Votre bibliothèque
  Panier MP3
Dvorák / Grieg / Tchaikovsky: String Serenades

Dvorák / Grieg / Tchaikovsky: String Serenades

17 juin 2002

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)

Commandez l'album CD à EUR 14,24 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Ou
Acheter le CD EUR 14,24 Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Plus d'options
  • Ecouter les extraits Title - Artist (sample)
1
30
4:41
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
2
30
6:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
3
30
5:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
4
30
5:19
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
5
30
6:06
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
6
30
9:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
7
30
3:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
8
30
9:57
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
9
30
7:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
10
30
2:46
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
11
30
4:32
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
12
30
3:29
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
13
30
6:07
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
14
30
3:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 17 juin 2002
  • Date de sortie: 11 mars 2002
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 2002 Decca Music Group Limited
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:19:13
  • Genres:
  • ASIN: B0025BCNNY
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 86.896 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Etienne Leclercq sur 9 novembre 2008
Format: CD
Souvent dans l'ombre de musiciens qui ont apposé une marque plus personnelle sur les œuvres, Neville Marriner a toujours eu un style dépourvu d'afféteries, de maniérismes. Ainsi, ses visions sont d'une constante probité, d'une grande qualité tant dans l'exécution que du strict point de vue musical. Il lui manque cependant une plus grande souplesse dans l'exécution et un supplément d'âme pour totalement nous conquérir. Cela dit, rien de cela dans ces enregistrements de la fin des années 60, époque glorieuse de son Academy, qui expose crânement ses plus belles sonorités. Peu d'orchestres (tout effectif confondu) ont atteint un tel niveau en matière de cohésion des cordes et de splendeur de sonorités. Les écueils de ces partition ne sont pourtant pas moindres : les trilles sont très nombreux dans, par exemple, le premier mouvement des sérénades de Tchaikovsky (exceptionnel de tenue et émouvant) et Grieg (suite Holberg) mais jamais l'articulation n'est savonnée. Et la relative absence de souplesse se révèle alors un atout : en effet, le discours se corse et ne se perd pas en raffinements inutiles qui, dans ces partitions, pourraient nuire à la pureté de l'expression. Cette dernière est toujours juste, surtout dans la sérénade de Tchaikovsky, la perle de cet album (une des meilleures qui soient), culminant dans un Larghetto elegiaco, d'une intériorité et d'une pudeur dans son exposé qui émeuvent profondément. Rien n'est superflu et tout s'exprime avec le plus grand naturel. Un modèle !Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique