Amazon rachète votre
article EUR 1,30 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Douze leçons sur l'histoire Poche – 15 décembre 2010


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 18,74 EUR 17,74

Il y a une édition plus récente de cet article:

Douze leçons sur l'histoire
EUR 9,50
(2)
Habituellement expédié sous 1 à 3 semaines.

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015


Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Amazon.fr

Douze leçons sur l'histoire est tout le contraire d'un cours magistral : des anecdotes, un style, une voix, bref, un ouvrage vivant, toujours passionnant, qui parvient à cerner les enjeux du métier d'historien en douze chapitres issus d'un cours donné en Sorbonne.

Alors que les historiens français répugnent à entamer une réflexion épistémologique sur leur science et qu'à force d'emprunts à l'économie, la sociologie et la linguistique, l'histoire apparaît "en miettes", Antoine Prost a jugé nécessaire de faire le point sur la place et le rôle social de l'histoire et des historiens. Et l'auteur, spécialiste de la société française, de souligner notamment la place éminente que tient l'histoire en France, constitutive de l'identité nationale et fortement relayée par l'institution scolaire.

Non sans un certain didactisme, mais toujours avec faconde, l'historien nous livre avec plaisir sa passion. De nombreux encadrés rendent hommage à ses illustres confrères : La société féodale de Marc Bloch, la Grammaire des civilisations de Fernand Braudel, l'Histoire de la Révolution de Jules Michelet, The idea of History de Robin G. Collingwood, Les noms de l'histoire de Jacques Rancière, La crise de l'économie française à la fin de l'Ancien Régime et au début de la Révolution de Ernest Labrousse.

Une invitation à se repencher sur l'Histoire. --Sylvain Lefort --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Quatrième de couverture

Tout ce qu'il faut savoir sur l'histoire et le métier d'historien. En douze chapitres, qui proviennent d'un cours donné à la Sorbonne, Antoine Prost démonte clairement les étapes de la méthode historique, tout en replaçant l'histoire et l'historien dans la société contemporaine et dans sa profession. Cet ouvrage est à la fois un traité d'initiation et un travail de réflexion nourri par d'amples lectures et une pensée originale. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,30
Vendez Douze leçons sur l'histoire contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,30, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 330 pages
  • Editeur : Points (15 décembre 2010)
  • Collection : Points histoire
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2757820648
  • ISBN-13: 978-2757820643
  • Dimensions du produit: 17,2 x 11 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 117.711 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par YaYa Sisterhood le 12 août 2002
Format: Poche
Ce livre une introduction dans l’histoire de la méthode historique, basée sur l’histoire de l’histoire, de la méthode et du métier d’historien en France des siècles passés. L’auteur examine, analyse et explique l’évolution de la discipline et de son enseignement. Le livre est cohérent car l’auteur commence par la place qu’occupe l’enseignement historique dans les écoles aujourd’hui, pour expliquer le développement et les enjeux de l’histoire pour notre société. L’auteur arrive bien à démontrer l’importance de l’histoire pour la société, mais à mon avis cette partie aurait du être discuté plus longuement, en raccourcissant la discussion sur l’histoire de l’histoire et les comparaisons avec la sociologie et la méthode sociologique. Ce livre est une bonne introduction dans la matière pour les français, et/ou tous ceux intéressés par l’histoire française et qui s’y connaissent. D’autres lecteurs auront probablement un peu de difficulté à toujours suivre les références à l’histoire française et des personnages français connus. Le grand plus de ce livre est l’inclusion des nombreuses citations d’autres historiens, ce qui élargit l’horizon du lecteur considérablement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par ahlalala le 16 octobre 2013
Format: Poche Achat vérifié
Très bien fait. On y apprend beaucoup sur l'épistémologie de l'histoire ! On ne s'ennuie pas, et on apprend beaucoup de choses sur l'histoire elle-même. Livre très bien documenté également !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Rodrigo Ahumada Durán le 3 avril 2013
Format: Poche
Il s'agit d'un texte remarquable. À mon avis Antoine Prost a le mérite de mettre à disposition d'étudiants universitaires les grands thèmes de la discipline historique avec clarté et riguer intellectuel. Avec le texte classique d'Henri Marrou, De la connaissance historique, le livre de Prost est fondamental pour la formation d'un historien et aussi d'un professeur d'histoire au lycée.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Claude Lorrain TOP 1000 COMMENTATEURS le 26 octobre 2014
Format: Poche Achat vérifié
Dans quelle mesure l’histoire, telle que l’écrit l’historien, est-elle réfutable — elle ne serait alors qu’une opinion, au sens où par exemple Éric Zemmour qualifie de simple "doxa" les thèses de l’historien américain Robert Paxton sur la période de Vichy—, ou irréfutable ?

Sans entrer dans une perspective popperienne (où paradoxalement le propre du scientifique n’est pas l’irréfutable mais le réfutable), la question se pose de savoir si l’histoire peut prétendre au statut de science, fût-ce de « science molle », ou si la discipline ne devrait guère figurer qu’au rayon littérature.

Tout le mérite de Douze leçons sur l’histoire est de sortir de ce faux dilemme. L’histoire n’est ni réfutable (nul ne peut nier l’existence des chambres à gaz) ni irréfutable, n’étant à l’évidence ni une science comme la physique en est une, ni un pur roman. L'histoire des hommes n'est ni totalement déterminée ni totalement aléatoire.

Faire l’histoire de l’histoire, poser les conditions de possibilité d'une intelligibilité du passé, et d’une histoire véridique, qui « tisse le récit et le tableau comme la trame et la chaîne », en écartant un scientisme révolu sans céder au relativisme postmoderne, telle est l’ambition de ce livre lumineux, qu’inspirent Raymond Aron, Reinhart Koselleck ou encore Paul Ricœur.

Initialement conçues pour les étudiants en histoire, et leur proposant même des "textes choisis", ces leçons ne manqueront pas de retenir l'attention de qui s'intéresse à l'épistémologie, et à la philosophie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par rodrigo ahumada le 29 novembre 2014
Format: Poche
Le bouquin d'Antoine Prost, est un texte remarquable a bien des égards. L' auteur fait une solide synthèse entre historiographie et épistémologie. Après la décadence des annales, l'auteur nous propose une réflexion mise au jour sur des questions de pleine actualité: le lieu de production historiographique, le rôle d'historien, l'écriture de l'histoire, l'idée de compréhension, la notion et fonction des documents...etc.
Après l'oeuvre capitale d'Henri Irénée Marrou, "De la connaissance historique", est difficile trouver un texte d'introduction au savoir historique dans langue française comme celui-ci.
Je ne suis pas d'accord avec le commentaire qu'a délimité l'importance du livre de Prost au seule monde francophone. Au contraire, il a connu une belle traduction à l'espagnol.
Pour les académiciens charges de cours d'initiation a l'histoire au point de vue de l'épistémologie est un grand texte.
Rodrigo Ahumada Duran
Directeur
École d'histoire et géographie
Université San Sebastián
Santiago-Chile
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?