D'un château l'autre et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 1,50
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire D'un château l'autre sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

D'un château l'autre [Poche]

Louis-Ferdinand Céline
4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
Prix : EUR 8,40 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 18 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 7,99  
Relié --  
Broché EUR 26,40  
Poche EUR 8,40  
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,50
Vendez D'un château l'autre contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.
Rentrée Scolaire 2014
Rentrée des classes 2014

Pour une rentrée sereine, retrouvez vos livres et manuels dans notre boutique Scolaire et Parascolaire.


Primaire | Collège | Lycée - Voie générale | Lycée - Voie professionnelle | Lycée - Voie technologique


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

D'un château l'autre + Nord + Rigodon
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Nord EUR 9,40
  • Rigodon EUR 7,90


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

En 1932, avec le Voyage au bout de la nuit, Louis-Ferdinand Céline s'imposait d'emblée comme un des grands novateurs de notre temps. Le Voyage était traduit dans le monde entier et de nombreux écrivains ont reconnu ce qu'ils devaient à Céline, de Henry Miller à Marcel Aymé, de Sartre à Jacques Perret, de Simenon à Félicien Marceau. D'un château l'autre pourrait s'intituler «le bout de la nuit». Les châteaux dont parle Céline sont en effet douloureux, agités de spectres qui se nomment la Guerre, la Haine, la Misère. Céline s'y montre trois fois châtelain : à Sigmaringen en compagnie du maréchal Pétain et de ses ministres ; au Danemark où il demeure dix-huit mois dans un cachot, puis quelques années dans une ferme délabrée ; enfin à Meudon où sa clientèle de médecin se réduit à quelques pauvres, aussi miséreux que lui. Il s'agit pourtant d'un roman autant que d'une confession, car Céline n'est pas fait pour l'objectivité. Avec un comique somptueux, il décrit les Allemands affolés, l'Europe entière leur retombant sur la tête, les ministres de Vichy sans ministère, et le Maréchal à la veille de la Haute Cour. D'un château l'autre doit être considéré au même titre que le Voyage au bout de la nuit et Mort à crédit comme un des grands livres de Céline auqel il donna du reste une suite avec Nord (1960) et Rigodon (1969).

Biographie de l'auteur

Né en 1894 à Courbevoie, près de Paris, Louis-Ferdinand Céline (pseudonyme de L.-F. Destouches) prépare seul son baccalauréat tout en travaillant. Engagé en 1912, il est gravement blessé en novembre 1914. Invalide à 75 % et réformé, il devient agent commercial et part au Cameroun (1916), puis à Londres (1917). Après la Victoire, il fait des études de médecine, puis accomplit des missions en Afrique et aux États-Unis pour le compte de la Société des Nations. De retour en France, il exerce la médecine dans la banlieue parisienne et publie en 1932 son premier ouvrage Voyage au bout de la nuit, suivi, en 1936, de Mort à crédit. De 1944 à 1951, Céline, exilé, vit en Allemagne et au Danemark. Revenu en France, il s’installe à Meudon où il poursuit son œuvre (D’un château l’autre, Nord, Rigodon) et continue à soigner essentiellement les pauvres. Il meurt en 1961.

Détails sur le produit

  • Poche: 439 pages
  • Editeur : Gallimard (25 mai 1973)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070367762
  • ISBN-13: 978-2070367764
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 2,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 43.167 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Médecin et écrivain français, Louis-Ferdinand Céline (1894-1961) a fait scandale par ses pamphlets antisémites et son attitude pro-allemande pendant l'Occupation, ce qui lui valut, à la Libération, d'être emprisonné au Danemark où il se trouvait alors. Il est aujourd'hui considéré comme l'auteur d'une des œuvres les plus importantes du XXe siècle.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
36 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Céline (toujours) vivant 15 mai 2009
Par IceKhube
Format:Poche
Moi qui ai lu tout Céline, ou presque, vous pouvez me faire confiance : c'est tout bonnement son meilleur roman. Bon courage à vous pour discerner le vrai de l'imaginé. Les frontières sont brouillées à l'extrême. Le début de l'œuvre, complainte très politiquement incorrecte d'une vieillard anticonformiste mais fatigué, est éblouissante par son style et son réalisme. Céline vous parle! Le reste aborde une page méconnue de l'histoire de France, le tout sur fond guignolesque et grotesque, comme à l'habitude. Juste milieu enfin atteint entre plaisir à donner au lecteur et sentiment de malaise à partager, ce qui n'était pas le cas de Maudits soupirs qui est d'une lecture autrement plus difficile. Le plus célinien des écrits de Céline, c'est celui-ci et aucun autre.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
28 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 de la colère sénile au témoignage épique 14 septembre 2006
Par equentric
Format:Poche
livre très surprenant !

Durant près de 100 pages, celine est tres remonté : les vexations de l'après guerre, ses manuscrits volés, les années de prisons ... tout cela donne un début d'ouvrage haché, pendant lequel céline radote et peste contre tous (notamment des personnages difficilement identifiables de nos jours).

Puis petit a petit, a la faveur d'une fièvre, celine se calme, son style devient plus fluide et il nous témoigne de façon saisissante l'épique aventure des "prisonniers" de sigmaringen. On y coutoie tous les pontes de la collaboration et l'on y apprend beaucoup de petits détails savoureux.

Ce qui constitue donc au final une oeuvre contrastée, mémorable qui ne laisse pas indemne le lecteur.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Mixed up as a milkshake TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Poche
Un chef-d'oeuvre ! Mon Céline préféré après le Voyage. Le contenu de "D'un château l'autre" est comme dans ses autres romans, frénétique, assemblage de phrases déstructurées, inachevées, plein de digressions, et expressif à un point inimaginable, mais beaucoup moins difficile à lire que "Féerie", "Normance", et peut-être aussi "Guignol's Band". Il se démarque beaucoup de ces derniers, du fait des sujets évoqués, de la période de l'Histoire abordée (et des personnages, grandes figures historiques) qui le tendent vers un côté plus classique, plus "grand publique". Pour ça que je le classe aux côtés du Voyage, parce que "D'un château l'autre" ressemble un peu plus à un roman, et un roman d'une très grande portée ! La richesse du langage, son écoulement incroyablement complexe sous ses apparences simples, plein de détours, retours, raccourcis, la culture historique de Céline, sa vision des hommes et du monde, son sens géniale de l'hallucination et des descriptions, drôles et vivantes, les aphorismes qu'il balance à la pelle, son humour décapant, son expérience de la guerre et de la médecine, son côté pamphlétaire et hautement provocateur, voire déplacé, son franc-parler... tout ressort dans ce roman, où seuls les enfants, les animaux et les souffrants semblent trouver grâce aux yeux de l'écrivain. Les autres, hommes et femmes, misérables ou puissants, y compris l'intelligentsia de son époque (les Sartre, Mauriac, Aragon et d'autres) se font joyeusement dynamiter, très méchamment déboulonner. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Dix ans de vacheries... 5 novembre 2011
Par Romur TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Poche|Achat vérifié
On présente en général Un château l'autre comme le récit des collaborateurs réfugiés à Siegmaringen autour du gouvernement de Vichy en exil.

Mais c'est d'abord, sur un long tiers du roman, un cri de souffrance et d'indignation. Céline décrit sa vie de paria, après son retour en France dans les années cinquante. Son domicile parisien a été pillé par vainqueurs et par ses proches qui ne comptaient plus sur son retour. Etabli médecin dans la maison de famille à Meudon il soigne quelques rares clients aussi miséreux que lui entouré par la suspicion et les hochements de tête du voisinage. Et il injurie ses éditeurs qui ne le paient pas assez pour vivre. Un torrent de rage !

Et quand la fatigue et la fièvre le prennent, il revit ces mois surréalistes en Allemagne, où il soignait la communauté de Siegmaringen, collabos et fonctionnaires en fuite, vivant dans la misère et le rationnement, tentant de préserver les apparences et feignant de croire à un retour prochain en France tout en étant terrorisé par l'avancée du général Leclerc. Le témoignage est édifiante, l'ambiance ubuesque, la leçon d'humanité exemplaire.

Le tout est décrit avec ce style inimitable : une langue outragée, une langue brisée, une langue martyrisée mais une langue libérée avec une énergie prodigieuse et un vocabulaire d'une richesse et d'une verdeur à couper le souffle.

Seul regret : il n'est pas facile au XXIème siècle de décoder toutes les allusions, références et sous-entendus... J'ai lu en collection Folio qui brille comme toujours par l'absence de toute note explicative.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
4.0 étoiles sur 5 d'un château l'autre
excellent mais de lecture difficile. Les clés ne sont pas toujours évidentes. Oui, ça me plaît, du grand Céline décapeur!
Publié il y a 15 jours par salces
5.0 étoiles sur 5 Le génie recouvré
Premier volume de la trilogie complétée par "Nord" et "Rigodon", qui évoque l’errance de Céline à travers l’Allemagne à la fin de la... Lire la suite
Publié il y a 7 mois par Philomèle
5.0 étoiles sur 5 Répondu il y a plusieurs mois...
Cet achat remonte au temps où ORANGE avait tendance à oublier d'effacer les réponses...Ere antédiluvienne ? Je fais le ménage ce soir !!!
Publié il y a 8 mois par midev_Paris_France
2.0 étoiles sur 5 D'un chateau l'autre
C'est décevant tant sur le plan rédactionnel que sur le plan réflexion. Cà n'a que la valeur d'un témoignage vécu.
Publié il y a 9 mois par philippe Morel
2.0 étoiles sur 5 D'un Château l'autre
Considérant "Le voyage au bout de la nuit" comme un des chefs-d'oeuvre de la littérature du 20é siècle, et ayant adoré "Mort à... Lire la suite
Publié il y a 13 mois par Bébé
5.0 étoiles sur 5 De la Seine au Danube
Paru en 1957, D'un château l'autre est le premier volume de ce qu’il est convenu d’appeler la trilogie allemande de Céline (suivront Nord en 1962, puis Rigodon,... Lire la suite
Publié il y a 15 mois par Valnoise
5.0 étoiles sur 5 a lire bien sur
Céline, Céline Céline toujours, quand, lu et relu l'ouvrage fatigue, on en rachète un neuf
- A lire et à relire bien sûr
Publié il y a 15 mois par rosabelle
5.0 étoiles sur 5 Manquent 16 pages !!!
Il manque les seize premières pages du livre.
Le livre commence à la page 17 sans la préface ni le début (à priori moins de cinq pages de... Lire la suite
Publié le 8 août 2011 par Buleh GILA
5.0 étoiles sur 5 la richesse du style
Certes, on n'est pas dans le politiquement correct..un esprit positif aura probablement du mal avec cet écrit nihiliste, sombre et souvent injurieux... Lire la suite
Publié le 22 août 2008 par Levesque
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?