Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Duke Ellington & John Coltrane
 
Agrandissez cette image
 

Duke Ellington & John Coltrane

17 août 2005 | Format : MP3

EUR 5,09 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 18,27 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:15
30
2
4:45
30
3
4:28
30
4
4:25
30
5
5:24
30
6
6:03
30
7
5:35
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 1995
  • Date de sortie: 17 août 2005
  • Label: Universal Music Division Decca Records France
  • Copyright: (C) 1995 The Verve Music Group, a Division of UMG Recordings, Inc.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 34:55
  • Genres:
  • ASIN: B0049YNEW4
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 35.317 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Thierry le 8 mai 2011
Format: CD
Des trois rencontres organisées en 1962 autour de Duke Ellington, celle avec John Coltrane est, de mon point de vue, la plus belle.
Ces rencontres permettent une mise en évidence du jeu pianistique du Duke au sein de formations plus réduites, un quartet dans cet opus. Et il faut bien admettre que son jeu est des plus intéressants !

Pour cette rencontre, John Coltrane a amené Jimmy Garrison et Elvin Jones, alors que Duke Ellington a amené Aaron Bell et Sam Woodyard.
Trois compositions sont jouées avec la section rythmique de Trane et trois avec celle de Duke, une composition est jouée avec le bassiste de Duke, Aaron Bell, et le batteur de Trane, Elvin Jones.
L'alchimie est parfaite et la musique superbe dans toutes les formations proposées.
Les solos de John Coltrane sont beaucoup plus posés que lors des sessions avec son quartet. Ici, il n'y a guère de recherches sonores, mais plutôt un saxophoniste génial au service de la beauté musicale recelées dans les compositions de Duke Ellington.

Il serait sot de faire l'impasse sur cette rencontre qui est un véritable trésor de toute beauté.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean René TOP 500 COMMENTATEURS le 25 avril 2013
Format: CD Achat vérifié
La coopération entre ces deux géants que sont Ellington, véritable chef d'entreprise qui savait tout faire (composer, interprêter au piano, choisir des musiciens, diriger et entraîner avec enthousiasme et une incroyable autorité naturelle une formation petite ou grande) et Coltrane, artiste écorché vif et génial saxophoniste, aura produit une véritable synergie. Avec eux, deux plus deux égalent cinq ou six et pas seulement quatre. Cadré, rassuré sans doute, par la direction sécurisante d'Ellington, Coltrane ne cède pas ici à son humeur parfois dépressive et se montre suave et détendu comme rarement, virtuose comme toujours. Excellente reprise de cet enregistrement de 1962 par la non moins excellente collection verve/impulse. Une seule critique: le texte inclus est imprimé en si petits caractères qu'un microscope serait utile pour le déchiffrer.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par MATHONNET STÉPHANE TOP 500 COMMENTATEURS le 29 avril 2011
Format: CD Achat vérifié
"Duke Ellington & John Coltrane" est un album voulu par le producteur Bob Thiele qui entend à la fois continuer sur la lancée des réunions entamées avec le Duke pour relancer sa carrière mais aussi pour calmer les critiques américains qui ont qualifié la musique de Coltrane d'anti-jazz. À l'exception de "Big Nick", le répertoire est entièrement ellingtonien, le Duke ayant même spécialement composé "Take The Coltrane). Il s'agit bien à la fois d'un album d'Ellington et de Coltrane, chacun ayant amené sa rythmique (Jimmy Garrison et Elvin Jones pour Coltrane), (Jim Lamb et Sam Woodyard pour Ellington) qui se relaient au sein de ce quartette improvisé. On notera la remarquable relecture du standard "In A sentimental Mood", les volutes de saxophone sur "Stevie", les "dérapages" contrôlés de Trane sur le swingant "Take The Coltrane", la belle ballade ellingtonnienne "Angelica" et sur "Big Nick" l'hommage de Coltrane à George Nicholas un saxophoniste qu'il a côtoyé chez Dizzy Gillespie. Une profonde harmonie entre deux visionnaires du jazz : la discrétion et l'efficacité chez Ellington, le lyrisme chez Coltrane.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mario Subires le 1 septembre 2009
Format: CD
je ne connais pas la nouvelle édition , mais attention très très grand disque, vous cherchez une définition au mot musique!!! et bien ce disque en est une, vous voulez écouter du jazz mais ne savez pas par quel bout vous y prendre et bien achetez et écoutez jusqu'à plus soif. Avec kind of blue de miles entrez dans ce monde merveilleux qu'on appelle jazz, savourez cette intro magique d'ellington sur in a sentimental mood,pour faire court recommandation sans prescription
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique