undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
EUR 6,26 + EUR 2,49 Livraison
En stock. Vendu par marvelio-france
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 6,26
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : dodax-online-fr
Ajouter au panier
EUR 6,26
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : zoreno-france
Ajouter au panier
EUR 6,26
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : nagiry
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • E. C. was here
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

E. C. was here


Prix : EUR 6,26
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 16 juillet 2012
"Veuillez réessayer"
EUR 6,26
EUR 6,26 EUR 5,58
Vinyle , Import, 17 octobre 1990
"Veuillez réessayer"
Cassette, Import, 7 juillet 1987
"Veuillez réessayer"
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par marvelio-france.
30 neufs à partir de EUR 6,26 7 d'occasion à partir de EUR 5,58

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Eric Clapton

Discographie

Image de l'album de Eric Clapton

Photos

Image de Eric Clapton

Biographie

Eric Clapton est né le 30 mars 1945 à Ripley (Surrey). Fils illégitime d'une mère de 16 ans et d'un officier canadien, il est élevé par ses grands-parents maternels, qui lui offrent une guitare Höfner pour ses 14 ans. Après l'écoute intensive de bluesmen (Big Bill Broonzy, Robert Johnson), il joue avec les Roosters en ... Plus de détails sur la Page Artiste Eric Clapton

Visitez la Page Artiste Eric Clapton
291 albums, 13 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

E. C. was here + Another Ticket + Backless
Prix pour les trois: EUR 20,26

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (16 juillet 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Polydor
  • ASIN : B000002G8D
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 48.815 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
  1. Have You Ever Loved A Woman (Live) 7:47EUR 1,29  Acheter le titre 
  2. Presence Of The Lord (Live) 6:40EUR 1,29  Acheter le titre 
  3. Driftin' Blues / Rambling On My Mind (Live)11:42Album uniquement
  4. Can't Find My Way Home (Live) 5:18EUR 1,29  Acheter le titre 
  5. Ramblin' On My Mind (Live) 7:36EUR 1,29  Acheter le titre 
  6. Further On Up The Road (Live) 7:28EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

EC WAS HERE

Critique

Si l’on en croit l’illustration de pochette, Eric Clapton a recouvré, sinon la forme, tout du moins le sens de la paillardise. Si l’on en croit la musique qu’il fait entendre, il a retrouvé un jeu de guitare plus léger que son humour.

Fidèle à son album du retour chez les vivants (461 Ocean Boulevard – 1974 -, ou la sanction de la fin de l’addiction aux drogues dures), celui qui a eu à gérer le surnom de God, octroyé par des fans légèrement exaltés, a conservé le line-up initial du groupe des retrouvailles avec l’inspiration, puisque seul le batteur Al Jackson, Jr. ne s’aligne pas sur la ligne de départ d’une longue tournée , dont E.C. Was Here constitue le point d’orgue. Pour le reste, George Terry assume avec une constante humilité (il en faut face à pareil soliste) la seconde guitare, le bassiste Carl Radle et le batteur Jamie Oldaker proposent une section rythmique efficace sans brutalité, et le claviériste Dick Sims déroule quelques intéressants contrepoints aux phrases de son leader.

Quant à Yvonne Elliman, son chant enrichit notablement les capacités – limitées en la matière – du patron. La fête (fortement marquée du sceau du blues), débute donc pat le « Have You Ever Loved A Woman » de Billy Myles, qui fit les beaux jours de Derek and the Dominos. Un peu plus loin, c’est le « Driftin’ Blues » de Charles Brown, ou un emprunt au répertoire de Robert Johnson (« Rambling On My Mind ») qui permettent au leader de s’illustrer, par un jeu toujours aussi limpide et distingué.

Après tout, Clapton reste le blanc capable du plus d’émotion avec un minimum de notes sur un manche, comme un parangon de l’économie expressionniste. On pourra se déclarer surpris de retrouver également ici deux sélections en droite ligne de l’aventure éphémère de Blind Faith : « Presence Of The Lord », de la main de Clapton, reste le chant liturgique le plus émouvant jamais composé par l’Anglais. Quant à « Can’t Find My Way Home », la chanson rejoint absolument les plus belles mélodies jamais signées par Steve Winwood.

Un album comme un bulletin de santé positif, et comme une fête entre amis, E.C. Was Here eut un parcours flatteur aux États-Unis (vingtième position dans les classements de vente), et, s’il fut boudé par le marché européen, jouît d’un succès incontestable en France.

 



Christian Larrède - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par ecce.om TOP 50 COMMENTATEURS le 13 août 2011
Format: CD
"E.C. was here" est issu de la tournée éthylique qui a suivi la sortie de 461 Ocean Boulevard et il est joué par les mêmes musiciens que ceux du disque studio.

D'où vient alors que ce disque fait un peu figure de parent pauvre dans la discographie de l'EC en question ?

L'originalité du concept ? Ce disque présente quand même l'exploit de ne contenir aucun titre de 461 OB que la tournée est censée promouvoir.
Au-delà de cette curiosité, "E.C was here" a l'air bâti un peu de bric et de broc, les morceaux compilés de plusieurs concerts, sont sortis des caves Bluebreakers et Blind Faith et s'alignent sans véritable cohérence apparente.

Et pourtant, le miracle opère.

Le Clapton Blues est de retour. Il est à peine croyable que ces morceaux soient l'œuvre d'un type qui est à cette époque, passé de la dépendance de la drogue à celle de l'alcool.

Tout en conservant sa nouvelle maîtrise du chant, EC retrouve ce toucher fluide et puissant qui est sa marque, ce brillant feu qui nous noue.

Commencer par "Have You Ever Loved A Woman" semble une évidence compte tenu de la période troublée que vit Clapton. Il y a de l'eau dans le gaz entre George Harrison et sa Pattie et EC tente d'en profiter (et finira par réussir). Il profite même de l'occasion pour, au cours du passage le plus évident de la chanson "she belongs to your very best friend" y faire une allusion explicite.

"Presence Of The Lord" qui suit, est une des plus belles chansons d'EC.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par VIRY 02 le 1 juin 2012
Format: CD
CHRONIQUE DE PHILIPPE MANOEUVRE MAGAZINE ROCK&FOLK OCTOBRE 1975 N°105 Page 91/92
4° Album (solo) 1975 33T Réf : RSO 2479 154
Les plus grandes réussites d'Eric Clapton à ce jour n'étaient pas tant s'en faut, ses albums live. "In Concert" ne montait pas à la cheville de "Layla", "Rainbow Concert" est le cas absolu de gâchis de vinyle. Seulement à l'époque, Eric revenait, nous revenait. Parfois en piteux état comme à New York en 74, quand les bouteilles volèrent bas, c'était la fin d'une longue désintoxication, les arrivés puant le bourbon d'un type qui ne craignait pas de s'offrir aux foules avec un double menton et une barbe aussi sale que sa salopette. Mais "461 Ocean Boulevard" a depuis longtemps réglé les problèmes de Clapton avec lui-même. C'est, et on ne s'en guère rendu compte par ici, un album-clé. "Ocean" marque : 1) l'acceptation par Clapton du phénomène divin, 2) l'acceptation par Clapton de ses propres possibilités, 3) la preuve : la découverte du reggae par Clapton, et sa maîtrise ultérieure. L'aboutissement étant le simple que sort Polydor, "Knockin' On Heavens Door", dans lequel on peut voir la fin d'une longue quête spirituelle qui s'est SERVIE du reggae (Bob Marley a quelques théories follement mystiques sur l'au-delà et sa race, et Dylan est l'archétype de la star judaïste). Et faisant la liaison des deux, Clapton a prouvé qu'il pouvait encore être Dieu, celui qui conjure, insuffle et répartit.
Mais notre problème à nous, modestes acheteurs de disques, n'est pas là, loin s'en faut.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS le 26 octobre 2007
Format: CD
Curieux album live d'Eric Clapton, enregistré en 1975, mais ne contenant aucun titre tiré de ses albums récents. Nous avons une sélection de six titres, "Presence of the Lord" et "Can't find my way home" période Blind Faith, les quatre autres titres étant des reprises de classique. Les cinq premiers morceaux sont tous sur tempos lents. EC WAS HERE est un album de blues pur jus, sans fioriture, comme Clapton a toujours aimé en jouer.

En 1975, Clapton s'est tout juste sorti de l'héroïne, pour mieux retomber dans l'alcool. Il n'a pas (raconte-il) beaucoup de souvenir de ses prestations de cette période, jouant la plupart du temps à demi inconscient. Et bien cela s'entend sur cet enregistrement, et qui en fait sans doute toute sa valeur. Sur "have you ever love a woman", la voix de Clapton semble sortir de la tombe, la douleur qu'il ne peut pas hurler avec la voix, sa guitare s'en charge. C'est une des versions les plus chargées d'émotion que je connaisse. Il ne chante pas, il souffre, comme si sa vie entière en dépendait. "Presence of the Lord" est chanté en duo avec Yvonne Elliman, et là encore, l'émotion est grande. On sent toute la fragilité du personnage. Le début de "Drifting blues" à la guitare acoustique est un pur bonheur, puis le titre s'électrise, avant de bifurquer sur "Rambling on my mind". Cette même chanson de Robert Johnson sera rejouée deux plages plus tard dans une version beaucoup plus pêchue, proche de celle enregistrée sur JUST ONE NIGHT. Le disque se termine sur le seul titre rapide, "Further on up the road", encore un classique, mené à un train d'enfer, et au swing imparable.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?