Doro

Les clients ont également acheté des articles de

Warlock
Within Temptation
Kamelot
Rhapsody
Axel Rudi Pell
Metal Church
Accept
Nightwish

Top albums (Voir les 35)


CD: €10.50  |  MP3: €9.99
CD: €24.14  |  MP3: €10.99
CD: €10.83
CD: €9.29  |  MP3: €10.99
CD: €11.99
CD: €9.12  |  MP3: €10.99
CD: €10.74
CD: €23.76
CD: €21.66  |  MP3: €10.99
Voir les 35 albums de Doro

Doro : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 355
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Doro
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

DoroOfficial

 Today: Schleswig, Germany - Aug 30 at BALTIC OPEN AIR http://t.co/qw9yozOo52


Biographie

DORO Pesch

DORO Pesch est une légende vivante ! Le monde en prend conscience le 17 juin 2013 lorsqu’elle est sacrée « Queen of Rock ... Lire la suite

DORO Pesch

DORO Pesch est une légende vivante ! Le monde en prend conscience le 17 juin 2013 lorsqu’elle est sacrée « Queen of Rock ... Lire la suite

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Née le 3 juin 1964 à Düsseldorf (Rhénanie-du-Nord-Westphalie), Doro Pesch débute dans le rock en 1980. Après plusieurs tentatives de groupes, elle rejoint Warlock en 1982. Le charisme naturel et le physique plantureux de Doro, en font vite la figure de proue du groupe. Ces attributs extérieurs ne seraient rien sans une voix vraiment à la hauteur, et de ce point de vue Doro a tout. Rageuse, chaude, vibrante, la voix de Doro fait de la belle amazone la véritable reine du metal.

Warlock sort quatre albums, avant que les changements de personnels ne finissent par laisser Doro seule en 1989. ... Lire la suite

DORO Pesch

DORO Pesch est une légende vivante ! Le monde en prend conscience le 17 juin 2013 lorsqu’elle est sacrée « Queen of Rock & Metal » en Angleterre à l’occasion des célèbres « Golden Gods Awards ». Ceux-ci ont lieu à l’O2 Arena de Londres où lui a été remis pour la première fois le fameux « Legends Award ». À peine 3 mois plus tard, le 13 septembre 2013, le même honneur lui est rendu en Allemagne, à Berlin où elle reçoit le Metal Hammer Award « Legend » allemand.
C’est le couronnement d’une carrière de trente années. DORO peut considérer avec fierté son parcours vraiment unique dans le monde de la musique. DORO en chiffres, ça donne ça : des disques d’or et de platine pour environ 10 millions d’albums vendus, plus de 2 800 concerts sur 4 continents à travers 60 pays de la planète, 16 albums studio, 4 DVD, d’innombrables couvertures de magazines musicaux et des millions de fans dans le monde.
À 16 ans, DORO joue dans ses premiers groupes, mais la success story a commencé avec son groupe Warlock fondé en 1982 et le premier album « Burning The Witches » sorti en 1983. Les premiers pas vers une carrière internationale qui ont été faits en 1986 sur la scène du célèbre festival anglais « Monsters Of Rock » à Castle Donnington face à 120 000 fans hystériques. Elle est d’ailleurs la première femme à y participer.
La même année DORO et Warlock sont invités sur la tournée mondiale de Judas Priest. C’est à ce moment que DORO se résoud à quitter son emploi de graphiste-designer pour se jeter corps et âme dans une carrière musicale professionnelle. Avec des tournées mondiales en tête d’affiche à travers les États-Unis, l’Amérique du Sud, la Chine, le Japon, l’Australie et l’Europe, elle parvient à rassembler une communauté gigantesque de fans. En Espagne et en Russie, elle est aujourd’hui adulée telle une déesse. Elle a, de plus, participé à des tournées géantes en compagnie de Ronnie James Dio, Scorpions ou encore Motörhead.
DORO et Warlock ont enregistré quatre albums studio ensemble et ont percé sur la scène internationale en 1987 avec « Triumph & Agony ». Peu avant DORO avait quitté Düsseldorf pour New York où elle vit encore aujourd’hui. « Triumph & Agony » s’est vendu à plus de trois millions d’exemplaires et est devenu disque d’or et de platine à travers le monde. Cette œuvre majeure contient, entre autres, deux méga-hits de la plume de DORO : « All We Are » et « Für Immer », qui provoquent, aujourd’hui encore, l’hystérie à chaque concert.
L’album suivant, « Force Majeur » de 1989 poursuit le méga succès de « Triumph & Agony », se place directement en 5e place des charts allemands et devient disque d’or en à peine 14 jours.
En 1990 elle continue avec l’album intitulé « DORO », produit à L.A. par Gene Simmons, le leader de KISS, rien de moins. Celui qui est pour elle modèle absolu en matière de musique apportera quelques chansons à l’album.
« True at Heart » est produit en 1991 par le célèbre Barry Beckett (producteur des Rolling Stones entre autres). Au cours des années 1990 elle poursuit son ascension avec les albums géants que sont « Angels Never Die », « Machine to Machine » et la perle : « Love Me In Black ».
En 1994, DORO gagne la reconnaissance ; elle est sacrée « artiste de l’année » et reçoit le prestigieux prix « ECHO ». Jusqu’à présent elle a été nominée, en tout, 8 fois pour le prix « ECHO ».

Au même moment en République Tchèque DORO gagne le titre de « Sexiest Woman Alive » décerné par le magazine Spark.
« Calling The Wild » sorti en 2000 pose un autre jalon qui contient les titres « Love Me Forever » et « Alone Again », les tout premiers duos de DORO. Ceux-ci ont été chantés avec le grand Lemmy Kilmister de Motörhead, avec qui elle entretient aujourd’hui encore une amitié de plusieurs années.
Elle entretient également une amitié étroite avec Regina Halmich, 13 fois dans les box-offices du monde. DORO lui écrit les chansons : « All We Are », « Fight », « She’s Like Thunder » et « The Queen ».
De son amour des animaux et des quelques concerts à leur bénéfice « Rock für Tiere », qui lui ont permis de chanter avec le Metal Classic Night Orchester, est née l’idée, en 2004, de l’album « Classic Diamonds » et du DVD du même nom, dans lesquels DORO reprend ses plus grands hits en version classique. Au Wacken Open Air, en août 2004, les fans ont pu se délecter de « Classic Diamonds » en live lors d’un concert anniversaire en compagnie d’un orchestre de 60 musiciens.
En 2006, DORO prouve ses talents d’actrice en incarnant la guerrière Meha, premier rôle féminin du film Anuk – Der Weg des Kriegers de Luke Gasser. En même temps DORO écrit sa première musique de film Warrior Soul. La chanson titre de l’album sert également de bande originale pour le film. En 2012-2013 DORO joue de nouveau Meha pour la suite du film, Anuk 2, qui sortira au cinéma en 2014.
Le 13 décembre 2003, DORO célébre son premier grand anniversaire. Pour les 20 ans de carrière, les grandes stars Biff Byford, Lemmy et Udo Dirkschneider ont été invitées à partager avec elle la scène du Philipshalle de Düsseldorf.
Exactement 5 ans plus tard, au jour près, le 13 décembre 2008 au ISS Dome de Düsseldorf, les Scorpions, Tarja Turunen et bien d’autres invités étaient sur scène avec DORO. Cette soirée a été immortalisée sur le DVD « DORO – 25 Years in Rock ».
Dans le même temps elle a dévoilé à la fin 2008 le single « Celebrate » de l’album « Fear No Evil », en Espagne « Celebrate » est restée pendant 7 semaines au Top 10. L’Espagne c’est le bastion absolu de DORO. Les lecteurs du célèbre magazine métal espagnol « Heavy Rock » l’ont élue à 17 reprises (!) meilleure chanteuse.
En 2009 « Fear No Evil » a directement atteint la 11e place en Allemagne.
Le 13 mars 2010, le 2 500e concert est une nouvelle fois célébré dans sa ville d’origine, Düsseldorf.
À l’été 2010, la reine du métal signe un nouveau contrat chez Nuclear Blast, le grand label Rock et de Metal allemand (Nightwish, Accept etc).
L’album actuel « Raise Your Fist » est sorti en octobre 2012 et a atteint le Top 20 une fois encore. L’album est un nouveau sommet dans l’œuvre de DORO. « Raise Your Fist » rassemble des superstars comme Lemmy (en duo sur la ballade délicate It Still Hurts) et Gus G (guitariste d’Ozzy Osbourne), et contient également la chanson titre, un morceau de l’envergure de « All We Are ». DORO y dédie aussi la chanson « Freiheit – Human Rights » à l’organisation pour les droits de l’homme « Terre Des Femmes » dont elle est l’ambassadrice depuis 2009.
L’année 2013 est entièrement consacrée à l’anniversaire « Thron-Jubiläum » pour les 30 ans de carrière de la reine du métal. L’ouverture du concert anniveraire a eu lieu le 2 août devant 80 000 fans lors du Wacken, où elle est déjà apparue 24 fois dont 5 en tête d’affiche, et a été suivie, en automne, d’une grande tournée européenne, ainsi que de concerts anniversaire spéciaux.
Le groupe actuel DORO est constitué de Nick Douglas (basse), Johnny Dee (batterie), Bas Maas (guitare), Luca Princiotta (guitare, clavier) et Harrison Young (clavier).
Pour couronner le tout et clore la tournée, DORO reviendra le 2 et 3 mai 2014 dans sa ville natale Düsseldorf pour y donner deux concerts événement : une soirée classique au CCD-Halle le 02.05.2014 et un show Rock’n’roll virulent avec des invités de marque, pour y fêter son anniversaire.

DORO Discographie:

Burning The Witches (1983)
Hellbound (1985)
True As Steel (1986)
Triumph & Agony (1987)
Force Majeure (1989)
DORO (1990)
Rare Diamonds (1991)
True AT Heart (1991)
Angels Never Die (1993)
DORO – Live (1994)
Machine To Machine (1995)
Love Me in Black (1998)
Calling The Wild (2000)
Fight (2003)
Classic Diamonds (2004)
Warrior Soul (2006)
Fear No Evil (2009)
Under My Skin (2012)

Album actuel :
Raise Your Fist (2012)

DVDs:

Für Immer (2003)
Classic Diamonds (2004)
20 Years of Warrior Soul (2007)
DORO - 25 Years of Rock (2010)

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

DORO Pesch

DORO Pesch est une légende vivante ! Le monde en prend conscience le 17 juin 2013 lorsqu’elle est sacrée « Queen of Rock & Metal » en Angleterre à l’occasion des célèbres « Golden Gods Awards ». Ceux-ci ont lieu à l’O2 Arena de Londres où lui a été remis pour la première fois le fameux « Legends Award ». À peine 3 mois plus tard, le 13 septembre 2013, le même honneur lui est rendu en Allemagne, à Berlin où elle reçoit le Metal Hammer Award « Legend » allemand.
C’est le couronnement d’une carrière de trente années. DORO peut considérer avec fierté son parcours vraiment unique dans le monde de la musique. DORO en chiffres, ça donne ça : des disques d’or et de platine pour environ 10 millions d’albums vendus, plus de 2 800 concerts sur 4 continents à travers 60 pays de la planète, 16 albums studio, 4 DVD, d’innombrables couvertures de magazines musicaux et des millions de fans dans le monde.
À 16 ans, DORO joue dans ses premiers groupes, mais la success story a commencé avec son groupe Warlock fondé en 1982 et le premier album « Burning The Witches » sorti en 1983. Les premiers pas vers une carrière internationale qui ont été faits en 1986 sur la scène du célèbre festival anglais « Monsters Of Rock » à Castle Donnington face à 120 000 fans hystériques. Elle est d’ailleurs la première femme à y participer.
La même année DORO et Warlock sont invités sur la tournée mondiale de Judas Priest. C’est à ce moment que DORO se résoud à quitter son emploi de graphiste-designer pour se jeter corps et âme dans une carrière musicale professionnelle. Avec des tournées mondiales en tête d’affiche à travers les États-Unis, l’Amérique du Sud, la Chine, le Japon, l’Australie et l’Europe, elle parvient à rassembler une communauté gigantesque de fans. En Espagne et en Russie, elle est aujourd’hui adulée telle une déesse. Elle a, de plus, participé à des tournées géantes en compagnie de Ronnie James Dio, Scorpions ou encore Motörhead.
DORO et Warlock ont enregistré quatre albums studio ensemble et ont percé sur la scène internationale en 1987 avec « Triumph & Agony ». Peu avant DORO avait quitté Düsseldorf pour New York où elle vit encore aujourd’hui. « Triumph & Agony » s’est vendu à plus de trois millions d’exemplaires et est devenu disque d’or et de platine à travers le monde. Cette œuvre majeure contient, entre autres, deux méga-hits de la plume de DORO : « All We Are » et « Für Immer », qui provoquent, aujourd’hui encore, l’hystérie à chaque concert.
L’album suivant, « Force Majeur » de 1989 poursuit le méga succès de « Triumph & Agony », se place directement en 5e place des charts allemands et devient disque d’or en à peine 14 jours.
En 1990 elle continue avec l’album intitulé « DORO », produit à L.A. par Gene Simmons, le leader de KISS, rien de moins. Celui qui est pour elle modèle absolu en matière de musique apportera quelques chansons à l’album.
« True at Heart » est produit en 1991 par le célèbre Barry Beckett (producteur des Rolling Stones entre autres). Au cours des années 1990 elle poursuit son ascension avec les albums géants que sont « Angels Never Die », « Machine to Machine » et la perle : « Love Me In Black ».
En 1994, DORO gagne la reconnaissance ; elle est sacrée « artiste de l’année » et reçoit le prestigieux prix « ECHO ». Jusqu’à présent elle a été nominée, en tout, 8 fois pour le prix « ECHO ».

Au même moment en République Tchèque DORO gagne le titre de « Sexiest Woman Alive » décerné par le magazine Spark.
« Calling The Wild » sorti en 2000 pose un autre jalon qui contient les titres « Love Me Forever » et « Alone Again », les tout premiers duos de DORO. Ceux-ci ont été chantés avec le grand Lemmy Kilmister de Motörhead, avec qui elle entretient aujourd’hui encore une amitié de plusieurs années.
Elle entretient également une amitié étroite avec Regina Halmich, 13 fois dans les box-offices du monde. DORO lui écrit les chansons : « All We Are », « Fight », « She’s Like Thunder » et « The Queen ».
De son amour des animaux et des quelques concerts à leur bénéfice « Rock für Tiere », qui lui ont permis de chanter avec le Metal Classic Night Orchester, est née l’idée, en 2004, de l’album « Classic Diamonds » et du DVD du même nom, dans lesquels DORO reprend ses plus grands hits en version classique. Au Wacken Open Air, en août 2004, les fans ont pu se délecter de « Classic Diamonds » en live lors d’un concert anniversaire en compagnie d’un orchestre de 60 musiciens.
En 2006, DORO prouve ses talents d’actrice en incarnant la guerrière Meha, premier rôle féminin du film Anuk – Der Weg des Kriegers de Luke Gasser. En même temps DORO écrit sa première musique de film Warrior Soul. La chanson titre de l’album sert également de bande originale pour le film. En 2012-2013 DORO joue de nouveau Meha pour la suite du film, Anuk 2, qui sortira au cinéma en 2014.
Le 13 décembre 2003, DORO célébre son premier grand anniversaire. Pour les 20 ans de carrière, les grandes stars Biff Byford, Lemmy et Udo Dirkschneider ont été invitées à partager avec elle la scène du Philipshalle de Düsseldorf.
Exactement 5 ans plus tard, au jour près, le 13 décembre 2008 au ISS Dome de Düsseldorf, les Scorpions, Tarja Turunen et bien d’autres invités étaient sur scène avec DORO. Cette soirée a été immortalisée sur le DVD « DORO – 25 Years in Rock ».
Dans le même temps elle a dévoilé à la fin 2008 le single « Celebrate » de l’album « Fear No Evil », en Espagne « Celebrate » est restée pendant 7 semaines au Top 10. L’Espagne c’est le bastion absolu de DORO. Les lecteurs du célèbre magazine métal espagnol « Heavy Rock » l’ont élue à 17 reprises (!) meilleure chanteuse.
En 2009 « Fear No Evil » a directement atteint la 11e place en Allemagne.
Le 13 mars 2010, le 2 500e concert est une nouvelle fois célébré dans sa ville d’origine, Düsseldorf.
À l’été 2010, la reine du métal signe un nouveau contrat chez Nuclear Blast, le grand label Rock et de Metal allemand (Nightwish, Accept etc).
L’album actuel « Raise Your Fist » est sorti en octobre 2012 et a atteint le Top 20 une fois encore. L’album est un nouveau sommet dans l’œuvre de DORO. « Raise Your Fist » rassemble des superstars comme Lemmy (en duo sur la ballade délicate It Still Hurts) et Gus G (guitariste d’Ozzy Osbourne), et contient également la chanson titre, un morceau de l’envergure de « All We Are ». DORO y dédie aussi la chanson « Freiheit – Human Rights » à l’organisation pour les droits de l’homme « Terre Des Femmes » dont elle est l’ambassadrice depuis 2009.
L’année 2013 est entièrement consacrée à l’anniversaire « Thron-Jubiläum » pour les 30 ans de carrière de la reine du métal. L’ouverture du concert anniveraire a eu lieu le 2 août devant 80 000 fans lors du Wacken, où elle est déjà apparue 24 fois dont 5 en tête d’affiche, et a été suivie, en automne, d’une grande tournée européenne, ainsi que de concerts anniversaire spéciaux.
Le groupe actuel DORO est constitué de Nick Douglas (basse), Johnny Dee (batterie), Bas Maas (guitare), Luca Princiotta (guitare, clavier) et Harrison Young (clavier).
Pour couronner le tout et clore la tournée, DORO reviendra le 2 et 3 mai 2014 dans sa ville natale Düsseldorf pour y donner deux concerts événement : une soirée classique au CCD-Halle le 02.05.2014 et un show Rock’n’roll virulent avec des invités de marque, pour y fêter son anniversaire.

DORO Discographie:

Burning The Witches (1983)
Hellbound (1985)
True As Steel (1986)
Triumph & Agony (1987)
Force Majeure (1989)
DORO (1990)
Rare Diamonds (1991)
True AT Heart (1991)
Angels Never Die (1993)
DORO – Live (1994)
Machine To Machine (1995)
Love Me in Black (1998)
Calling The Wild (2000)
Fight (2003)
Classic Diamonds (2004)
Warrior Soul (2006)
Fear No Evil (2009)
Under My Skin (2012)

Album actuel :
Raise Your Fist (2012)

DVDs:

Für Immer (2003)
Classic Diamonds (2004)
20 Years of Warrior Soul (2007)
DORO - 25 Years of Rock (2010)

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Née le 3 juin 1964 à Düsseldorf (Rhénanie-du-Nord-Westphalie), Doro Pesch débute dans le rock en 1980. Après plusieurs tentatives de groupes, elle rejoint Warlock en 1982. Le charisme naturel et le physique plantureux de Doro, en font vite la figure de proue du groupe. Ces attributs extérieurs ne seraient rien sans une voix vraiment à la hauteur, et de ce point de vue Doro a tout. Rageuse, chaude, vibrante, la voix de Doro fait de la belle amazone la véritable reine du metal.

Warlock sort quatre albums, avant que les changements de personnels ne finissent par laisser Doro seule en 1989. Force Majeure devient ainsi le premier album de celle qui personnalisait le groupe. Doro en 1990 laisse espérer une carrière d'ampleur internationale pour Doro qui triomphe déjà en Allemagne. Cependant son charme n'agit que sur la sphère metal, en manque cruel de hurleuses crédibles, et le grand public ne lui tend pas l'oreille malgré certains adoucissements pop rock. True at Heart (1991), Angels Never Die (1993), Machine II Machine (1995), ne contiennent pas le tube qui l'aurait propulsée au rang de Scorpions.

Doro se contente alors de régner sur son pré carré germanique. Love Me in Black (1998), Calling the Wild (2000), Fight (2002), Classic Diamonds (2004), Warrior Soul (2006), et Fear No Evil (2009) occupent le terrain et connaissent des fortunes diverses. Unanimement respectée, Doro prouve en 2010 qu'elle est toujours bien présente avec 25 Years in Rock (cette manie des femmes de raccourcir le temps...) enregistré en public. Trop confinée au public metal, Doro est bien une grande voix du rock, et depuis plus de vingt-cinq ans, ne lui en déplaise. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page