undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

4
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Edition Francaise 3
Format: CDModifier
Prix:10,67 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 mars 2013
Troisième album de 1975, qui clôt avec brio le trio voix-guitare de cette période atypique. Deux autres guitares seront les ôtes de marques du quatrième volume, avant qu'une orchestration ne s'édifie de manière progressive pour les cinquième et sixième disques. Quel plaisir donc triplé, que de saisir ainsi les compositions "dépoilées" comme à leurs créations d'origine, d'essaisies de toutes autres organes instrumentaux. Juste la plus fidèle collaboratrice du folk au service d'instants captivants de gravité, de sobriété, de tendresses, d'humours et de balancements chaloupés. C'est ici considérablement que se déniche l'une des ses ballades les plus parcimonieusement riche "Les lumières se sont éteintes", qui décrit équipée d'une sublime mélodie et de manière poétique la fin des liesses communicatives, dans l'intimité comme en public ("Les flammes dans la cheminée tissent des ombres tourmentées. Déja se lève le matin devant la fenêtre embuée. Le vin a voilé les esprits. Les rires se sont assoupis. Et le silence a envahit la maison où nous étions gais") "Gaspard", pointe du doigt la plus solide et avec une détermination affichée, les préjugés dont sont victimes ceux considérés par peur, facilité et ignorance comme nuisibles. Fatalement réduit à la haine et au mépris d'autruis. L'une des chansons les plus "fortes" de son répertoire ("Ses yeux ne reflétaient pas la peur, mais seulement une infinie stupeur, ou comme l'immense chagrin d'être hai autant") "Après tant de temps" est dans la mouvance de ses superbes chants d'amours dédiés à sa femme, qui nous touchent toujours autant ("Et parmi mes souvenirs agréables, ceux que noux partageons me sont les plus précieux. Il n'est pas une heure que je regrette") L'humour plane encore tout autour du disque laser avec en deux exemples mis en avant "Le politicien", ainsi qu'une "Annabelle" dominatrice, comme une sorte de "femelle carnivore", plantureuse, envahissante et coincée, "dévoreuse" d'épanouissement personnel ("Autrefois, vermine hideuse que j'étais. J'appreciais les blagues et j'aimais rigoler. Je me fendais la pipe en me tenant la panse. Au lieu de commencer ma prise de conscience, Annabelle demasquant ces motifs primaires a mis fins à ces rires réactionnaire. Depuis, je ne ris plus et je plisse le front, plaignant tout ceux qui rient encore par frustration") "Au dessus des nuages" est un tendre échappatoire qui bien qu'utopique devient consolateur des contraintes et abrutissements de la vie classique ("Au dessus des nuages, la liberté semble être infinie. Toutes nos craintes et nos peines, dit-on, en sont ensevelies sous l'horizon. Et tout ce qui nous accable et confond s'y allège et s'éclaircit") De la superbe nostalgie écologiste accompagne aussi le quatrième titre ("Il n'y a plus de hannetons") pour cet ancien vinyle qui dégage une ampathie toute particulière. Des six parties dans la langue de Molière sorties de 1969 à 1982, c'est celui que je préfère. De la très grande variété Française !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 septembre 2011
cela fait plus de trente ans que je connais frédérik mey et j avais toujours du mal à remplacer mes vinyles grace à vous je peux à nouveau redécouvrir ce fabuleux poète plein d humour venez nombreux le découvrir vous ne le regrétterez pas
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 6 juin 2014
le volume 3 est tout aussi bien que les autres. Toujours une joie d'écouter chaque titre. J'aime particulièrement "après tant de temps" et "le politicien" qui semble toujours d'actualité.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 26 novembre 2014
De superbes chansons voisinent avec des créations plus légères, voire drôles. On passe d'un monde à l'autre en l'espace de quelques minutes et toujours de manière heureuse.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Edition Francaise 1
Edition Francaise 1 de Reinhard Mey (CD - 2001)

Vol.2-Edition Francaise
Vol.2-Edition Francaise de Reinhard Mey (CD - 2000)

Vol.4-Edition Francaise
Vol.4-Edition Francaise de Reinhard Mey (CD - 2001)