undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4
3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
2
1 étoile
0
Donjon Crépuscule T111 - La Fin du Donjon
Format: AlbumModifier
Prix:10,95 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 juillet 2014
Déroutant mais passionnant, "la Fin du Donjon" nous propose une conclusion de la saga Donjon qui se déroule en "parallèle" aux faits narrés dans "Haut Septentrion", avec des croisements réguliers entre les deux récits (apparitions de personnages et de situations de l'un dans l'autre par exemple, ce qui produit des effets troublants), mais avec une thématique et une énergie bien différentes. Alors que "Haut Septentrion" exaltait la rom com et se terminait, non sans allégresse, de manière ouverte, "la Fin du Donjon" s'avère centré sur le couple Herbert et Marvin, soit les héros originaux de la saga (ceux du "Zénith"), désormais bien fatigués et traités comme des vieillards inutiles à de nombreuses reprises... Le livre se termine - d'ailleurs superbement - par des images mélancoliques sur la vanité humaine (enfin, humaine, on se comprend !). On retrouve par contre de nouveau quelques sauts déstabilisants dans la narration, qui encouragent la relecture intégrale de la saga maintenant close, et on apprécie ici le chapitre sur le Monde des Morts qui permet de mieux réintégrer le volet "Potron Minet" dans le panorama général. Trondheim et Sfar nous ont en tout cas offert avec ce double volume (deux livres à relire ensuite en même temps, soit un exercice novateur, stimulant, et amusant...) une conclusion originale, digne d'une saga qui avait certes connu des hauts et des bas, mais était restée au fil des ans un must pour les fans d'Heroic Fantasy comme pour ceux que l'humour de Trondheim (et de Sfar) touche.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 mars 2014
Donjon est une saga répartie en cinq séries : Donjon Potron-Minet raconte la jeunesse du gardien du donjon, parsemée de clins d'oeil à la création de cette forteresse ; Donjon Zénith raconte la vie au donjon, son apogée et son déclin, avec pour héros Herbert et Marvin ; Donjon Parade se compose d'albums humoristiques se déroulant pendant la période Zenith ; Donjon Crépuscule se focalise sur l'après donjon et clôture la saga ; Donjon Monsters est une compilation d'histoires indépendantes réparties sur les autres saisons et ajoutant pas mal d'information sur le monde de Terra Amata.

Autant dire que ce huitième et ultime album de la série Donjon Crépuscule (101, 102, 103, 104, 105, 106, 110, 111) ne s'adresse pas aux novices. Impossible de comprendre quoi que ce soit sans avoir lu quelques tomes clés (au moins Donjon Zenith 1-3 et Crépuscule 101-104). Quant aux habitués, je ne saurais trop conseiller de lire le tome 111 en parallèle du 110. Les deux tomes se déroulent au même moment.

Un tome plus équilibré que le précédent : une bonne dose d'action, de l'humour, des réponses, un peu d'introspection, du tragique et beaucoup de nostalgie. On clôt la série Crépuscule de manière plus que satisfaisante... MAIS, comme fin de toute une saga, je suis un resté sur ma faim. J'espère que les auteurs prévoient quelques tomes intermédiaires, au minimum un Zénith 7 et un Potron-Minet -77 ;-) Il reste tant de questions ouvertes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 juin 2014
Quelle fin décevante. Tant d'attente pour si peu. Le scénario est simpliste, les dialogues parfois ridicules, le dessin très moyen (je me souviens d'avoir vu du donjon pirate, donc amateur, bien meilleur) et les traits d'humour.... ne font pas rire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 mai 2014
Comme si l'inspiration et le dynamisme s'en était allé...on est très loin des délirants opus précédant...et la maxime finale est d'un gnangnan inimaginable! Franchement déçu par ce dernier album de cette géniale série?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Donjon Zénith, Tome 6 : Retour en fanfare
Donjon Zénith, Tome 6 : Retour en fanfare de Joann Sfar (Album - 28 novembre 2007)
EUR 10,95

Ralph Azham - tome 7 - Une fin à toute chose
Ralph Azham - tome 7 - Une fin à toute chose de Lewis Trondheim (Album - 6 novembre 2014)
EUR 12,00

Donjon Crépuscule T110 - Haut Septentrion
Donjon Crépuscule T110 - Haut Septentrion de Lewis Trondheim (Album - 12 mars 2014)
EUR 10,95