Ecce Homo (Spanish Edition) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

Ecce Homo (Anglais) Relié – 1 mars 1992


Voir les 29 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,00 EUR 4,86
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 4,24
--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Maître de la pensée invectivante, Nietzsche ne cherche pas à démontrer, il assène, tranche, cogne. L'enjeu est de taille : il s'agit de réveiller un Occident englué dans plus de deux millénaires d'épais fourvoiement moral et philosophique. Ecce Homo, " Voici l'Homme ", titre le plus insolent de l'histoire de la philosophie. " Voici le plus homme des hommes, Nietzsche en personne, ou Dionysos, son double, son modèle, son frère, et cet homme s'est construit la plus redoutable des santés. " --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Biographie de l'auteur

Frederich Nietzsche (1844-1900) became the chair of classical philology at Basel University at the age of 24 until his bad health forced him to retire in 1879. He divorced himself from society until his final collapse in 1899 when he became insane. He died in 1900.R.J. Hollingdale translated 11 of Nietzsche's books and published 2 books about him. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Détails sur le produit

  • Relié
  • Editeur : Random House Trade (1 mars 1992)
  • ISBN-10: 0394597524
  • ISBN-13: 978-0394597522
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Première phrase
THE fortunateness of my existence, its uniqueness perhaps, lies in its fatality: to express it in the form of a riddle, as my father I have already died, as my mother I still live and grow old. Lire la première page
En découvrir plus
Concordance
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

71 internautes sur 74 ont trouvé ce commentaire utile  Par julien Mares sur 26 novembre 2000
Format: Poche
Nietzsche fait partie des auteurs dont il est souhaitable de commencer l'oeuvre par la fin. ECCE HOMO est à la fois un état des lieux des convictions de Nietzsche avant l'effondrement de Turin, et une sorte de notice explicative de son oeuvre... C'est un livre didactique comme il en existe peu, écrit avec fougue et aisance, délicieusement provocateur mais essentiellement honnête. Nietzsche pousse l'Homme à se regarder en face. Pour moi, la philosophie s'est arrêtée là, à l'aube du XXème siécle, même si Camus, qui s'appuiera beaucoup sur la pensée de Nietzsche dans ses essais, tentera de relancer la réflexion dans une Europe intellectuellemnt frigide et stérile(exception faite de la politique du Général de Gaulle, à mon sens). Toute personne se considérant comme "un esprit libre", écartant les dogmes et la démagogie, se doit de se mesurer à ce livre "dynamitte". Pour finir, ECCE HOMO est le seul livre qui dans ce monde de plus en plus uniforme et terne, me donne une étincelle de gaitée, voire d'espoir...
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS sur 27 février 2011
Format: Poche
Ce livre est une sorte d'autobiographie de F. Nietzsche avec des courts commentaires sur ses propres livres, sur ses préférences littéraires et musicales, sur le christianisme et l'avenir de l'humanité. Il explique aussi pourquoi il est un vrai immoraliste.
Nietzsche insiste sur l'influence très importante de Schopenhauer dans sa vie: `J'ai nié ma volonté de vivre jusqu'au moment où j'ai lu Schopenhauer'. Ses auteurs préférés sont H. Heine, Byron, Stendhal, P. Loti, P. Mérimée, A. France et G. de Maupassant. Etant un compositeur lui-même, il aime surtout la musique de Rossini, Chopin, Schütz, Haendel, Liszt, Bizet et Bach.

Un vrai immoraliste
Un vrai immoraliste doit confirmer une double négation: d'abord, l'homme soi-disant suprême, bon, bienveillant et bienfaisant, et, d'autre part, la morale altruiste chrétienne. Il appelle à une réévaluation de toutes les valeurs. Des concepts tels que Dieu, l'âme, la vertu, le péché et la vie éternelle sont de simples imaginations, inventées par les mauvais instincts de natures malades. Tous les problèmes de politique, d'organisation sociale et d'éducation ont été falsifiés parce qu'on a pris les hommes qui étaient les plus nuisibles, pour des êtres hors proportion.

Christianisme
Ne pas voir les méfaits du christianisme est le crime par excellence contre la vie, contre l'humanité. La morale chrétienne est du vampirisme pur, la forme la plus maligne de la volonté de mentir.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par Damien Coullon TOP 1000 COMMENTATEURS sur 28 avril 2007
Format: Poche Achat vérifié
Voilà un livre comme on en a rarement fait. Nietzsche est bien le maître des titres et des sous-titres : ça commence très fort avec le maintenant légendaire "Ecce Homo, comment on devient ce que l'on est". 4 chapitres : "Pourquoi je suis si sage", "Pourquoi je suis si malin", "Pourquoi j'écris de si bons livres", et finalement "Pourquoi je suis une fatalité".

Nietzsche reprend ses thèmes de prédilection : l'influence du climat sur le corps et l'esprit, Wagner, Dionysos contre Apollon, la lourdeur de l'Allemagne ("Seule la vilenie absolue de notre culture allemande - "son idéalisme" - peut m'expliquer tant soit peu pourquoi, sur ce chapitre [la nutrition], j'étais arrivé à un point qui confinait à la sainteté")... Voilà qui devrait d'une part permettre d'écarter beaucoup des accusations portées à son encontre après le détournement de ses textes par sa soeur ("Quand je cherche mon plus exact opposé, l'incommensurable bassesse des instincts, je trouve toujours ma mère et ma sœur."), et d'autre part nous éclairer sur l'appréciation personnelle de Nietzche sur son oeuvre. Voici le roi des rois ? A vous de juger.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par jpf sur 15 mars 2012
Format: Poche
Qui ne connaît Nietzsche ou n'est rentré dans son univers de philosophie de la vie, profite de cet ouvrage lumineux où Nietzsche, quelque part et à postériori, s'adresse à eux.
"pourquoi j'écris de si bon livre" dit-il.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Riahi Nabil sur 19 janvier 2008
Format: Poche
Ha ... même si dans l'introduction on nous avertir que ce livre n'est pas une autobiographie ... Nietzsche cite néanmoins les moments dans sa vie où il a pris conscience de son "erreur", les lieux où il a siégé ... Ses pensées ici plus explicite que jamais ... On ne sera jamais plus proche de Nietzsche que dans ce livre ...

A lire après "Ainsi parlait Zarathoustra" et même après tous ces premiers phamplets :), car un passage du livre et consacré à établir des sortes de préfaces de tous ces livres antérieurs par lui-même et ses sensations en les écrivant et elle les révisant ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?