Earl Hines


Earl Hines : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 4514
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Earl Hines

Biographie

Earl Kenneth Hines (dit « Fatha ») naît à Duquesne, près de Pittsburgh, le 28 décembre 1903, dans une famille de musiciens. Son père joue de la trompette, sa mère du piano et de l'orgue.

Il étudie le cornet puis le piano dès l'âge de 9 ans, sous la direction d'un professeur allemand qui l'initie à la musique classique. Il rêve de devenir pianiste classique mais l'argent manque dans la famille pour achever ses études. Il se met donc au jazz pour jouer dans un club de Pittsburgh avec le chanteur Lois Deppe.

De 1925 à 1928, alors à Chicago, Hines joue dans plusieurs groupes, dont la formation ... Lire la suite

Earl Kenneth Hines (dit « Fatha ») naît à Duquesne, près de Pittsburgh, le 28 décembre 1903, dans une famille de musiciens. Son père joue de la trompette, sa mère du piano et de l'orgue.

Il étudie le cornet puis le piano dès l'âge de 9 ans, sous la direction d'un professeur allemand qui l'initie à la musique classique. Il rêve de devenir pianiste classique mais l'argent manque dans la famille pour achever ses études. Il se met donc au jazz pour jouer dans un club de Pittsburgh avec le chanteur Lois Deppe.

De 1925 à 1928, alors à Chicago, Hines joue dans plusieurs groupes, dont la formation du chef d'orchestre Erskine Tate (Vendome Theatre Orchestra), celle de Jimmy Noone (Apex Club Orchestra), et participe à la deuxième séance du Hot Five de Louis Armstrong : c'est à cette époque qu'il enregistre ses premiers solo de piano dans « 57 Varieties », « A Monday Date » et « Blues in Thirds » (1928), avant de livrer lui-même quelques standards au maître, les fameux standards « West End Blues », « Basin Street Blues » et « Fireworks ».

En décembre 1928, il dirige son propre orchestre, celui du Grand Terrace Ballroom de Chicago - considéré comme étant le premier big band be bop - qui continue de jouer jusqu'en 1948 et voit passer quelques futures stars du jazz venant y faire leur apprentissage musical : les trompettistes Walter Fuller (aussi chanteur), Trummy Young et Dizzy Gillespie, Charlie Parker, le saxophoniste Budd Johnson, la chanteuse Sarah Vaughan et son homologue masculin Billy Eckstine.

En 1947, il intègre le All Stars, nouveau big band de Louis Armstrong, qui vient au Festival de Nice pour sa première édition.

Earl Hines quitte l'orchestre d'Armstrong en 1951 et monte une petite formation en Californie, puis tourne en Europe en 1965, en Union soviétique en 1966 et continue à jouer régulièrement jusqu'à son décès en 1983. Il enregistre ainsi avec Eddie Lockjaw Davis, Duke Ellington, Dizzy Gillespie, Ella Fitzgerald, Coleman Hawkins, Stéphane Grappelli et tant d'autres...

Earl Hines s'éteint le 22 avril 1983 à Oakland (Californie), à l'âge de 79 ans.

Hines, en reproduisant au piano le jeu de Louis Armstrong à la trompette, invente le style « piano-trumpet ». Ses attaques de notes très fortes, avec un chevauchement rythmique entre la main droite et la main gauche, donnent une densité d'une grande ampleur à son jeu qui reste toujours en équilibre.

Copyright 2014 Music Story Music Story

Earl Kenneth Hines (dit « Fatha ») naît à Duquesne, près de Pittsburgh, le 28 décembre 1903, dans une famille de musiciens. Son père joue de la trompette, sa mère du piano et de l'orgue.

Il étudie le cornet puis le piano dès l'âge de 9 ans, sous la direction d'un professeur allemand qui l'initie à la musique classique. Il rêve de devenir pianiste classique mais l'argent manque dans la famille pour achever ses études. Il se met donc au jazz pour jouer dans un club de Pittsburgh avec le chanteur Lois Deppe.

De 1925 à 1928, alors à Chicago, Hines joue dans plusieurs groupes, dont la formation du chef d'orchestre Erskine Tate (Vendome Theatre Orchestra), celle de Jimmy Noone (Apex Club Orchestra), et participe à la deuxième séance du Hot Five de Louis Armstrong : c'est à cette époque qu'il enregistre ses premiers solo de piano dans « 57 Varieties », « A Monday Date » et « Blues in Thirds » (1928), avant de livrer lui-même quelques standards au maître, les fameux standards « West End Blues », « Basin Street Blues » et « Fireworks ».

En décembre 1928, il dirige son propre orchestre, celui du Grand Terrace Ballroom de Chicago - considéré comme étant le premier big band be bop - qui continue de jouer jusqu'en 1948 et voit passer quelques futures stars du jazz venant y faire leur apprentissage musical : les trompettistes Walter Fuller (aussi chanteur), Trummy Young et Dizzy Gillespie, Charlie Parker, le saxophoniste Budd Johnson, la chanteuse Sarah Vaughan et son homologue masculin Billy Eckstine.

En 1947, il intègre le All Stars, nouveau big band de Louis Armstrong, qui vient au Festival de Nice pour sa première édition.

Earl Hines quitte l'orchestre d'Armstrong en 1951 et monte une petite formation en Californie, puis tourne en Europe en 1965, en Union soviétique en 1966 et continue à jouer régulièrement jusqu'à son décès en 1983. Il enregistre ainsi avec Eddie Lockjaw Davis, Duke Ellington, Dizzy Gillespie, Ella Fitzgerald, Coleman Hawkins, Stéphane Grappelli et tant d'autres...

Earl Hines s'éteint le 22 avril 1983 à Oakland (Californie), à l'âge de 79 ans.

Hines, en reproduisant au piano le jeu de Louis Armstrong à la trompette, invente le style « piano-trumpet ». Ses attaques de notes très fortes, avec un chevauchement rythmique entre la main droite et la main gauche, donnent une densité d'une grande ampleur à son jeu qui reste toujours en équilibre.

Copyright 2014 Music Story Music Story

Earl Kenneth Hines (dit « Fatha ») naît à Duquesne, près de Pittsburgh, le 28 décembre 1903, dans une famille de musiciens. Son père joue de la trompette, sa mère du piano et de l'orgue.

Il étudie le cornet puis le piano dès l'âge de 9 ans, sous la direction d'un professeur allemand qui l'initie à la musique classique. Il rêve de devenir pianiste classique mais l'argent manque dans la famille pour achever ses études. Il se met donc au jazz pour jouer dans un club de Pittsburgh avec le chanteur Lois Deppe.

De 1925 à 1928, alors à Chicago, Hines joue dans plusieurs groupes, dont la formation du chef d'orchestre Erskine Tate (Vendome Theatre Orchestra), celle de Jimmy Noone (Apex Club Orchestra), et participe à la deuxième séance du Hot Five de Louis Armstrong : c'est à cette époque qu'il enregistre ses premiers solo de piano dans « 57 Varieties », « A Monday Date » et « Blues in Thirds » (1928), avant de livrer lui-même quelques standards au maître, les fameux standards « West End Blues », « Basin Street Blues » et « Fireworks ».

En décembre 1928, il dirige son propre orchestre, celui du Grand Terrace Ballroom de Chicago - considéré comme étant le premier big band be bop - qui continue de jouer jusqu'en 1948 et voit passer quelques futures stars du jazz venant y faire leur apprentissage musical : les trompettistes Walter Fuller (aussi chanteur), Trummy Young et Dizzy Gillespie, Charlie Parker, le saxophoniste Budd Johnson, la chanteuse Sarah Vaughan et son homologue masculin Billy Eckstine.

En 1947, il intègre le All Stars, nouveau big band de Louis Armstrong, qui vient au Festival de Nice pour sa première édition.

Earl Hines quitte l'orchestre d'Armstrong en 1951 et monte une petite formation en Californie, puis tourne en Europe en 1965, en Union soviétique en 1966 et continue à jouer régulièrement jusqu'à son décès en 1983. Il enregistre ainsi avec Eddie Lockjaw Davis, Duke Ellington, Dizzy Gillespie, Ella Fitzgerald, Coleman Hawkins, Stéphane Grappelli et tant d'autres...

Earl Hines s'éteint le 22 avril 1983 à Oakland (Californie), à l'âge de 79 ans.

Hines, en reproduisant au piano le jeu de Louis Armstrong à la trompette, invente le style « piano-trumpet ». Ses attaques de notes très fortes, avec un chevauchement rythmique entre la main droite et la main gauche, donnent une densité d'une grande ampleur à son jeu qui reste toujours en équilibre.

Copyright 2014 Music Story Music Story


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page