undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles7
3,0 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 juin 2001
J'ai beaucoup aimé ce livre qui se lit d'une traite. La prose est riche, l'intrigue est vibrante, les situations souvent très drôles. Bien vu, le diner parisien des beaux quartiers; bien vu le côté Big Brother/Loft Story de notre vie quotidienne. Comme dans "La Cliente", roman précedent d'Assouline, la chute est surprenante, glaçante, inoubliable.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 7 octobre 2011
D'un thème au départ banal, un adultère passionné entre une psychiatre et un spécialiste de l'art pariétal, Pierre Assouline parvient à tirer un roman assez flamboyant et dont la chute est un véritable régal d'invention...

Pourtant, la lecture de ce livre avait assez mal commencé : il faut dire qu'Assouline nous assomme de formules littéraires, certes brillantes et souvent acérées, et que leur accumulation rend la lecture des 80 premières pages peu naturelle et médiocrement plaisante. Il faut s'accrocher, car le livre vaut le détour.

En fait, Assouline devient carrément génial lorsque d'une part, il se départit d'un style trop travaillé, où le trop plein de formules journalistiques finit par déborder, pour laisser l'intrigue se dérouler sous une écriture aérée et simplifiée.

Alors, les quelques traits décochés sont mortels. La séquence du dîner en ville est à ce titre un morceau somptueux de bravoure littéraire où chaque formule fait mouche. On s'y croirait...

Assouline en profite pour régler ses comptes avec les notables, la grande bourgeoisie et sa mondanité, les avocats arrivistes et les multinationales qui ne pensent que profits. Rien de très original mais c'est brillamment exécuté. Les flèches stylistiques clouent chacun à un pilori définitif.

L'auteur sait aussi créer un climat quasi paranoïaque dans la tête du personnage principal, Remi Laredo (bon, là c'est carrément trop, de mauvais goût et surtout inutile, Mr Assouline !). Une paranoïa entretenue par un sentiment, fondé, de culpabilité et par la découverte progressive que nous sommes tous en permanence surveillés, écoutés, enregistrés et filmés. Y compris par nos amis. L'intimité devient un luxe dans nos sociétés hyper-technologiques et Assouline sait en jouer pour nous préparer au dénouement qui est un véritable coup de théâtre.

Au final, il en sort un livre sympathique, brillant, imaginatif, qui dépoussière l'éculée (sans jeu de mots) intrigue faite d'adultère. Plus de naturel aurait mieux mis en valeur certaines formules dignes d'être apprises par caeur, histoire, à son tour, de briller en ville !

Publié aux Editions Gallimard - 212 pages

Retrouvez mes notes de lecture sur thierrycollet-cetalir.blogspot.com
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2010
Premier roman lu d'assouline pour ma part.

Style épuré, rythme agréable.
Beaucoup de "lieux communs" comme dit ailleurs. Mais d'un angle de vue agréable.
Beaucoup de phrase "citation", vérités générales.
Misanthrope ? Quelque peu, mais qqpart un humanisme apparent.
Critique plutôt. Avec un style au grincement agréable et bien vu.

Absorbé dans la psychose d'un être dont la compréhension défaille.

Dénouement inatendu et surprenant (agréablement).

Hate de mon prochain assouline.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mai 2001
J'ai beaucoup apprécié le style aisé et plein d'humour de Pierre Assouline dans Double Vie. J'ai été très interessée par la remise en cause personnelle du héros, et par la description sans concession du milieu bourgeois qui l'entoure. j'ai beaucoup apprécié le suspense de l'enquête sur la disparition de sa maitresse. Un bon livre qu'on lit d'une traite sans s'ennuyer un instant
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 septembre 2015
Cet auteur écrit incroyablement bien, il n'y a rien à dire ! Malheureusement, pour moi, l'histoire était trop vide pour que je suis entraînée par les mots... Un peu déçue, mais ravie d'avoir découvert cet auteur !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2015
Je ne peux pas faire encore d'évaluation, n'ayant pas encore lu ce livre!
Je l'ai commandé parce que j'ai lu d'autres livres et articles de Pierre Assouline auparavant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2001
Malgré les efforts d'Assouline, le héros de Double Vie nous assomme de lieux communs désenchantés. Son aigreur misanthrope et sa petite révolte vont de pair avec le style du livre, critique bourgeoise du monde bourgeois. Personnages carricaturaux. Ensemble très XIXeme.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

13,80 €
7,70 €