undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

1
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Echappées belles
Format: BrochéModifier
Prix:19,50 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Depuis 1862, où Edward Whymper fait une chute dans un couloir glacé et s'arrête à quelques mètres d'une chute mortelle lors d'une tentative solitaire sur le versant italien du Cervin jusqu'en janvier 2007 où un alpiniste slovène appelle l'hélicoptère des secours avec son téléphone portable après avoir dévissé de quinze mètres et s'être retrouvé suspendu dans le vide, en passant par Catherine Destivelle qui, pour avoir reculé d'un pas sur un sommet de l'Antarctique, redescend sur 1600 mètres avec une fracture du tibia et sans oublier Guy Labour qui tombe en 1934 dans une crevasse du glacier des Nantillons et y séjourne 164 heures, l'histoire de l'alpinisme n'est qu'une suite d'échappées belles, d'histoires de survies incroyables et surtout de courage et de furieuse envie de s'en sortir. La liste est longue de tous ceux dont la montagne n'a pas voulu prendre la vie et qui ont survécu miraculeusement ou grâce à leur forme physique exceptionnelle, leur ténacité hors norme : Guido Lammer, J de Golcz, Raymond Lambert, Fritz Wiessner, Robert Bates, Walter Bonatti, Serge Goussault, Patrick Valençant, Reinhold Messner, Joël Coquegniot, Doug Scott, Patrick Berhault, Bruno Pratt, Jean-Marc Boivin... Humbles ou célèbres, tous auront eu cette chance inouïe d'échapper à une mort quasi certaine et de revenir dans le monde des vivants, blessés, traumatisés et peut-être marqués à jamais...
Ce livre se présente comme une longue suite d'histoires et d'anecdotes de survie qui montre combien le monde de la montagne peut être périlleux et jusqu'où l'humain poussé dans ses derniers retranchements, blessé voire mourant, est encore capable de se surpasser pour sauver sa peau : passer des heures et des jours dans le froid, ramper pour cause de jambes cassées ou se traîner jusque chez soi avec une fracture du crâne et j'en passe ! A la lecture de ce livre, le lecteur restera confondu et admiratif devant tant de courage et de chance. Après tout, ce jour là n'était pas le bon pour tous ces miraculés. D'ailleurs certains repartiront quelques années plus tard et ne rentreront pas car ils n'auront pas de seconde chance. Bien écrit et bien documenté, cet ouvrage permet aussi de prendre conscience de l'évolution de l'alpinisme tout au long de son histoire ainsi que des progrès réalisés dans les techniques de sauvetage en montagne. On restera plus réservé sur le parallèle fait entre Primo Levi et Marc Augier qui fait dévier l'auteur pendant quelques pages sans grand intérêt vers les pentes glissantes et fangeuses de la politique. S'il est un lieu où celle-ci devrait être absente, c'est bien dans ces hautes solitudes réservées à ces conquérants de l'inutile...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus