• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Dragon Quest - Emblem of ... a été ajouté à votre Panier
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par neufoudoccaz
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Dragon Quest - Emblem of Roto Vol.1 Poche – 15 mai 2014

4.3 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,60
EUR 6,60 EUR 1,17

Top Nouveautés Manga Top Nouveautés Manga


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Dragon Quest - Emblem of Roto Vol.1
  • +
  • Dragon Quest - Emblem of Roto Vol.2
  • +
  • Dragon Quest - Emblem of Roto Vol.3
Prix total: EUR 19,80
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Dragon Quest est une institution! En particulier au Japon, mais également en France où le phénomène prend de plus en plus d'ampleur avec les années. Considéré sans nul doute comme l'un des pères des RPG avec la saga Final Fantasy, la saga Dragon Quest a, en plus d'une belle série de jeux, donné naissance à des adaptations en manga.
On connaît depuis bien des années "Dragon Quest – La quête de Dai", plus connu sous le titre de "Fly" mais on connaissais moins "Emblem of Roto" une autre adaptation qui a déjà failli traverser les frontières il y a quelques années avant que cela ne tombe malheureusement à l'eau. Mais les plus patients d'entre nous sont enfin récompensés par Ki-oon qui édite enfin la titre tant attendu, après une belle campagne promotionnelle, et comme souvent chez l'éditeur pour mieux satisfaire nos attentes, ce n'est pas un mais bien deux tomes qui sortent en même temps!

Le monde est en paix depuis que les héritiers du héros Roto ont triomphé du mal. Chacun d'entre eux a fondé son propre royaume à son nom: Carmen et Loran. Mais après un siècle de tranquillité le mal refait surface et un mauvais esprit s'empare du roi de Carmen qui entraîne son royaume à sa perte... Le prince héritier, Arus, est sauvé par une jeune guerrière qui le cache pendant dix ans avec l'aide de deux sages. Mais un jour ils sont retrouvés par les force du mal...commence alors une quête où notre jeune héros va devoir assumer son destin et, avec les alliés qu'il va rencontrer, il devra comme son ancêtre vaincre le mal à son tour...mais le chemin est long et parsemé d’embûches!

Pour beaucoup Dragon Quest c'est la série de jeu sur laquelle on trouve la patte de Akira Toriyama, le père de Dragon Ball qui est ici character designer, mais c'est bien plus que ça ! Il s'agit d'une institution, une saga ou chaque épisode est indépendant des autres mais possédant de nombreux points communs, tel le bestiaire, les sorts, l'univers en général.
Pour ces raisons, ceux qui ont joué à un ou plusieurs épisodes ou même ceux qui ont lu "La quête de de Dai" (ou "Fly") ne seront pas perdus et retrouveront des éléments connus, les plongeant immédiatement dans un univers reconnaissables (et donc rassurant).
Nous sommes donc en terrain connu et peu de surprises nous attendent dans ce premier tome. La seule véritable surprise vient de l'introduction...il est fréquent que dans ce genre de récit on découvre notre héros à un certain âge et qu'on apprenne son passé par la suite sou forme de flash-backs...ce ne sera pas le cas ici. Un bon tiers du tome va servir d'introduction et expliquer les événements qui ont précédés la naissance de notre héros, événements entraînant la destruction du royaume de Carmen (le choix du nom est fort peu judicieux pour les Européens qui en grande majorité connaissent tous une Carmen).
La suite nous présente notre jeune héros âgé de dix ans avec quelques compagnons d'armes, et à partir de ce moment tout ce qui suivra sera des plus linéaires et pas original pour le moins du monde. Les points communs avec "La quête de Dai" sont même extrêmement nombreux (et je ne parle pas ici de l'univers, mais de l'entrée en matière du scénario). Arus vit dans une zone protégée du mal où humains et monstres vivent en harmonie, et la découverte de leur cachette sera le point déclencheur de sa quête. Il sera accompagné d'un camarade qui ne paye pas de mine mais dont on devine qu'il sera un compagnon important qui fera la différence à plusieurs reprises, et avant de partir au combat il vont rencontrer un des compagnons du dernier grand héros à avoir terrassé le mal, un mage, qui va les former pour qu'ils soient en mesure de vaincre les terribles adversaires qui les attendent, à savoir des rois du mal, assimilés à des généraux de différentes armées... Rien de bien original on vous dit.

Le point le plus intéressant vient d'un autre personnage, très peu présent dans ce premier tome, mais qui laisse présager une rivalité fort intéressante: l'héritier du royaume de Loran, contrairement à Arus, n'a pas échappé aux forces du mal, et lui au lieu d'être un héros de lumière se présente comme un roi du mal. Deux héritiers d'un ancêtre commun opposés par le destin se livrant une lutte quasi fratricide. Un beau symbole sur lequel on suppose que le titre reposera en partie, et on devine déjà une alliance dans les derniers moments où le frère ennemi deviendra le parfait anti-héros... Mais on s'avance un peu trop là...

On est donc en terrain connu, on plonge rapidement dans un univers de Fantasy où fées et dragons se côtoient, où mages et guerriers sont légions, où le bien lutte intensément contre le mal...un univers peut être un peu cliché mais sympathique.
Oui mais voila, si l'univers est sympathique il est trop cliché! Tout comme le déroulement de ce premier tome. Celui ci n'est pas encore terminé que nos héros entament déjà une phase d’entraînement qui doit faire d'eux des guerriers accomplis. On lit donc ce premier tome avec intérêt mais sans passion.

On est également déçu par le dessin bien trop léger. On reconnaît très souvent le style "Dragon Quest" en ayant parfois l'impression de voir des personnages qu'on pourrait trouver dans "La quête de Dai" ou encore en découvrant des créatures issus de l'imagination de Akira Toriyama, mais globalement cela reste assez faible. Les cheveux des personnages par exemple n'ont aucun relief, seuls sont dessinés les contours, symptomatique d'un dessin assez pauvre.

Pour l'heure, Emblem of Roto n'est pas la claque qu'on espérait ni celle qu'on nous annonçait, mais il serait bien stupide de s'en tenir à cette première impression, d'autant plus que Ki-oon nous offre la possibilité d'aller plus loin dans l'aventure avec le second tome, afin de nous faire une idée plus précise de ce qui nous attend.

Pour l'occasion de la sortie du titre en France; l'auteur a réécrit ses commentaires et a dessiné pour une exclusivité Française les tranches qui feront une fresque mises bout à bout! Chapeau bas pour Ki-oon et un grand merci à l'auteur pour cet honneur.

(Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur

De nombreuses années se sont écoulées depuis la victoire sur les forces du mal de Loran et de Carmen, les héritiers du légendaire héros Roto. Emportant avec eux un fragment du mythique emblème de leur aïeul, les deux frères ont chacun fondé leur propre royaume : celui de Loran au nord et celui de Carmen au sud. Mais après cent ans de paix et de prospérité, le monde est de nouveau menacé... Les forces du mal font le siège des derniers bastions humains, qui tombent les uns après les autres. Possédé par un démon, le roi de Carmen entraîne son royaume à sa perte. Seuls survivants de cette tragédie, le prince Arus, héritier du héros Roto, et Lunafrea, fille du général en chef des armées de Carmen. Pendant dix ans, Lunafrea élève le petit Arus dans le plus grand secret, à l'abri de ses ennemis. Mais débusqués par une troupe de monstres, nos deux héros et leurs compagnons décident de prendre la route pour contrer la montée des ténèbres. D'autant que dans le royaume jumeau de Loran, l'héritier du trône est né à son tour. Baptisé Jagan, il s'est allié aux forces du mal et a juré la perte des humains... Après Dragon Quest – La quête de Dai (Fly), la saga mythique signe son grand retour avec Dragon Quest – L'Emblème de Roto, une fabuleuse aventure qui a déjà enchanté des millions de lecteurs !

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
"Très bon premier volume", voilà ce que je me suis dis en refermant ce premier tome.

Il faut de suite dire les choses, Emblem of Roto ne réinvente clairement pas le shonen d'aventure.

Courage, dépassement de soi, amitié et j'en passe sont les composites de cette série. Il n'en reste pas moins que c'est relativement bien traité, le tout mise en image de fort belle manière.

Présentation claire et concise des protagonistes (Arus, Lunafrea etc.), univers décrit brièvement et qui prend de l'épaisseur au fil du volume, rythme soutenu et histoire plutôt prenante.

L'arrivée de Kadal en fin de tome m'a clairement donné envie d'enquiller le second volume !

Un shonen classique mais solide. Si ce genre ne vous écœure pas, foncez !
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Après Dragon Quest et Fly ( en vf) l'attente fût longue, mais voici le retour de la saga et certes on narre plus comme ça, mais que c'est bon cette façon où on prend son temps pour découvrir les personnages !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Qu'on se le dise : Dragon Quest est sans aucun doute la plus prestigieuse série de J-RPG.
Ayant crée tout un genre ( avant Final Fantasy :D ),une magnifique série comme celle-ci se devait d'avoir ses propres manga. Ce fut chose faites dans les années 90 avec ce superbe manga que nous pouvons (enfin) découvrir dans nos contrées.

Emblem of Roto est souvent comparé à la Quête de Dai (Fly) car tout les deux descendent de la même série de jeux, cependant les différences sont énormes... et les qualités aussi !

Disons le tout de suite, si vous avez aimé Fly et que vous cherchez exactement la même chose, vous risquez d'être déçu.
Avant toutes choses il faut savoir que l'univers de cette série de manga se passe 100 ans après l'episode 3 de la saga vidéo ludique.
Un épisode qui n'est (injustement ) jamais sorti en France ! Ce qui n'aide pas du tout, car contrairement à la Quête de Dai; Emblem of Roto est extrêmement fidèle à l'oeuvre originale : Les clin-d’œils sont nombreux, les flashback aussi, et surtout ... les protagonistes évoluent dans le même monde que celui du troisième épisode ! Qu'elle joie de voir nos héros se rendre dans telle ou telle ville, ou d'explorer de cultissimes donjons !
Vous l'aurez compris, cette série s'adresse avant tout au gens ayant fait Dragon Quest 3.(le 1 et le 2 aussi, si possible :) )
ET pourtant, je pense sincèrement que pour quelqu'un de peu ou de pas du tout familier avec la série, cette aventure vaut le détour !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?