ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 1,50
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Dragon Ball - Perfect Edition Vol.29 [Broché]

Akira Toriyama
4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix : EUR 10,75 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le vendredi 29 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,50
Vendez Dragon Ball - Perfect Edition Vol.29 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

26 février 2014 Dragon Ball - Perfect Edition (Livre 29)
Plusieurs années se sont écoulées depuis la mort de Cell et Gohan est désormais en âge d aller au lycée de Satan City. Seulement, son sens de la justice l empêche de laisser les crimes impunis et la rumeur d un guerrier doré commence à se répandre. Il va lui falloir trouver très vite une solution, surtout qu une autre justicière ne voit pas cette légende d un très bon oeil...

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Dragon Ball - Perfect Edition Vol.29 + Dragon Ball - Perfect Edition Vol.30 + Dragon Ball - Perfect Edition Vol.28
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

Plusieurs années se sont écoulées depuis la mort de Cell et le sacrifice de Goku. Personne n’est au courant que le sauveur de la Terre n’est autre de Gohan, c’est en revanche Mister Satan qui s’est accaparé tout le mérite et est devenu le sauveur de l’humanité. Gohan a désormais 16 ans et se rend au lycée où il rencontre Videl, fille de Satan. Dans cette ville où le crime règne, il endosse l’identité d’un justicier masqué : Great Saiyaman !

Depuis l’arc des Saiyan, Dragon Ball nous amenait de combat en combat et d’entraînement en entraînement, sans tellement nous laisser le temps de souffler. Pour la première fois depuis longtemps, c’est une véritable accalmie qui s’offre à nous, et Akira Toriyama se permet même un petit retour aux sources de son chef d’œuvre !

Après la terrible bataille contre Cell, c’est une ellipse qui s’offre à nous. Gohan est devenu un adolescent délaissant les arts martiaux pour ses études, ce qui ne l’empêche pas de faire montre de ses talents de Saiyan sous l’identité de Great Saiyaman, un justicier masqué condamnant le crime dans Satan City. Mais en parallèle, Gohan se préoccupe de Videl, fille de Satan qui va avoir de sérieux doutes sur son identité. Pire encore : elle va lui demander de l’entraîner, en vue du futur Tenkaichi Budokai !

Pour le moment, il est très difficile d’imaginer où ce début d’arc veut nous conduire lorsque l’on découvre pour la première fois l’histoire de Dragon Ball. Pourtant, c’est bel et bien la saga Buu qui s’ouvre avec ce tome, et il s’agit de la dernière partie de l’histoire. Après nous avoir offert de la surenchère et des affrontements dantesques dans les opus précédents, Toriyama opère un petit retour aux sources. On retrouve ainsi l’ambiance plus légère des débuts de la série, un Gohan à la force incroyable dans un monde où le commun des mortels est dénué de toute puissance, ce qui n’est pas sans rappeler les premiers déboires de Goku. Gohan est ainsi la star de ce début d’arc bien que nombreux sont les personnages présents, de Vegeta à Piccolo. Deux nouveaux venus (ou presque) font leur entrée dans le récit : Son Goten qui s’avère être le second fils de Goku, et… Trunks, mais cette fois celui du présent qui est bien différent du Saiyan du futur, ce qui permet d’éviter la répétition pour le personnage.

Après les sagas spectaculaires que furent celles des Saiyan, Freezer et Cell, on se retrouve quelque peu dépaysés par ce volume globalement très amusant, renouant avec les bases de la série mais qui ne manque pas de mettre en place les éléments de l’intrigue à venir. Avec une certaine joie, nous retrouvons ce bon vieux Tenkaichi Budokai qui a forgé les meilleurs moments de la première partie de l’œuvre. Seule différence : Nos héros sont désormais des millions de fois plus puissants qu’à l’époque, ce qui apporte une approche assez différentes du tournoi d’époque dont les règles ont changé. C’est donc bel et bien un bol d’air frais que nous apporte l’intégralité de ce volume !

En définitive, ce tome s’avère extrêmement plaisant par les changements qu’il apporte. L’ellipse permet de présenter soit de nouveaux personnages, soit des protagonistes plus vieux, et cette ambiance très légère, propre aux débuts de la série, ravive de vieux souvenirs tout en évitant d’être une simple reprise des éléments des tout premiers volumes. Il est à ce stade difficile de voir où Toriyama veut nous mener mais en attendant de revenir à l’action pur jus, on apprécie cette tranquillité.

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur

Grâce au célébrissime « Dragon Ball », Akira Toriyama est sans aucun doute l'auteur de manga le plus célèbre au monde. Il commence à publier ses premières histoires dans le magazine Shônen Jump dès 1980 avec « Docteur Slump » qu'il dessine pendant quatre ans. Il rencontre un succès mondial avec « Dragon Ball », publié dans le même magazine pendant 10 ans, de 1985 à 1995, totalisant plus de 8000 pages de bande dessinée. Une série magistrale qui le propulse parmi les plus grands. Il signe ensuite « Cowa » en 1998 et deux one-shot en 2000, « Kajika » et « Sand Land », publiés chez Glénat. Le studio que dirige Akira Toriyama s'appelle « Bird Studio » et en plus de la bande dessinée il a travaillé sur le design de personnages de jeux vidéo comme « Toruneko no daibôken » ou « Chrono Trigger ». (Glénat)

Détails sur le produit

  • Broché: 248 pages
  • Editeur : GLENAT (26 février 2014)
  • Collection : Dragon Ball - Perfect Edition
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2723498212
  • ISBN-13: 978-2723498210
  • Dimensions du produit: 21 x 14,4 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 46.949 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.5 étoiles sur 5
4.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Ouf 2 mars 2014
Par ycauchy
Achat vérifié
En complément du commentaire de Steph, oui il n'y a pas de couleurs dans ce tome. Sauf que cette série Perfect reprend les planches noir et blanc et les planches couleur quand il y en a. Il n'y a pas de travail de couleur autre que ce qu'a fait Toriyama, alors inutile de reprocher à glénat de ne pas avoir inventé de couleur là où il n'y en avait pas.
ça fera la balance avec certains tomes qui avaient 2x plus de pages couleur.

Quant à la qualité du manga (parce que c'est ce qui nous importe au final), ça fait enfin plaisir après tous ces mois d'attentes de rentrer enfin dans la saga BUU! Les 4 ou 5 mangas de la période CELL étaient tellement éprouvant de redondance et de manque d'originalité que ça fait du bien de débuter enfin la magistrale dernière partie de DRAGON BALL, dans un esprit plus fidèle à celui des débuts.

Evidemment, je ne met pas 5, parce que c'est un épisode de transition, où on retrouve tout le monde, mais dès le suivant, le Tenkaichi Budokai va devenir intéressant et mener doucement à Buu. Je donnerai volontiers 5 étoiles aux suivants!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 génial 22 avril 2014
Achat vérifié
tout simplement magnifique je redecouvre le manga avec des dialogues refondu et beaucoup plus agréables à lire a acheter si vous etes fan
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?