undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Pourquoi les individus obéissent-ils à leurs gouvernants ? C'est la question fondamentale que se pose La Boétie dans un discours qui conserve, aujourd'hui encore, une incroyable modernité alors même qu'il s'agit d'un texte du XVIeme siècle...
"Comment il se peut que tant d’hommes, tant de villes, tant de nations supportent quelquefois tout d’un tyran seul, qui n’a de puissance que celle qu’on lui donne, qui n’a pouvoir de leur nuire, qu’autant qu’ils veulent bien l’endurer, et qui ne pourrait leur faire aucun mal, s’ils n’aimaient mieux tout souffrir de lui, que de le contredire ? "
Le but de La Boetie est de saisir "comment s’est enracinée si profondément cette opiniâtre volonté de servir qui ferait croire qu’en effet l’amour même de la liberté n’est pas si naturel."
Il voit d'abord dans l'habitude l'une des causes de la sujétion de tous par un seul ." L’habitude qui, en toutes choses, exerce un si grand empire sur toutes nos actions, a surtout le pouvoir de nous apprendre à servir : c’est elle qui à la longue […] parvient à nous faire avaler, sans répugnance, l’amer venin de la servitude."
La seconde explication tient dans le talent particulier qu'ont les tyrans à ruser avec le peuple afin "d'endormir les sujets dans la servitude ".
La troisième explication tient dans l'argument de la chaine des gains qui repose sur un calcul que ferait les sujets du tyran : ils trouvent un intérêt à leur servitude à travers les gains que leur procure leur loyauté envers ceux dont ils dépendent et ceux qui dépendent d’eux dans la conquête de profits. Mais plus on descend dans l'échelle sociale plus les gains sont faibles et le petit peuple aurait finalement assez peu de bonnes raisons d'accepter cette situation.
On le voit la démonstration est brillante et conserve une actualité sociologique évidente. Un texte à découvrir absolument...
Archibald PLOOM (CULTURE-CHRONIQUE.COM)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2013
Je trouve que l'audio (Le CD) est plus facile de comprendre parce-que le langage est bien plus adapté au langage plus moderne.

En tous cas, en général il est agréable d'écouter un CD Dans ce cas spécial, il a été nécéssaire ce CD parce que le langage original d'un livre du XXVIe siècle est très difficile pour moi.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)