DragonForce

Les clients ont également acheté des articles de

Epica
Helloween
Arch Enemy
Judas Priest
Stratovarius
Dio
Delain
Trivium

Top albums



Dragonforce : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 98
Titre Artiste Album  
Dragonforce
DragonForce
Dragonforce
Dragonforce
DragonForce
Dragonforce
Dragonforce
Dragonforce
DragonForce
Dragonforce

Image de DragonForce
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

DragonForce naît de la rencontre en 1998 des guitaristes du groupe Demoniac, le hong-kongais Herman Li et Sam Totman, et de la section rythmique Steve Williams - Steve Scott (futurs Power Quest).

Après quelques changements de personnel, la formation se stabilise avec les arrivées du chanteur sud-africain ZP Theart et le claviériste ukrainien Vadim Pruzhanov en plein enregistrement de l'album Valley of the Damned en 2000. Réenregistré en 2002 et sorti au début de l'année suivante, ce premier opus génère le hit « Starfire ». Une nouvelle section rythmique composée du bassiste Adrian Lambert et ... Lire la suite

DragonForce naît de la rencontre en 1998 des guitaristes du groupe Demoniac, le hong-kongais Herman Li et Sam Totman, et de la section rythmique Steve Williams - Steve Scott (futurs Power Quest).

Après quelques changements de personnel, la formation se stabilise avec les arrivées du chanteur sud-africain ZP Theart et le claviériste ukrainien Vadim Pruzhanov en plein enregistrement de l'album Valley of the Damned en 2000. Réenregistré en 2002 et sorti au début de l'année suivante, ce premier opus génère le hit « Starfire ». Une nouvelle section rythmique composée du bassiste Adrian Lambert et du batteur Dave Mackintosh est engagée pour l'album suivant, Sonic Firestorm (2004).

DragonForce effectue alors les première parties d'Iron Maiden et Helloween. En octobre 2005, le bassiste quitte le groupe avant la signature avec le label Roadrunner qui diffuse un troisième album, Inhuman Rampage, qui obtient un large succès aux Etats-Unis en 2006. Classé n°1 dans la section Découvertes du Billboard, DragonForce se fait connaître grâce au hit « Through the Fire and Flames » inclus dans le jeu Guitar Hero III. La formule DragonForce alliant virtuosité, improvisation, graphisme soigné et production millimétrée signée Karl Groom fait alors mouche avec un demi-million d'exemplaires du troisième album vendus.

Ultra Beatdown, paru en août 2008 et comprenant « Heroes of Our Time », prolonge le style épique et positif de ce groupe singulier dans l'univers du speed metal.

Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

DragonForce naît de la rencontre en 1998 des guitaristes du groupe Demoniac, le hong-kongais Herman Li et Sam Totman, et de la section rythmique Steve Williams - Steve Scott (futurs Power Quest).

Après quelques changements de personnel, la formation se stabilise avec les arrivées du chanteur sud-africain ZP Theart et le claviériste ukrainien Vadim Pruzhanov en plein enregistrement de l'album Valley of the Damned en 2000. Réenregistré en 2002 et sorti au début de l'année suivante, ce premier opus génère le hit « Starfire ». Une nouvelle section rythmique composée du bassiste Adrian Lambert et du batteur Dave Mackintosh est engagée pour l'album suivant, Sonic Firestorm (2004).

DragonForce effectue alors les première parties d'Iron Maiden et Helloween. En octobre 2005, le bassiste quitte le groupe avant la signature avec le label Roadrunner qui diffuse un troisième album, Inhuman Rampage, qui obtient un large succès aux Etats-Unis en 2006. Classé n°1 dans la section Découvertes du Billboard, DragonForce se fait connaître grâce au hit « Through the Fire and Flames » inclus dans le jeu Guitar Hero III. La formule DragonForce alliant virtuosité, improvisation, graphisme soigné et production millimétrée signée Karl Groom fait alors mouche avec un demi-million d'exemplaires du troisième album vendus.

Ultra Beatdown, paru en août 2008 et comprenant « Heroes of Our Time », prolonge le style épique et positif de ce groupe singulier dans l'univers du speed metal.

Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

DragonForce naît de la rencontre en 1998 des guitaristes du groupe Demoniac, le hong-kongais Herman Li et Sam Totman, et de la section rythmique Steve Williams - Steve Scott (futurs Power Quest).

Après quelques changements de personnel, la formation se stabilise avec les arrivées du chanteur sud-africain ZP Theart et le claviériste ukrainien Vadim Pruzhanov en plein enregistrement de l'album Valley of the Damned en 2000. Réenregistré en 2002 et sorti au début de l'année suivante, ce premier opus génère le hit « Starfire ». Une nouvelle section rythmique composée du bassiste Adrian Lambert et du batteur Dave Mackintosh est engagée pour l'album suivant, Sonic Firestorm (2004).

DragonForce effectue alors les première parties d'Iron Maiden et Helloween. En octobre 2005, le bassiste quitte le groupe avant la signature avec le label Roadrunner qui diffuse un troisième album, Inhuman Rampage, qui obtient un large succès aux Etats-Unis en 2006. Classé n°1 dans la section Découvertes du Billboard, DragonForce se fait connaître grâce au hit « Through the Fire and Flames » inclus dans le jeu Guitar Hero III. La formule DragonForce alliant virtuosité, improvisation, graphisme soigné et production millimétrée signée Karl Groom fait alors mouche avec un demi-million d'exemplaires du troisième album vendus.

Ultra Beatdown, paru en août 2008 et comprenant « Heroes of Our Time », prolonge le style épique et positif de ce groupe singulier dans l'univers du speed metal.

Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page