Duma Key et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 9,20
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 12 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 1,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Duma Key Poche – 9 mars 2011


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,20
EUR 9,09 EUR 4,07

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Duma Key + Juste avant le crépuscule + Nuit noire, étoiles mortes - Nouvelle édition
Prix pour les trois: EUR 24,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

A 61 ans, mister King pète la forme, voilà le diagnostic qu'inspire Duma Key, son dernier roman en date, qui devrait comme les autres s'écouler en VF à environ 130 000 exemplaires (hors édition poche)...
Duma Key n'est pas une machine à angoisses qui fonctionne au rebondissement toutes les deux pages. On piaffe même souvent, un peu décontenancé que King ne semble pas plus pressé que ça d'en découdre, comme s'il tenait à rester au diapason de son héros clopin-clopant. Parfois, c'est limite s'il ne sifflote pas. Et puis soudain, branle-bas de combat. Voir l'acmé, dans la maison de famille des Eastlake, sur la partie vénéneuse de l'île : d'un coup, c'est ambiance morts vivants, maison et méchantes poupées qui s'animent, glagla maximal assuré. On ne comprend pas tout à ce Grand Guignol où domine une perverse Perse, mais quel délice. Stephen King se balade, et nous avec. (Sabrina Champenois - Libération du 23 avril 2009 )

Plus efficace et halluciné que jamais, malgré une dégénérescence rétinienne qui le prive petit à petit de la vue, on le retrouve tel qu'en lui-même avec «Duma Key», un thriller éblouissant aux accents autobiographiques. Au cours d'une visite de chantier, Edgard Freemantle se fait écraser dans son 4x4 par une gigantesque grue. Désincarcéré plus mort que vif de son véhicule, on doit l'amputer de son bras droit. Une moitié de sa hanche est foutue, et son cerveau en a pris un coup. Depuis, il boîte bas, ne trouve plus ses mots...
Mais bientôt les fantômes et autres goules chers au King entrent en scène...
On peine parfois à suivre Stephen King dans ses délires les plus terrifiants, mais qu'importe, il nous embarque où il veut, comme d'habitude. Et nous, on marche. On en redemande même. (Marie-France Rémond - Le Nouvel Observateur du 12 juin 2009 ) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

Duma Key, une île de Floride à la troublante beauté, hantée par des forces mystérieuses, qui ont pu faire d'Edgar Freemantle un artiste célèbre… mais, s'il ne les anéantit pas très vite, elles auront sa peau ! Dans la lignée d'Histoire de Lisey ou de Sac d'os, un King subtilement terrifiant, sur le pouvoir destructeur de l'art et de la création.

Too much, kitsch, drôle, éminemment cinématographique façon série B, il y a du Tarantino chez King. Sabrina Champenois, Libération.

Terrifier son lecteur alors que son récit se déroule en plein soleil dans l’archipel des Keys, lieu paradisiaque à la végétation luxuriante et aux plages blondes, c’est ce que King fait de mieux. Tatiana de Rosnay, Le Journal du dimanche.



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Duma Key contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 864 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (9 mars 2011)
  • Collection : Fantastique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253159816
  • ISBN-13: 978-2253159810
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 4,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (50 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 45.382 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Stephen King est l'auteur de plus de cinquante livres, tous best-sellers d'entre eux à travers le monde. Parmi ses plus récentes sont les romans La Tour Sombre, Cell, Du Hearts Buick 8, Everything's Eventual, en Atlantide, La Petite Fille qui aimait Tom Gordon, et Sac d'os. Son livre documentaire acclamé, sur l'écriture, a également été un best-seller. Il est le récipiendaire de la Médaille nationale de 2003 Réservez Fondation pour contribution exceptionnelle aux lettres américaines. Il vit à Bangor, Maine, avec son épouse, la romancière Tabitha King.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par Az sur 26 mai 2011
Format: CD
Je ne refais pas le pitch du livre d'autres l'ont très bien fait, juste un mot pour dire que, étant une fanatique de King de la 1ère heure, je place ce Duma Key en tête de mes préférés. Peut-être mon préféré. De grâce cessez avec les commentaires sur les "longueurs" absolument indispensables (on est pas aux pièces, non?? Guerre et Paix aurait du faire 100 P??), c'est ainsi que l'auteur met en place avec subtilité et nuance l'atmosphère, la psychologie des personnage, bref brosse le tableau touche par touche telle une toile impressionniste, chose qui prend du temps pour rester dans les métaphores picturales vu que l'histoire a trait à la peinture. Il y a 2 sortes de S King pour moi, ceux qui me mettent vraiment les chocottes et ceux qui ne le font pas (rien à voir avec la qualité ceci dit). Je range celui-ci dans la première catégorie car il y a des moments où j'ai presque regretté de lire la nuit toute seule!! Enfin ceci est subjectif bien sûr. King est un virtuose on le sait, mais avec le temps son écriture a acquis un je ne sais quoi de mûr, de plus profond, de plus amer par moment, avec des percées d'humanisme lumineux, paradoxalement... Bref une chose est sûre il s'améliore. S'il y avait 10 étoiles je mes mettrais, assurément. Venez donc sur Duma Key, écouter le ressac de la mer, les brises marines qui sont comme des murmures....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
28 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adanson TOP 50 COMMENTATEURS sur 17 avril 2009
Format: Broché
Tout d'abord, le début de l'histoire.
Edgar Freemantle est Pdg d'une entreprise de travaux publics. il est marié avec Pam et a deux filles: Ilse (sa préféré) et Monica qui habite Paris.
Un jour, il a un très grave accident sur un chantier et perd son bras droit, sans parler de sa hanche et de ses côtes cassées.
Il perd également la mémoire.
Le docteur Kamen et Kathi Green (reine de la rééduc) s'occupent de lui.
On l'installe après son séjour à l'hosto dans une maison près du lac Phalen.
Finalement, il prend une location dans une petite île de Floride "DUMA KEY" que possède une dame de 85 ans nommée Elisabeth Eastlake et qui
commence à avoir la maladie d'Alzheimer. L'homme qui s'occupe d'elle, s'appelle Wireman et devient avec le jeune Jack Cantori (son aide à tout faire) ses principaux amis.
Edgar se met à peindre et ses toiles ont une influence sur la vie réelle. Bientôt, il devient une célébrité mais il est angoissé.
Petit à petit le roman de King tombe dans le fantastique puis dans la terreur.
Tout d'abord, je dirai que ce livre est un très grand King, ensuite je pense que Stephen King nous donne dans ce pavé (pas si énorme que ça) un peu de sa vie: (l'amour du Rock n' Roll - l'accident - le fait que Wireman risque de devenir aveugle, "j'ai cru comprendre que King avait également ce problème" et le fait que comme l'auteur le héros n'a que des filles".
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aufranc CHRISTIAN TOP 1000 COMMENTATEURS sur 10 mai 2011
Format: Poche
Qu'ajouter après le commentaire de Lionel Conforto "Random Walks in Gex" ? Lionel a tout dit!
Si, j'ai quand même quelque chose à dire puisque je suis là !
Je ne vais vous rabâcher pour la énième fois un résumé de ce livre fantastique, aux deux sens du terme, se serait abuser de votre temps.
Par contre, j'ai lu avec attention tous les commentaires au sujet de ce livre, beaucoup de commentateurs, tous de qualité, expriment la lenteur du début de ce livre, et pourtant : hormis le fait que cette lenteur caractérise l'auteur, j'ai eu grand plaisir à savourer celle-ci; pourquoi ? Tout d'abord, quand nous regardons un film, nous le subissons et j'ose espérer que "Castelrock" va nous l'offrir; par contre le livre à quelque chose de plus magique qu'un film il laisse NOTRE imaginaire travailler, c'est nous-mêmes qui métrons un visage sur un personnage, le corps de rêve d'une femme décrite par l'auteur pour les hommes et bien sûr, celui d'un homme pour les dames. Pour une maison, c'est encore nous qui visualisons l'intérieur, l'extérieur, nous voyons les paysages comme il nous convient dans nos rêves, tout comme nous pouvons dans ce très bon livre laisser libre cours à notre imaginaire sur la vision des tableaux d' Edgar Freemantle, imaginer sa démarche au début du roman puis la voir avec nos "yeux" évoluer, tout comme celle de Wireman, de l'épouse du héros, de ses filles et enfin une grande, très grande place pour tous ces mystères y compris la fin du roman. Soyons honnêtes la voyons-nous tous de la même façon ? Pas si sûr ! Au fait ne voyons-nous pas citée par S.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?