Ajoutez à votre liste d'envies
Edgeland
 
Agrandissez cette image
 

Edgeland

22 avril 2013 | Format : MP3

EUR 10,99 (TVA incluse le cas échéant)
Titre
Durée
Popularité  
30
1
5:14
30
2
3:36
30
3
3:56
30
4
3:05
30
5
4:40
30
6
5:45
30
7
4:10
30
8
8:30
30
9
4:11
30
10
3:25
30
11
5:37
30
12
5:08
30
13
4:19

Détails sur le produit

  • Label: Universal Music Division Barclay
  • Copyright: (C) 2013 Karl Hyde t/a Smith Hyde Productions under exclusive license to Universal Music Operations Ltd.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:01:36
  • Genres:
  • ASIN: B00CCD1EIK
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 66.031 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Bal TOP 50 COMMENTATEURS sur 15 mai 2013
Format: CD
Après plus de 30 ans de carrière, le chanteur/guitariste/conceptualiste d'Underworld s'offre finalement un album solo... avec le concours du guitariste expérimental Leo Abrahams.
Un disque doux-amer, élégant, étrange, aux tonalités plutôt reposantes, qui rappelle souvent les moments les plus détendus du duo électronique. Mais les sonorités organiques et les samples peuvent aussi évoquer à l'occasion les planeries sucrées de Freur (l'ancien groupe de Hyde et Smith dans les 80s), voire même les soundtracks de Brian Eno. Un seul morceau possède une rythmique plus rock - le très new wave "Dancing on the Graves of Le Corbusier's Dreams" (présent sur la version deluxe).
Peintre sonore et artiste dans l'âme, Hyde se fait plaisir en jouant plus de guitare que d'ordinaire, mais il n'oublie pas pour autant de mettre en avant ce qui est son principal atout: ce phrasé très particulier qui fait de lui un chanteur inimitable.
Froid, sophistiqué et minimaliste à la fois, Edgeland est un simili album concept sur les lieux médians, ces endroits "en bordure" entre les choses et les gens. Subtil et séduisant, il plaira aux fans d'Underworld qui aiment plus le côté "chansons" du duo que le martèlement implacable de ses rythmes d'acier.
Un bel album qui doit s'écouter plusieurs fois pour bien s'apprécier.

PS: si on l'entend un peu, Karl Hyde n'apparaît pas dans "The Outer Edges", le documentaire de 74 minutes sur les faubourgs où il a vécu, vendu avec l'édition Deluxe. Un film que vous ne regarderez sans doute pas souvent, mais la différence de prix avec l'édition normale étant assez réduite, pourquoi ne pas vous offrir quelques jolies images pour accompagner la musique du CD?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique