EDF : chronique d'un désastre inéluctable et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
EDF : Chronique d'un d&ea... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

EDF : Chronique d'un désastre inéluctable Broché – 30 juin 2004


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,90
EUR 22,90 EUR 0,73

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

EDF : Chronique d'un désastre inéluctable + La mondialisation
Prix pour les deux : EUR 31,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Et si la privatisation d'EDF était une bêtise ? C'est l'opinion d'un acteur de la libéralisation des marchés et qui semble en être revenu. -- L'Expansion

Présentation de l'éditeur

Nul ne peut désormais l'ignorer EDF va être privatisé. Pourquoi ? Parce que Bruxelles a décidé que les monopoles d'État devaient tomber, que la dérégulation devait gagner tous les marchés, tous les services, toutes les infrastructures, quelles que soient leur complexité, leur taille, leur utilité pour la collectivité. Parce que le libéralisme a cessé d'être une philosophie raisonnée pour devenir une religion.
Et la France s'exécute, même si c'est à contrecœur : la privatisation d'EDF est pour 2005 " au plus tard ", l'ouverture totale du marché électrique pour 2007.
EDF, chronique d'un désastre inéluctable est une démonstration implacable de l'absurdité d'un processus reposant sur un acte de foi idéologique démenti par l'expérience : les coupures à répétition en Californie, les pannes en Espagne, l'explosion des prix en Scandinavie, l'envolée des tarifs pour les plus pauvres en Angleterre et la lamentable affaire Enron sont là pour nous rappeler que l'électricité est une ressource à part, qui n'obéit à aucune des règles habituelles du marketing et qui, en même temps, est absolument vitale pour la collectivité. François Soult prévient : hausses de prix, sous-investissement, coupures, conflits sociaux graves et répétés sont les seuls " bénéfices " que la France est susceptible de retirer de cette " avancée " que l'on présente à tort comme inéluctable alors que plusieurs Etats en sont déjà revenus.



Détails sur le produit

  • Broché: 282 pages
  • Editeur : Calmann-Lévy (30 juin 2004)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 270213372X
  • ISBN-13: 978-2702133729
  • Dimensions du produit: 23,1 x 2,5 x 15 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 518.899 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par gerard delpech le 28 avril 2003
Format: Broché
J'ai acheté le livre après avoir entendu une assez longue interview de l'auteur sur BFM et l'avoir trouvé convaincant. Je croyais que la libéralisation de l'électricité apporterait le même type de progrès que celle du téléphone et il avait de bons arguments pour expliquer que non.
Le livre se lit bien : je l'ai terminé en un week-end. Il y a pas mal d'humour, quelques coups de griffes contre les hommes politiques, la commission de Bruxelles. Malgré le titre qui fait référence à EDF, le sujet est plus vaste et le livre traite en fait de l'expérience en matière de libéralisation électrique un peu partout dans le monde. Même si c'est écrit de façon à ce que le lecteur qui n'y connaît rien au départ (comme moi) puisse rentrer dans le bouquin facilement, cela m'a l'air très bien documenté et l'auteur connaît visiblement son sujet.
Ce qui m'a plus c'est que contrairement à ce que l'on aurait pu craindre, ce n'est pas un livre militant qui dénonce le libéralisme, mais une approche plus pragmatique qui regarde si les solutions libérales s'appliquent à l'électricité.
Les anti-libéraux seront contents de voir leurs préjugés confirmés, même si l'auteur n'a pas l'air non plus d'idéaliser le service public à la française et est assez critique vis-à-vis des dirigeants d'EDF.
Le livre est finalement aussi intéressant sinon plus pour ceux qui sont plutôt libéraux (comme moi), car cela montre les limites des solutions libérales toutes faites.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Elodie Loiseau le 30 avril 2003
Format: Broché
Je suis en troisième cycle d'économie et je fait justement ma thèse sur la déréglementation des services publics. Autant dire que ce livre m'intéressait a priori.
D'abord pour les points positifs : le livre est facile à lire, il y a une dose d'actualité, une dose d'économie, une pincée de politique et de droit, le tout parsemé d'ironie et même de citations littéraires. Pour les aspects négatifs : je suis un peu restée sur ma faim car l'auteur a visiblement voulu éviter de rentrer dans des sujets trop spécialisés, mais ce sont ceux qui intéressent les économistes. En bref, c'est plutôt un livre « grand public ». Je l'ai prêté à ma mère qui me demande parfois sur quoi je travaille et j'ai toujours un peu de mal à lui expliquer. Elle en a déjà lu la moitié elle trouve ça intéressant. C'est plutôt bon signe.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 21 avril 2003
Format: Broché
L'ouvrage de François Soult s'appuie avec sérieux sur des exemples concrets de libéralisation du marché de l'électricité.Il souligne également avec lucidité les conséquences dévastatrices de l'ouverture possible du capital d'EDF.Le tout écrit dans un style agréable et agrémenté d'ironie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?