undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

288
4,4 sur 5 étoiles
Divergente 1
Format: BrochéModifier
Prix:16,90 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

66 sur 68 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 novembre 2012
Bonjour !
Que dire de ce livre ? Il est tout simplement Magique! Je ne sais même pas par ou commencer... L'histoire de Béatrice ( ou plutôt Tris ) est vraiment prenante. On découvre une jeune fille de 16 ans qui vit dans un monde post-apocalyptique, à Chicago. La société est divisée en cinq factions, ayant chacune un but précis : les Altruistes ( faction d'origine de Tris ), cette faction privilégie le don de soi et est contre l'égoïsme ; les Audacieux, cette faction est totalement contre la lâcheté, tout leurs membres doivent se montrer courageux, quitte à prendre des risques énormes ; les Erudits, qui détestent l'ignorance, le savoir est leur priorité ; les Fraternels, qui sont pour la paix ; et les Sincères, qui sont francs quoiqu'il arrive, ils ne connaissent pas le mensonge. Donc, le jour de ses 16 ans, comme toutes les autres personnes de son âge, elle doit passer un test visant à déterminer la faction qui est faîte pour elle, et la choisir lors de la Cérémonie du Choix. Elle devra alors se consacrer à vie à la faction qu'elle a choisie, honorer ses valeurs, et même se séparer de sa famille ( ou pas si elle reste chez les Altruistes ) Mais chose inhabituelle : ces résultats ne sont pas concluants, c'est à dire qu'elle peut choisir entre plusieurs factions. Elle est Divergente ! Elle est donc en danger... De mort. Mais je vous laisse découvrir pourquoi... Evidemment on va pouvoir suivre de près son entraînement préalable à l'acceptation dans la faction qu'elle a choisie, et une suite d'évènements étonnants. On plonge dans ce monde sans vouloir en ressortir !
J'espère qu'en lisant ça, ça vous a donner envie de le lire ; croyez-moi, vous ne serez pas déçus. Tout est mêlé dans cette histoire : action, suspense, humour, amour, intrigue... Vous passerez par toutes les émotions, que ce soit la joie, la tristesse parfois, l'étonnement, le choc... On se sent accro à l'histoire... Personnellement je n'ai pas réussie à m'arrêter, je ne l'ai lu qu'en trois fois... La seule chose qu'on a envie de faire c'est vite lire la suite ! Beaucoup de rebondissement dans ce livre ou vous découvrirez pleins de personnages vraiment super, ils sont assez bien approfondis dans leur caractère pour un premier tome et c'est réellement intéressant.
Un conseil, lisez le vite, ce serait dommage de rater ça ! Et j'oubliais : vive la dystopie !
En espérant que ça vous aidera à faire votre choix, Time.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
54 sur 57 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ayant beaucoup aimé les Hunger Games, je découvre cette dystopie sur la base des excellents et très nombreux commentaires positifs sur Amazon.com.
C'est un énorme coup de coeur et comme des milliers d'autres lecteurs j'attends impatiemment la suite.

Une extraordinaire aventure dans un monde contrôlé, ou les habitants sont divisés en cinq factions, chacune représentant une qualité morale qu'elle cultive, oeuvrant ainsi à l'éradication du défaut qu'elle antagonise.

A l'âge de seize ans les habitants doivent passer des tests qui vont déterminer leurs aptitudes pour intégrer l'une des factions.
Mais il arrive parfois qu'une personne présente des aptitudes pour plusieurs factions. Elle est alors « divergente »... et en danger de mort.

La narration à la première personne nous immerge totalement dans la peau de Béatrice.
Issue d'une famille « altruiste », les tests révèlent qu'elle est divergente, elle devra choisir entre la faction de sa famille ou quitter pour toujours celle-ci, si elle désire rejoindre une autre faction.
Quel choix va-t-elle faire ?... Je ne dirai rien de plus sur l'histoire de cette fantastique saga.

Le récit est palpitant et magnifiquement bien construit.
La maîtrise harmonieuse du rythme et des ambiances fait battre notre coeur quasiment à l'unisson avec celui de Béatrice, on est emporté dans ses joies et ses peines, ses peurs et son courage pour les affronter et les dépasser.

L'écriture est soignée, agréable et particulièrement efficace.
Destiné à un public jeunes adultes (mais parfaitement adapté pour les moins jeunes, comme-moi), la langue est facile d'accès en version originale également.

Un livre qui mélange avec délice aventure, action et romance tout en développant avec brio des thèmes très intéressants qui amèneront le lecteur à une réflexion se prolongeant bien au delà du livre.

Les personnages sont complexes, crédibles avec une certaine profondeur psychologique développant intelligemment leurs parts d'ambivalences, de doutes, de peurs.
Veronica Roth soulève habilement la question sur les différentes facettes de la personnalité dans une société qui tend à n'en développer qu'une seule en refoulant le reste, en limant les imperfections et notre humanité.

Bref : Une dystopie très intelligemment construite, palpitante, développant avec brio des sujets passionnants...
et qui donne irrésistiblement envie de connaître la suite: Divergente, Tome 2 :

BRAVO et MERCI Madame Roth!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
47 sur 51 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Je pense qu'il est important de ne pas trop en dire sur ce livre afin de l'apprécier pleinement donc je vais rester très vague. Divergent est une vraie claque, l'histoire est passionnante et très bien ficelée. Il y a beaucoup d'action, de réflexions sur notre société et ce qu'elle pourrait devenir. Pour un roman jeunesse, je l'ai trouvé plutôt violent mais cette violence est totalement justifiée et utile à l'histoire puisqu'elle a ainsi beaucoup plus d'impact. On fait facilement le lien avec des événements marquants de l'Histoire, il y a des passages totalement révoltants et choquants. J'ai savouré chaque mot de ce livre, partagée entre l'envie de le lire en une seule fois, le plus vite possible afin de connaitre la fin de ce premier tome, et l'envie de faire durer le plaisir en prenant tout mon temps. J'ai opté pour cette seconde possibilité et je ne le regrette pas. Je suis tellement triste d'avoir terminé ce tome et de devoir attendre si longtemps avant de connaitre la suite (la sortie est prévue pour l'été prochain).

J'ai adoré la plupart des personnages, j'en ai détesté certains mais ils m'ont tous fasciné. Il n'y a absolument aucun temps mort, je sais que je dis souvent ça mais ça n'a jamais été plus vrai que dans Divergent. Impossible de s'ennuyer, il y a des rebondissements à chaque chapitre et des révélations auxquelles on ne s'attend pas. On s'identifie facilement à Tris qui découvre un monde qu'elle était loin d'imaginer et éprouve des sentiments contradictoires. Elle doit affronter ses peurs les plus sombres, apprendre à découvrir qui elle est, faire des choix inimaginables, se battre pour survivre et faire des sacrifices. Et puis il y a Quatre... Quatre (oui, c'est son nom) qui a fait fondre mon coeur de Midinette comme une glace au soleil.

S'il y a un livre à ne pas manquer cet automne, c'est celui-ci ! Chassez vos doutes, vos préjugés, même si vous n'êtes pas attirés par les romans classés jeunes adultes parce que vous pensez que vous êtes trop âgés pour ce genre de littérature ou que vous n'êtes pas du tout attirés par ce genre d'histoires, c'est le moment de tenter l'expérience, sincèrement elle vaut le détour !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Un roman sympa pour les ados que j'ai bien aimé aussi.
Tout en étant différent sur de nombreux points à "Hunger games", certaines choses nous le rappelle tout de même (la division de la société en différentes catégories, une jeune-fille différente, une rébellion naissante...). Le genre littéraire auquel il appartient, la dystopie, y est forcément pour quelque chose.

Un monde futuriste où la population est partagée en 5 factions ayant chacune développée une caractéristique du caractère dont l'homme est composé :
les "sincères" qui ne mentent jamais, les "altruistes" qui ne pensent qu'aux autres avant tout, les "érudits" qui ont pour crédo le savoir et l'instruction, les "audacieux" qui abhorrent la lâcheté et ne jurent que par le courage et les "fraternels" qui rappellent un peu les altruistes mais en moins prononcés.
Evidemment c'est sans compter sur le fait qu'il existe des indésirables qui se retrouvent sans faction et semblent vivre comme des SDF et puis aussi les "divergents", une catégorie à part, traquée, sur qui pèse un danger de mort et dont l'héroïne va découvrir qu'elle fait partie.

On comprend dès le départ qu'une telle organisation de société ne peut tenir la route bien longtemps car l'être humain de par sa complexité de sentiments ne peut avoir qu'un seul et unique trait de caractère.
La "machine" va donc s'enrayer et entraîner des conséquences qui bouleverseront tout le système mis en place...

Action, suspens, histoire d'amour, manipulation mentale, ... un bon cocktail qui donne une histoire dystopique plaisante.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
L'énorme succès de Hunger Games a logiquement fait des émules. Ce roman en fait clairement partie, dans la droite ligne de ce que proposait les jeux de la faim. Avec un titre pareil, la convergence est presque comique ;-)

Les similitudes sont telles, qu'on est loin d'être dépaysé : même atmosphère, même genre d'écriture, un personnage principal au caractère et aux réactions très proches de la Katniss de HG.

Avec tout ça, on pourrait croire que la sauce n'a pas pris à mon niveau. Ben étonnamment, plutôt si. Ça se lit comme du petit lait (bon d'accord, je doute que cette expression existe), un « page turner » calibré pour ados et jeunes adultes, très efficace.

Bien sur, j'aurai aimé plus de surprises, une dystopie plus originale, mais celle-ci est tout de même diablement efficace, attachante, parfois violente.

Un bémol sur la fin, trop rapidement expédiée, à croire qu'il fallait tenir dans le format pour ne pas faire fuir le chaland.

Je lirai la suite avec plaisir, tout en espérant que l'auteur fera l'effort de sortir un peu des stéréotypes du genre.

En conclusion, 4 étoiles pour le coté addictif, 3 étoiles pour cette impression de « déjà-lu ».
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 mai 2015
Il a fallu que je me force pour aller au bout. Malgré de très bonnes critiques, je n'ai absolument pas accroché. Le cadre n'est pas mis en place, on ne sais pas qu'en se passe l'histoire (30è siècle probablement), ni où (anciennement les USA mais cela pourrait être aussi en Inde ou ailleurs). L'héroine doit garder un secret, mais sans que l'on nous explique clairement pourquoi... C'est long, très long, pour au final....devoir obligatoirement attaquer le tome 2, car un seul livre n'apporte rien. Sans résumer l'histoire (je laisse les autres commentateurs le faire), l'héroine change de "système de vie" et là on se tape la moitié du livre sur sa "formation" alors qu'en 30 pages, on en aurait su autant. A la fin, on assiste à un débute de révolution où là;, oui ça commence à être intéressant et puis plouf, allez acheter la suite... Désolé, mais ce n 'est pas pour moi.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 décembre 2014
Un livre extraordinaire. Lu en quelques heures tellement il est prenant. Beaucoup mieux que le film, donc ceux qui ont aimé le film peuvent acheter le livre, c'est une valeur sûre.
J'ai beaucoup aimé entrer dans ce monde, où les factions dirigent le mode de vivre et de penser mais où il y a aussi des être marginaux, en l'occurrence les divergents.
L'action est présente tout au long du livre, une fois le livre commencé il est dur de le refermer !
D'ailleurs une fois fini on a tout de suite envie d'enchaîner, donc je vous conseille de commander la trilogie en une fois, sinon l'attente du colis risque de vous rendre fou !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 16 septembre 2014
Le monde a connu une guerre qui a entrainé un nouveau système social. La population est séparée en 5 factions : les érudits en quête de savoir, les altruistes au service des autres, les audacieux protègent la population, les sincères affectés à la justice et les fraternels nourrissent les factions.
Beatris est née chez les altruistes. A ses 16 ans, lors de l’évaluation pour déterminer la faction qui ressort de son caractère, elle se révèle être une divergente. Elle se rapproche de trois factions. Elle doit garder le secret, les divergents sont considérés comme dangereux pour l’équilibre de la société et sont traqués. Il faut rentrer dans le moule et s’y conformer. Beatris va cacher cet aspect de sa personnalité et choisir de quitter sa faction pour devenir l’audacieuse Tris. C’est un apprentissage qui démarre pour elle.
En parallèle, un soulèvement des érudits contre les altruistes dirigeants de cette société, se prépare. Tris et les autres divergents sont en danger. Les altruistes seront les premiers à faire les frais de ce bouleversement.
J’ai démarré par le film par hasard, j’ai beaucoup apprécié. Puis j’ai réagi en me disant que j’avais ce livre ! Jamais je n’avais jusqu’ici eu le courage de mettre le nez dans cette histoire. La couverture ne me bottait pas et le résumé me faisait penser que je n’étais pas en état de suivre correctement l’histoire. J’ai finalement dévoré le livre. J’ai été embarquée dans ce monde de factions, dans l’apprentissage de Tris parmi les audacieux, dans sa relation avec son instructeur four, ses relations avec ses amis, son intégration parmi les audacieux natifs. J’ai trouvé l’histoire prenant et fascinante malgré quelques détails peu crédibles notamment la notion de divergence mais qu’importe j’ai été transportée.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
J'ai beaucoup aimé "Divergent", que je ne connaissais pas, je savais juste que c'était un 'Hunger Games-like' et que les gens qui le lisaient dans le métro avaient l'air très absorbés... J'ai donc acheté ce livre en librairie, et... l'ai lu en deux jours.
Le monde a changé, mais on ne sais pas pourquoi, ni comment. Le personnage principal, Béatrice, fait partie d'une "faction", un groupement qui se base sur le caractère de la personne lorsqu'elle a 16 ans et auquel elle appartiendra toute sa vie d'adulte. Il y a 5 factions, et nous sommes, au début du livre, à la veille de la cérémonie de la répartition (j'utilise ce terme à dessein, il y a ce côté Harry Potter, dans ce moment, je trouve) qui permettra à Béatrice de choisir sa faction.
Sauf qu'elle a un caractère qui n'est pas si évident et que son choix ne le sera pas non plus...
Une aventure haletante, bien que le nombre de factions soit, à mon sens, trop bas pour que la complexité de la nature humaine puisse convenir à stabiliser une telle société, on entre très facilement dans le livre, dans les rapports humains et dans l'initiation de Béatrice / Tris.
Il y a un côté Hunger Games effectivement, mais pas tellement dans l'histoire en elle-même, plutôt dans le caractère de Tris, sa manière d'être, ses tremblements et questionnements, ses faiblesses et ses forces, qui évoquent Katniss à chaque page...
J'ai commandé les livres suivants, et le quatrième tome, 'Four', sort courant juillet 2014, ce qui promet de belles lectures cet été !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
C'est en allant voir Hunger games : l'embrasement au cinéma que j'ai vu la bande annonce d'un film qui sortira en mars 2014 et a retenu mon attention. Ce film est l'adaptation de ce roman, Divergente, écrit par une jeune femme âgée de seulement 22 ans au moment de son édition. J'en ai donc profité pour me le faire offrir à Noël. Et je ne l'ai pas regretté.

Le thème : une jeune fille, Béatrice, a atteint l'âge de 16 ans et va donc devoir passer le test d'aptitude obligatoire pour tous ceux qui atteignent cet âge.
Le monde est organisé en cinq factions, qui vivent chacun sur un territoire déterminé et de manière tout à fait différente en fonction de la qualité morale de prédilection qu'ils se doivent de protéger : les Altruistes (auxquels Béatrice appartient, qui ont vocation à s'occuper du gouvernement de l'ensemble, en raison de leur absolue intégrité morale et détachement personnel à l'égard des choses, refusant toute forme d'égoïsme), les Sincères (qui blâment la duplicité), les Fraternels (qui condamnent l'agressivité), les Audacieux (qui dénoncent la lâcheté) et les Erudits (qui pointent du doigt l'ignorance).

Cette organisation sociale est destinée à permettre un certain équilibre, chaque faction ayant son rôle, et à faire en sorte que le monde puisse évoluer dans une situation de Paix.
En effet, "il y a plusieurs dizaines d'années, nos anciens ont compris que les guerres n'étaient causées ni par les idéologies politiques, ni par la religion, ni par l'appartenance ethnique, ni par le nationalisme. Mais par une faille dans la personnalité même de l'homme, par son penchant à faire le mal sous une forme ou une autre. Ils se sont donc séparés en factions dont chacune s'est donnée pour mission d'éradiquer le travers qu'elle considère comme responsable des désordres de ce monde", rappelle l'un des personnages.

Le test d'aptitude a ainsi pour objet d'aider chacun à déterminer son choix en connaissance de cause. Ce qui conduit soit à demeurer dans sa faction et continuer de vivre avec sa famille, ce qui est le cas de la grande majorité des gens, soit à devoir renoncer à tout jamais à sa famille, dans la mesure où on appartient totalement à sa faction. Choix douloureux.
A l'issue,une cérémonie a lieu, durant laquelle chaque participant se détermine, de manière irrévocable.

Or, le test de Béatrice ne se déroule pas normalement.
Ses résultats laissent apparaître un profil atypique, qui menace directement sa vie si cela se sait : elle ne correspond à aucun des profils de faction de manière exclusive. Elle est ce qu'on appelle une "Divergente".
Dès lors, les choses vont devenir compliquées. Elle est, par nature, en danger.
Il va donc falloir choisir... et surtout se faire très discrète et contrôler chacun de ses gestes comme chacune de ses émotions.
Dans le monde dans lequel elle évolue, c'est chose plus que difficile... Je n'en dis pas plus.

Une histoire passionnante, menée tambour battant. Beaucoup de violence, mais aussi de suspense, de rebondissements et d'intelligence. J'ignore quel est le succès du livre (sans doute très bon, à en juger par le nombre de commentaires), mais le film devrait connaître un certain retentissement.
Sans vous dévoiler l'histoire, ce qui m'a attiré avant même la lecture était le monde artificiel dans lequel l'action se situe. Comme toujours dans ce type de monde utopique, que ce soit dans les expériences réelles (sociétés communistes, notamment) ou romanesques (Le passeur,Fahrenheit 451,Le Meilleur des mondes,Anthem : (Hymne), etc.), la conception idéaliste se heurte systématiquement aux réalités de la nature humaine. Allait-il en être de même ici ? Et comment est-il concevable de ne posséder, de manière exclusive, que les qualités de chacune de ces factions, à l'exclusion des autres ?
La jeune romancière de 22 ans y répond avec une certaine maturité et un grand talent, à travers un roman captivant de bout en bout (en attendant le tome 2, que je lirai pour ma part sans tarder...) et dans un style simple, qui ne devrait pas rebuter les moins courageux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Divergente 3
Divergente 3 de Veronica Roth (Broché - 15 mai 2014)
EUR 16,90

Hunger Games - Tome 1
Hunger Games - Tome 1 de Suzanne Collins (Poche - 4 juin 2015)
EUR 7,70

Divergente 2 : L'insurrection
Divergente 2 : L'insurrection de Veronica Roth (Broché - 11 février 2015)
EUR 16,90