Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 20,90
  • Prix conseillé : EUR 23,06
  • Économisez : EUR 2,16 (9%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Dvorak : les 9 symphonies a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 39,99

Dvorak : les 9 symphonies

4.5 étoiles sur 5 4 commentaires client

22 neufs à partir de EUR 20,90 3 d'occasion à partir de EUR 14,90
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Rafael Kubelik


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Dvorak : les 9 symphonies
  • +
  • Mendelssohn : Symphonies et ouvertures
  • +
  • Schubert : Symphonies (Coffret 4CD)
Prix total: EUR 70,90
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Orchestre: Orchestre Philarmonique de Berlin
  • Chef d'orchestre: Rafael Kubelik
  • Compositeur: Antonin Dvorak
  • CD (13 novembre 2001)
  • Nombre de disques: 6
  • Label: Deutsche Grammophon
  • ASIN : B000025802
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 18.407 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits - (Extrait)
1
30
13:29
Album uniquement
2
30
11:08
Album uniquement
3
30
9:34
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
4
30
13:35
Album uniquement
5
30
10:23
Album uniquement
6
30
12:27
Album uniquement
Disc 2
1
30
8:01
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
2
30
9:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
3
30
13:00
Album uniquement
4
30
15:28
Album uniquement
5
30
13:23
Album uniquement
6
30
11:35
Album uniquement
Disc 3
1
30
11:55
Album uniquement
2
30
17:55
Album uniquement
3
30
8:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
4
30
13:13
Album uniquement
5
30
7:52
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
6
30
7:52
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
Disc 4
1
30
12:24
Album uniquement
2
30
13:14
Album uniquement
3
30
11:26
Album uniquement
4
30
8:34
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
5
30
11:56
Album uniquement
6
30
12:47
Album uniquement
Disc 5
1
30
11:17
Album uniquement
2
30
9:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
3
30
7:25
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
4
30
9:17
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
5
30
9:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
10:16
Album uniquement
7
30
6:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
8:45
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
Disc 6
1
30
8:56
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
2
30
18:57
Album uniquement
3
30
9:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
13:00
Album uniquement
5
30
8:04
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
11:48
Album uniquement

Descriptions du produit

INTÉGRALE DES SYMPHONIES DE DVORAK


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Henrard COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 20 avril 2011
Format: CD Achat vérifié
Rafael Kubelik est enterré au cimetière de VyŠehrad, en république Tchèque où il était né, en compagnie de Dvorak, Mucha et Smetana et de son père... Vaclav Havel écrivit : "J'admirais Rafael Kubelik au plus haut point, non seulement pour toute la gloire dont il a auréolé la musique tchèque, mais également parce qu'il fut un personnage extraordinaire et un patriote".
Fils et frère de musicien, doté d'un talent fou, menant une vie difficile entre l'occupation de son pays par les nazis puis par les communistes, Kubelik fut toute sa vie le chantre itinérant de l'âme tchèque.
Son interprétation des symphonies de Dvorak est un peu son autobiographie, une partie de son âme dévoilée dans la musique, le sang slave qui comme la Moldau coule dans les plaines danubiennes coule dans les veines du grand maestro.
Voila la meilleure intégrale des symphonies de Dvo'ák, même si les 5 premières sont des œuvres parfois un peu convenues. Une 9ème superbe, avec un adagio d'anthologie, des 7ème et surtout 8ème éblouissantes. Les compléments sont superbes, mais peu nombreux. Les critiques musicaux français ont toujours été assez critiques envers cette intégrale. Une récente émission de France Musiques "Le pavé dans la mare" à propos de la 8ème engendrait une véritable bataille entre deux partisans de Kertesz et 2 de Kubelík. Comme si Kubelík avait commis un crime de lèse-majesté en enregistrant le bohémien, forcément très peuple, avec la trop bourgeoise philharmonie...
Toutefois cette philarmonie dans ce coffret sonne à merveille et impose une perfection paradoxalement dans une musique historiquement ennemie puisque slave.
A se procurer impérativement !
5 commentaires 19 sur 20 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Dans notre commentaire des symphonies de DVORAK, la 9e avec REINER, puis l'intégrale avec KERTESZ, ROWICKI et enfin avec NEUMANN, nous avions particulièrement évoqué d'une façon parfois lyrique la charge émotionnelle et vitale de sa musique en affirmant une filiation de HAYDN à BEETHOVEN en passant par SCHUBERT et BRUCKNER, nous basant seulement sur l'expression musicale et son écriture, les échos qu'elle éveille en soi.
Nous disions entre autre qu'il existe des affinités remarquables entre SCHUBERT et DVORAK dans leur génie mélodique. c'est le jaillissement continu d'un discours musical cohérent qui se renouvelle sans cesse, comme le géant Antée qui dans sa lutte avec Hercule reprenait des forces dès qu'il retouchait terre ! Soit les racines telluriques qui donne la force vitale au génie céleste.
Nous ne nous étions point trompé. Le musicologue, mondialement reconnu, KARL SCHUMANN l'exprime d'une façon plus philologique :

" L' humble vénération avec laquelle Dvorak ( 1841-1904 ) étudia Beethoven et observa sa technique du développement, la gratitude avec laquelle il s' inspira des tournures mélodiques pastorales et proche du lied de son protecteur Brahms (1833-1897), l' inquiétude fréquente qu'il ressentit en présence de ces grands séducteurs qu' étaient Wagner et Liszt sont incontestables, mais ce n'en fut pas moins Schubert (1747- 1828 ) qui lui délia la langue.
Lire la suite ›
1 commentaire 13 sur 19 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
bonjour a tous
ayant recemment achete ce coffret et m'attendant au meilleur vu les commentaires elogieux je suis un peu decu de la prise de son pratiquement pas de relief basse quasi inexistantes quelle deception pour un fan de dvorak comme moi
bien sur l'interpretation ne souffre d'aucuns reproches elle est tout simplement sublime
je pense neanmoins que les ingenieurs du son devrait se remettre parfois en question
bien sur ce n'est que mon avis te je voudrai savoir ce que vous en pensez
cordialement
9 commentaires 11 sur 17 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Rien à dire, tout bien ! Pour chercher la petite bête, je pourrai dire qu'un revers de la jacquette était légèrement décollé, mais honnêtement, si je le signale, c'est juste pour arriver au nombre minimum de mots :) ! (un tube de colle et youpla !)
Remarque sur ce commentaire 2 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0xa1f254ec) étoiles sur 5 17 commentaires
38 internautes sur 40 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0xa2090e04) étoiles sur 5 Great Cycle, Great Value 19 octobre 2000
Par Michael Brad Richman - Publié sur Amazon.com
Format: CD
When I first started seriously collecting classical music, I tended to avoid box sets. As part of my classical music self-education, I wanted to buy recordings by various respected performers, conductors and orchestras in an attempt to understand how performances and styles differ. Of course, even back then I made some exceptions -- the Borodin Complete Shostakovich String Quartets, Rudolf Kempe's Complete Recordings of Strauss' Orchestral Works, Toscanini's Beethoven Symphony Cycle, and this Dvorak Cycle by Rafael Kubelik. My original reason for purchasing this title was threefold. First, I adored Kubelik's recording of Dvorak's Slavonic Dances on DG, so he seemed the perfect choice for Dvorak's Symphonies. Second, unlike Beethoven or Mahler, there were not numerous single-disc Dvorak symphony performances available, particularly for the early symphonies. Third, the value was and continues to be amazing. But if the music isn't good, then no matter how inexpensive the title is, it's no value at all. Well, rest assured these performances are amazing. For example, I still find this to be the single best performance of the 9th Symphony (From The New World), more magical than legendary accounts by Reiner, Szell, Fricsay and Paray. However, it was the early symphonies that were the initial treat for me -- particularly the 2nd and the 4th. If you are not prepared to purchase the cycle, you can always get the very same versions of the 7th, 8th, 9th and "The Wood Dove" on a DG two-fer, or the 8th and 9th on the DG Originals disc. But if you love Dvorak, the whole cycle is the one to buy.
49 internautes sur 53 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0xa50bb00c) étoiles sur 5 Still the Definitive Dvorak Symphony Cycle 25 août 2001
Par John Kwok - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Rafael Kubelik was one of our foremost interpreters of Dvorak and other great Czech composers such as Smetana and Janacek. His critically acclaimed 1960's Dvorak symphony Deutsche Grammophon cycle was reissued several years ago as a budget-priced collection. Although the price may still be a bit steep for some, it is still worth acquiring as one of the best Dvorak symphony cycles available; both Grammophone and Penguin classical CD guides still regard it as definitive. All of these performances with the Berlin Philharmonic Orchestra are lush, warm and brilliant; most notable are the exciting, lyrical accounts of the last three symphonies. Yet Kubelik's readings of the other symphonies are just as vibrant. Speaking of his account of the "New World" 9th Symphony, it remains one of the great performances, ranking alongside those I have heard from the likes of Abbado, Harnoncourt, Masur, and Maazel. If price is a major consideration, you may consider getting the two CD set which has Kubelik's readings of the last three symphonies; otherwise, by all means, you should acquire this fine collection of the entire Dvorak symphony cycle.
29 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0xa1c515c4) étoiles sur 5 Could be the definitive set 19 avril 2004
Par Charles Emmett - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I recently, actually just before purchasing this set, received Vaclav Neumann's set with the Czech Philharmonic. A really good set to compare this one to. I also have had, over the years, different performances of the late symphonies with, Ormandy, Szell, Sawallisch, Walter and Carlo Maria Giulini. When it comes to lush sound and playing, nothing tops the Philadelphia Orchestra. It was the first time that I had a chance to listen, side by side, the 7th, 8th and 9th. But, I must say overall this set is truly magnificent. In fact Maestro Kubelik's reading of the 2nd symph. helped me to understand the work. Neumann, although wonderfully played by the Czech orchestra, somehow couldn't bring across the meaning of the work to me, along with the strings sounding like they were in another building somewhere.
To me, all of Dvorak's sympyhonies are a set of tone poems that are molded together through a cyclic theme that pops up here and there. They are all so beautiful and magical and powerful, yet seem to weave together into a beautiful whole that can be called a symphony.
My favorites used to be the 1st, 4th, 7th,8th and 9th. Now, because of the maestro's reading, the second and a deeper love of the fourth. Infact, I want to add that the second may be the composers best work. Very creative and spontaneous but beautiful and powerful at the same time. The slow movent of the fourth maybe one of the most beautiful slow movements of any symphony ever composed.
His readings of the 3rd, 5th, and 6th are superior also. In a critique I wrote for the Neumann set I said that the strings were so poorly miked that it took away from his readings and the Kubelik readings magnify this tremendously.
The Berlin Philharmonic is wonderful in this set. I wish DG would have recorded the other works with it. The recordings with the Bavarian Radio Orchestra are very good, but the viruosity of the BPO would have added even more to the performances.
This set is an absolute must have for any basic library of classical music, and a must have for any Dvorack lover, the most underated and underplayed composer of them all. I wonder how few know that Dvorak truly amazed Brahms and Brahms even published some of the symphonies for him.
20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0xa1f26138) étoiles sur 5 What blighted soul finds this recording lacking? 19 mai 2009
Par bianchi virata - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Being of Czech & Slovak heritage, I revere and adore Antonin Dvorak. As a used record store owner, I had access to unlimited versions of his symphonic works, and own many many many single disk recordings, and in addition own both the Kertesz & the Kubelik cycles.

Why insist one is better than the other? I can tell you that Kertesz' gets my Bohemian blood coursing merrily through my veins, while Kubelik's makes my heart sing like a nightingale.

And then there's the stunning 8th done by Carlo Maria Giulini and the CSO on DG back in 1979. It violates every rule of Slavic symphony interpretation, particularly in Giulini's characteristically laid back tempi. The final movement is about half the speed of Kertesz! But the attention to inner voicing and detail, combined with the (at that time) unmatched virtuosity of the CSO, and the sublime sonic quality of the DG recording allow it to stand on its own as a valid intepretation.

Every conductor and every orchestra, along with every sound engineer is going to put his personal stamp on any interpretation. The urge to rate them comparatively is almost irresistible, but let's not criticize what we don't understand, and get in the way of people's decisions on what to listen to!
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0xa1c5ef18) étoiles sur 5 Imperfect but mysteriously haunting 23 juillet 2009
Par Loo Clifford King Fai - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Kubelik's set shines especially in the early symphonies, where inspiration is matched by first-class execution by the Berliners, who outdid the Londoners for Kertesz (e.g. in Symphony No.5). Kubelik elicits some highly pointed rhythms and sprightly phrasings, which help a great deal in giving shape to these sometimes meandering early symphonies.

There are technical imperfections. The early 1970s recordings at Berlin's Jesus-Christus-Kirche (No.8 in 1966, the rest 1971-73) generally sound very dry, have some noticeable tape splices, tend to be compressed at fortés, not to mention a bit shrilling at times too. The tonal lushness of the Berliners, however, compensates for the typical dryness served by the DG engineers in Berlin during the 70s, creating a signature Berliner-DG sound (whether for Karajan or Kubelik).

And despite the Berliners' polish and virtuosity, the hot-blooded Kubelik is able to get them into frenzied moments of abandon. The 1st mvt climax before the coda of No.7 is a case in point, where the 1st violins, separated from the 2nd violins across the stage in Kubelik's favorite divided violins seating, threaten to get out of sync with the rest of the orchestra. (The divided violins seating, btw, is not used in No.8---a pity.) Such technical imperfections notwithstanding, this Dvorak 7, along with the Colin Davis and the Harnoncourt (both, incidentally, with the Concertgebouworkest), holds a special place in my heart and keeps me coming back to it since I first heard it on radio 20+ yrs ago.

Taken individually, very characterful performances with heart. As an integral set, the best Dvorak symphonies. I should also mention that Kubelik's Bavarian recordings of Dvorak's Scherzo capriccioso, Carnival and The Wood Dove are exemplary. Except for the Scherzo capriccioso, however, you could get them with all the rest (overtures, symphonic poems and slavonic dances) on a TRIO set.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?