scientifique, lui-même, et philosophe.

Dans la première partie, Descartes expose les principes de sa méthode pour parvenir à une meilleure connaissance du monde qui l'entoure et, par dessus tout, de soi-même (« Mais je ne craindrai pas de dire que je pense avoir eu beaucoup d'heur de m'être rencontré dès ma jeunesse en certains chemins qui m'ont conduit à des considérations et des maximes dont j'ai formé une méthode par laquelle il me semble que j'ai moyen d'augmenter par degré ma connaissance... ») Pour ce faire, il confie qu'il préfère la posture « de la défiance » à celle « de la présomption » dans sa quête de vérité, un choix qu'il ne doit qu'à lui-même et qui, au demeurant, lui donne entière satisfaction (« je ne laisse pas de recevoir une extrême satisfaction du progrès que je pense avoir déjà fait en la recherche de la vérité... »), même s'il reconnaît qu'il peut être sujet à commettre des erreurs (« Toutefois il se peut faire que je me trompe.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Echos des 3 rivières le 23 mai 2012
Format: Format Kindle Achat vérifié
me donner le ridicule d'évaluer ce texte iconique, dont je possède déjà une bien meilleur édition papier (Garnier, dans le tome 1 des Oeuvres en 3). C'était juste pour l'avoir sur l'ordi, et en plus gratuitement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par David W.J. TOP 500 COMMENTATEURS le 26 juillet 2010
Format: Poche
Descartes expose dans les 2 premières parties comment il a décidé de faire table rase des connaissances qu'il a pu acquérir et de tout rebâtir en n'usant que de sa raison. C'est alléchant, on s'attend à une reconstruction mais en deux pages, il pose son « cogito », affirme en déduire l'existence de l'âme, distincte du corps et l'évidence d'un Dieu parfait.
Ensuite, il nous entraîne faire de l'astronomie et étudier le fonctionnement du cœur (12 pages !) et nous dit enfin qu'il est parvenu à d'autres résultats intéressants dont on ne voit nulle démonstration.
Certes, il faut replacer cet ouvrage dans son contexte : écrit en 1643, en français et non en latin, ce discours est une introduction, une explication écrite avec mille égards et précautions. Ce classique historique est à connaître ; mais contrairement à l'idée qu'on se fait du cartésianisme, il n'a pas la rigueur démonstrative de Spinoza. A préciser qu'une édition commentée est à recommander.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lenormand Erik le 1 janvier 2015
Format: Poche
"Au lieu d'un grand nombre de préceptes dont la logique est composée, je crus que j'aurais assez des quatre suivants :

Le premier était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie, que je ne la connusse évidemment être telle [...] ;
Le second était de diviser chacune des difficultés que j'examinais en autant de parcelles qu'il se pourrait et qu'il serait requis pour mieux les résoudre [...] ;
Le troisième était de construire par ordre mes pensées, en commençant par les objets les plus simples et les plus aisés à connaitre [...] ;
Le dernier était de faire des dénombrements si entiers, et des revues si générales, que je fusse assuré de ne rien omettre."

Ces seuls quatre principes de sagesse cartésienne présentés dans cet ouvrage justifient sa possession dans votre bibliothèque! Appliquez-les et vous viendrez à bout de la plupart des difficultés qui se présenteront à vous, au cours de votre vie!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?