Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 4,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Dreamland

Madeleine Peyroux CD
4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
Prix : EUR 7,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le vendredi 19 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 4,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Madeleine Peyroux

Discographie

Image de l'album de Madeleine Peyroux

Photos

Image de Madeleine Peyroux

Biographie

L'Américaine Madeleine Peyroux, née en 1974, est l'une des plus récentes chanteuses de jazz, présente sur la scène internationale depuis le milieu des années 1990.

Adolescente, elle commence à s'intéresser à la musique et au chant au cours d'un séjour à Paris. A cette époque, son attention ... Plus de détails sur la Page Artiste Madeleine Peyroux

Visitez la Page Artiste Madeleine Peyroux
18 albums, 30 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Dreamland + Careless Love + Half The Perfect World
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (4 avril 1997)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Atlantic
  • ASIN : B000002JAX
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 27.828 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Walkin' After Midnight 4:45EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  2. Hey Sweet Man 3:59EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  3. I'm Gonna Sit Right Down And Write Myself A Letter 3:44EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  4. (Getting Some) Fun Out Of Life 3:12EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  5. La Vie En Rose 3:21EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  6. Always A Use 2:38EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  7. A Prayer 2:36EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  8. Muddy Water 3:32EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  9. Was I? 2:46EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter10. Dreamland 3:31EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter11. Reckless Blues 3:04EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter12. Lovesick Blues 2:17EUR 0,99  Acheter le titre 


Descriptions du produit

Critique

Fille du Sud (des États-Unis, s’entend), Madeleine Peyroux a pourtant grandi entre Brooklyn, et un très parisien Quartier Latin, lieux magiques où le jazz n’est jamais très éloigné du blues, et la musique des images qu’elle génère. Et c’est exactement le cas de Dreamland, premier album d’une chanteuse qui y tente de réinjecter les effluves et inspirations de l’immédiate après-guerre (la première), au sein d’une acception plus contemporaine.

Dès les premières mesures de « Walkin’ After midnight » (ouverture du disque, mais presque autant profession de foi), le constat est clair : la débutante dispose d’un avantage et d’un inconvénient majeur, et ils sont identiques. Peyroux bénéficie (?) en effet d’une voix, et d’une approche (immédiate et distancée à la fois) très proche de celle de Billie Holiday, ce qui ne manquera pas de la desservir, tant l’inconscient collectif apprécie peu que l’on manipule ses icônes.

Pourtant, Dreamland est un très bon album, et une introduction talentueuse à un univers complètement original. Trois des invités à la fête (le saxophoniste James Carter, qui n’est jamais aussi pertinent que lorsqu’il ne se produit pas en leader, l’aventureux guitariste Marc Ribot, et Leon Parker, aux percussions, et batterie, sans doute les plus inventives de l’époque) sont gages de la richesse de l’interprétation. D’autant que Peyroux a choisi de changer d’accompagnements à chaque pièce, variant ainsi, de manière habile, les climats.

Quelques choix judicieux de répertoire (une reprise du « I’m Gonna Sit Right Down And Write Myself A Letter » de Fats Waller, le « Lovesick Blues » qui fit les très riches moments des concerts de Bessie Smith, ou, justement, un « Gettin’ Some Fun Out Of Life » emprunté à Billie Holiday) démontrent que la dame a du goût, et la sensibilité pour offrir un nouvel éclairage à ces incunables. D’autant qu’elle enfonce le clou, en clin d’œil à sa jeunesse française, en interprétant tout en délicatesse « La Vie en rose » (elle persistera et signera sa francophilie en visitant, dix années plus tard, « La Javanaise » de Serge Gainsbourg).

Enfin, et contrairement à ses immenses prédécesseurs, l’Américaine nous gratifie de trois compositions personnelles (dans lesquelles elle s’accompagne avec ferveur à la guitare). Dreamland annonce une carrière en dehors des sentiers battus (en particulier faite de longs silences inexpliqués entre les sessions), et, partant, riche en émotions.

L’album connaîtra un honnête succès dans les charts américains, et dans la catégorie des découvertes et autres jeunes talents.



Christian Larrède - Copyright 2014 Music Story

Descriptions du produit

DREAMLAND

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.4 étoiles sur 5
4.4 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 J'aime énormément 27 août 2006
Format:CD
Remarquable, même si certains accompagnements auraient pu être améliorés ( cela dépend des goûts de chacun ). La voix de Madeleine Peyroux est fantastique, profonde, et swingue comme le faisaient les chanteuses de blues avant guerre... Son timbre ressemble à celui de Billie Holliday avec un je ne sais quoi d'ingénue en plus. L'extase assurée ! Personnellement, même si ces albums suivants sont plus aboutis, plus riches peut être, Dreamland reste mon préféré...Et en concert, c'est encore mieux ( L'olympia 11/2006).
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
22 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 patchwork: à boire et à manger 20 août 2005
Par Un client
Format:CD
La voix de Madeleine n'est pas en cause ici: elle est sensuelle et parfaite. le choix des morceaux est discutable: style hétéroclite, accompagnement discret ou trop présent, Dreamland est LE disque qui révèle la voix de M.Peyroux (hello, Lady Day!), mais son 2ème album est bien plus homogène, plus achevé, plus plaisant. Si vous n'en avez pas assez avec son 2nd, alors , et seulement alors, achetez le premier.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Album riche aux influences multiples et assumées 21 février 2013
Format:CD|Achat vérifié
MADELEINE PEYROUX
Chanteuse de jazz né en 1974 aux USA, Madeleine Peyroux doit son prénom à sa mère professeur français et grande admiratrice d’«À la recherche du temps perdu» Marcel Proust. Ayant vécu son enfance entre New York et Paris, elle a été bercée par les cultures et le mode de vie des deux villes, d’autant plus que son père acadien manifeste son amour pour le jazz des années 20 aux années 40 (Fats Waller,Louis Armstrong, Bessie Smith) et sa mère, outre Proust, affectionne les chanteuses françaises comme Joséphine Baker ou Édith Piaf: «Ils m’ont fait écouter les trésors du jazz, du vieux blues et du swing texan.»

LE STYLE
Enregistré en 1996, «Dreamland» est le premier disque de Madeleine Peyroux.
Cet album est une véritable réussite: à 22 ans, la chanteuse fait preuve d’une précocité rare dans l’interprétation jazzistique et d’une maturité impressionnante.
L’ensemble musical est empreint de folk, de country et de jazz.
Son style est déjà bien installé: on la compare volontiers aux grandes divas noires, notamment à
... Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Nostalgie du Jazz 15 septembre 2009
Par Philippe Poux TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:CD
La voix douce de Madeleine Peyroux, son piano bien délié, voilà du nouveau sur la planète jazz.

Si l'album Careless Love commence par une reprise de Léonard Cohen, 'Dance me to the end of love' qui , à lui seul, mériterai que l'on s'empare de cet album ... celui ci est encore plus fort ! Madeleine y a une voix à la limité du déraillement qui est doucement supportée par un piano aux accords plaqués. L'émotion est forte ... comme la tentation de l'écouter en boucle.
Madeleine Peyroux aime les standards tout autant que les reprises, mais nous propose aussi des compositions originales. Elle aime aussi la France et nous gratifie d'un 'J'ai deux amours' qui sent les années d'entre guerre, qui n'est pas sans rappeler Billie Holiday comme un héritage encombrant.

En faisant ressuscitant ainsi les chanteuses d'autrefois, l'atmosphère enfumée des cabarets, elle nous entraine dans son univers nostalgique qui fait du bien. Ses acolytes, James Carter et Marc Ribot, ajoutent à la beauté de l'ensemble !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?