undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles3
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Relié|Modifier
Prix:10,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 septembre 2005
Je viens de me lancer dans l'aventure Donjon avec Donjon Monsters # 6 : Du ramdam chez les basseurs.
A l'image de la couverture, chaque planche est un extase, le dessin est une merveille de fraîcheur et de légèreté et les couleurs lui accordent une sorte de fantaisie. Tout de suite, nous comprenons que nous allons nous en prendre plein les yeux, mais ça ne s'arrête pas là ! Si Yoann a rempli sa part du contrat haut la main, avec un graphisme aux multiples facettes, expressif, délirant, déjanté et en couleurs directes, les scénaristes ont eux aussi fait des merveilles.
En effet, Trondheim et Sfar nous offrent ici une petite perle d'humour, un bijou de rigolade, rempli de bonnes idées et de délires incroyables (parfois débiles, parfois plus subtils, mais toujours parfaitement assumés). Résultat : on rit presque sans arrêt devant la bêtise et la naïveté de Grogro, devant les discours ultra-stéréotypés mais irrésistibles de Tonfa, le chevalier obscur accompagné de sa fidèle et terrible épée, Glaviandre.
Bref, nous sommes aspirés dans un monde délirant et jubilatoire grâce à un graphisme hallucinant, une histoire drôlement bien écrite (appuyons sur le « drôlement ») et des personnages extrêmement sympathiques.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
On le sait, la série Donjon c’est la récréation, les devoirs de vacances et le cheval de Troie de Sfar et Trondheim. Au dessin de ce tome 6 de Donjon Monsters, on retrouve donc Yoann, que l’ont connaît et apprécie grâce aux aventures de Toto l’Ornithorynque. N’ayant aucune compétence graphique, je ne peux pas vous dire comment il s’y est pris, mais je trouve le résultat très beau. C’est sans doute un des dessinateurs qui s’est le plus affranchi du modèle Donjon pour laisser parler son propre style, et c’est vraiment réussi. Concernant l’histoire, en revanche, rien de bien passionnant : Grogro (un personnage un peu gros et pas très malin) est chargé d’une mission secrète et de très haute importance : aller refaire des stocks de bière chez les lapins brasseurs (de la bonne cité de Zautamauxime bien sûr). Comme vous pouvez l’imaginer tout ne se passe pas comme prévu et la mission s’avère plus difficile qu’escompté. Enfin, c’est plutôt rigolo, très bien dessiné (ça je l’ai déjà dit, et ça rapporte des étoiles) et puis c’est Donjon, donc on est un peu plus indulgent. Question subsidiaire, le tilapin rouge, il ne vous rappelle pas par moment une certaine Tautmina ?
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2014
Cette série de Trondheim ne cesse de ravir mes garçons.
Toujours avec de l'humour les scénarios et le trait de chaque dessinateurs est toujours surprenant!
Je recommande
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)