undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
EUR 14,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
les Dossiers d'Hellblazer... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

les Dossiers d'Hellblazer tome 2 Relié – 19 septembre 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié, 19 septembre 2013
"Veuillez réessayer"
EUR 14,00
EUR 14,00 EUR 33,80

Top Nouveautés BD Top Nouveautés BD


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

les Dossiers d'Hellblazer tome 2 + Les Dossiers d'Hellblazer tome 1 + Punk Rock Jesus
Prix pour les trois: EUR 47,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Artiste protéiforme né en 1972, oeuvrant autant dans le comic-book que sur la production de design de pour le cinéma (Hancock, Les Fils de l'Homme, Batman Begins), Mark Simpson, dit Jock, entame sa carrière au début des années 2000 en Angleterre dans le magazine mythique 2000AD. Il se fait remarqué sur Judge Dredd, lors de sa collaboration avec le scénariste Andy Diggle, qu'il suivra aux Etats-Unis sur Green Arrow : Year One et surtout la série Vertigo, The Losers. Il réalise également pour ce label Hellblazer : Pandemonium avec Jaimie Delano, Faker avec Mike Carey et assure entre autres la réalisation des couvertures de la série Scalped, de Jason Aaron et R.M. Guéra. Il rejoint Scott Snyder et Francesco Francavilla sur les deux derniers arcs de la série Detective Comics (#871 à #881), « The Black Mirror » et « Hungry City ». Jock a remporté en 2001 le National Comics Award dans la catégorie Meilleur Jeune Illustrateur et a été sélectionne en 2006 pour l'Eisner Award du Meilleur Illustrateur de Couverture pour la série The Losers.



Détails sur le produit

  • Relié: 160 pages
  • Editeur : Urban Comics (19 septembre 2013)
  • Collection : Vertigo Classiques
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2365773079
  • ISBN-13: 978-2365773072
  • Dimensions du produit: 17,1 x 26,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 152.156 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Biggy TOP 1000 COMMENTATEURS le 17 octobre 2013
Achat vérifié
Après un premier volume des Dossiers de Hellblazer, Mauvais Sang, qui m’avais assez enchanté, rien que par les dessins de Sean Murphy déjà. Urban Comics apporte, enfin, un deuxième tome à cette collection, un an et demi plus tard !. Avec Pandémonium de Jamie Delano et Jock.

Quand John Constantine croise le regard envoûtant d’Aseera, il ignore encore que cette rencontre le mènera de ses chères rues de Londres aux terribles champs de batailles iraquiens. Alors qu’une bombe explose au British Museum, les services secrets de sa Majesté font appel à ses talents pour interroger un de leurs suspects, peu enclin à coopérer…
Un homme dangereux et impénétrable, qui tour à tour plonge ses interrogateurs dans une souffrance psychologique proche de la démence. John Constantine subira-t-il le même sort ? (contient les épisodes Hellblazer : Pandemonium + Hellblazer #181)

Après lecture, il m’a été difficile de me dire si j’ai aimé ou non ce récit. Autant j’ai aimé le scénario, autant des choses m’ont déplu. Autant les dessins sont adaptés, autant certaines cases me révulsent.
Les dessins un peu saccadés voir brutes de décoffrage de Jock collent parfaitement à l’ambiance très lourde du conflit dans lequel prend cœur le récit. Les visages sont marqués, ils sont carrés, très durs, sans doute à cause du poids du conflit. On ressent les émotions sur les visages, comme lors de la partie de Poker, ou quand Constantine doute.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Présence TOP 50 COMMENTATEURS le 2 octobre 2013
Ce tome comprend une histoire originale et complète, parue en 2010 sous la forme d'un album complet, sans prépublication, ainsi que l'épisode 181 de la série mensuelle.

Pandémonium (scénario de Jamie Delano, dessins et encrage de Jock, mise en couleurs de Lee Loughridge) - Il se passe de drôles de choses en Irak : pas seulement les conséquences de l'occupation par les États Unis, mais aussi une résurgence d'activité surnaturelle, des démons qui profitent du chaos et des affrontements. Les services secrets anglais y envoient John Constantine interroger un suspect récalcitrant qui en sait plus que ce que ses tortionnaires de base n'arrivent à lui faire dire. Et une iraquienne voilée semble impliquée dans ces agissements.

Le personnage de John Constantine apparaît pour la première fois dans le numéro 37 de Swamp Thing (écrit par Alan Moore) paru en juin 1985. En janvier 1988, Constantine a droit à sa propre série dont les premiers épisodes (1 à 9) sont regroupés dans Péchés originels. La lourde tâche de développer le personnage incomba à l'époque à Jamie Delano qui a écrit les épisodes 1 à 24, 28 à 31, 33 à 40 et 84. C'est donc avec plaisir que je le vois revenir pour une nouvelle aventure de Constantine (et aussi avec un peu d'appréhension).

Dès les premières pages, il est évident que Delano n'a pas perdu le lien qui l'unissait au personnage.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?