undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
EUR 14,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Division et méthod... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Division et méthodes de la science spéculative : Physique, mathématique et métaphysique Broché – 1 novembre 2003


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 14,50
EUR 14,50 EUR 108,95

Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Qu'est-ce qui distingue la physique, la mathématique et la métaphysique et les rendrait légitimes dans leur ordre propre ? Telle est la question de L'expositio super librum Boethii de Trinitate Q.V-VI de Thomas d'Aquin. Dans ce petit traité sur la division de la science spéculative et ses différents modes, Thomas distingue physique, mathématique et métaphysique, selon les trois opérations logiques : appréhension, jugement et raisonnement.
Pour lui, la physique est abstraction d'un universel selon la matière sensible. Son savoir commence et se termine dans l'expérience sensible externe. Son mode de procédé est rationnel et probable selon une causalité extrinsèque et réelle. La mathématique, elle, est abstraction d'une forme selon la matière intelligible. Son jugement se termine dans l'expérience interne de l'imagination. Son procédé est rationnel selon une causalité intrinsèque et formelle. Et la métaphysique est séparation, dans un jugement sur l'être purement intellectuel. Son mode de procédé analogique est plus intuitif que discursif.
Par son contenu, ce texte peut intéresser les épistémologues, les historiens des sciences, les logiciens, les théologiens et les philosophes.

Biographie de l'auteur

Licencié en théologie et docteur en philosophie, spécialiste d'Aristote et de ses retentissements épistémologiques et phénoménologiques, Bertrand Souchard est professeur de philosophie dans l'enseignement public.



Détails sur le produit


Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait
Rechercher dans ce livre:

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?