Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 9,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Ege Bamyasi

Can Album vinyle
4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
Prix : EUR 24,18 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 22 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 9,99.

3 CD / DVD = 15 euros
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Can

Discographie

Image de l'album de Can

Photos

Image de Can

Biographie

Tout commence en juin 1968 à Cologne où a lieu dans l'appartement d'Irmin Schmidt la rencontre de cinq musiciens. Trois d'entre eux ont fait des études classiques de musique : Irmin Schmidt (claviers) Holger Czukay (basse) et David Johnston (flûte). Jaki Liebezeit, le batteur ne goûte plus l'évolution du free jazz qui mène selon ... Plus de détails sur la Page Artiste Can

Visitez la Page Artiste Can
81 albums, 9 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Ege Bamyasi + Tago Mago + Future Days
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Tago Mago EUR 17,04
  • Future Days EUR 16,00

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Album vinyle (16 juin 2014)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Mute Records
  • ASIN : B00HVP9ZFS
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 86.001 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Ege Bamyasi est le 4e album studio de Can. Pitchfork l a classé #19 des « 100 albums des années 70 » et pour Melody Maker, cet album prouve que « Can est sans aucun doute le groupe de rock expérimental le plus talentueux et le plus consistant d Europe ».

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.7 étoiles sur 5
4.7 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
21 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un chef d'oeuvre de puissance et d'éclectisme 18 septembre 2006
Format:CD
Moins abrupt, sombre et impitoyable que "Tago Mago", moins éthéré et apaisé que "Future Days", "Ege Bamyasi" est un chef d'oeuvre en même temps qu'un album de transition, comme d'ailleurs tous les disques de Can - qui sont des albums de transition entre des albums géniaux et d'autres albums géniaux. Celui-ci est par ailleurs le plus éclectique, sans pour autant verser dans l'hétéroclite comme certains albums plus tardifs. Ca commence par une longue éruption de - comment dire? - de funk avant-gardiste, oui c'est ça: dix minutes où le batteur Jaki Liebezeit montre comment aller encore plus loin que la rythmique de James Brown dans la version longue de "Cold Sweat", sur fond de guitares distordues et de grognements agressifs (mais ne vous y trompez pas, tout ça groove monstrueusement). "Sing Swan Song" est une très belle ballade d'outre-monde, agrémentée de claviers cristallins et d'effets électroniques. "One More Night" est absolument incroyable: cinq minutes de groove midtempo imparable, avec des riffs de claviers jazz-funk entrelacés d'un bon goût tout simplement renversant. Il y a "Soup", qui commence comme si les Stones jouaient tout d'un coup avec un virtuose de la batterie - oui, je me répète, mais ce batteur est vraiment extraordinaire - avant de virer au collage électroacoustique hurlant. Il y a même des chansons pop de trois minutes, comme "Vitamin C" et "I'm So Green" (mélodies simples et envoûtantes sur fond de batterie diabolique; c'est la rencontre de l'indie avec le meilleur du jazz-rock) et "Spoon", qui ajoute ses harmonies insinuantes à une rythmique électronique annonçant avec cinq ans d'avance les réussites de Kraftwerk et de la période berlinoise de Bowie ("Low" surtout). Bref, un must, et sans doute un des plus accessibles pour ceux qui découvrent ce "genre" de musique.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
9 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
Par piwemol
Format:CD
Fondé à la fin des années 60, Can fût un groupe majeur de la très riche scène allemande et a lontemps figuré parmi le groupes les plus novateurs et les plus originaux de toute la planète Rock. Can est le fruit de la rencontre entre des "intellectuels" las de la musique "sérieuse", Irmin Schmidt, ancien musicien classique aux claviers, Holger Czukay, ancien ingénier du son de musiciens expérimentaux (collaborateur de Stokhausen) à la basse, venus chercher la spontanéïté auprès de musiciens issus du Rock, le guitarriste Michael Karoli et le premier chanteur Malcolm Mooney, ainsi qu'un batteur issu du Jazz, Jacky Liebezeit. Mooney a rapidement été remplacé par Damo Suzuki, recruté par le groupe alors qu'il chantait dans les rues pour payer son voyage en Europe. Le groupe n'ayant pas réussi à le remplacer après son départ, en partie à cause du rejet de certains chanteurs par un public moins ouvert qu'on ne pourrait le penser, les parties vocales ont ensuite été assurées principalement par Michael Karoli.

Durant leurs premières années, les musiciens de Can ne composaient presque jamais : il improvisaient sur des thèmes et des bases rythmiques, selon le même principe les musiciens de Jazz. Ils enregistraient et mixaient le résultat dans leur propre studio et publiaient les meilleures prises. En concert, chaque morceau était une création et non une interprétation. Même le chanteur improvisait chant et paroles.

Can a exploré de nombreuses pistes et ouvert de nouvelles voies: des effets électroniques bien entendu, mais aussi des collages sonores.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 super 16 août 2012
Format:CD
Je ne me lasse pas d'écouter ce disque qui me procure beaucoup de pliasir...bref de la balle même si je dois écrire un roman pour le dire
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?