4 d'occasion à partir de EUR 6,31

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 7,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Eldorado Import


Voir les offres de ces vendeurs.
4 d'occasion à partir de EUR 6,31

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Stephan Eicher

Discographie

Image de l'album de Stephan Eicher

Photos

Image de Stephan Eicher

Biographie

Stephan Eicher naît le 17 août 1960 sous le signe de la diversité, comme en témoignent ses origines (une mère alsacienne et un père issu de la communauté d'origine tzigane des yéniches). Pour pimenter davantage ce mélange, il voit le jour en Suisse près de Berne, dans le village de Münchenbuchsee. Le père de ... Plus de détails sur la Page Artiste Stephan Eicher

Visitez la Page Artiste Stephan Eicher
27 albums, 4 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (22 février 2008)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Barclay
  • ASIN : B001190GU8
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 475.096 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Confettis
2. Rendez-vous
3. Weiss nid was es isch
4. Dimanche en decembre
5. ( I cry at ) commercials
6. Voyage
7. Solitaires
8. Pas deplu
9. Charly
10. Eldorado
11. Zrugg zu mir

Descriptions du produit

Description du produit

Les dernières nouvelles de Stephan Eicher datent de 2003. Ce nouvel album marque le retour de Stephan à ses racines (mariant l'électronique avec la pop) et un goût prononcé pour la folk (Crosby, Stills & Nash) et l'americana (Lambchop, Sparklehorse, Sufjan Stevens...). Ecrit principalement par son comparse de (presque) toujours Philippe Djian mais agrémenté de chansons écrites et composées par deux "nouveaux" venus: Raphaël et Mickey 3 D (le premier se réclamant pour une part de son influence), ce nouvel album signe un retour de Stephan en très grande forme : mélodies singulières et accrocheuses, intimisme et luxuriance des arrangements, efficacité à toute épreuve d'un album qui devrait faire son chemin vers un public des plus larges.

Critique

Sur la pochette Stephan Eicher prend des airs à la Willy De Ville, devenant un crooner intemporel, perdu dans des brumes d’Eldorado à la recherche d’un filon perdu. L’album est tout en douceur, apaisé ; Philippe Djian trempe de nouveaux sa plume dans une source inspirée ; Stephan Eicher revient d’un long voyage et nous décrit les états de son âme, sa voix toujours sublime de douceur touche à nouveau.

 

Le temps a passé et de jeune artiste fougueux, Stephan est devenu maître vénéré, la génération actuelle vient se faire adouber par ce suzerain revenu de croisade. Raphaël le disciple signe « Rendez-vous », Michaël Furnon de Mickey 3D porte « Dimanche en décembre » et Martin Wenk de Calexico fait vibrer le cuivre de sa trompette.

 

Eldorado ressemble à un album charnière, l’accueil du public sur la tournée le confirme ; Stephan Eicher est désormais parmi les grands de la chanson francophone talonnant ses aînés Bashung ou Christophe et a lui-même un suiveur de classe internationale avec le précieux Raphaël. 



François Alvarez - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par blackpoulet VOIX VINE sur 7 juin 2007
Format: CD
Retour gagnant

Je dois faire partie des rares auditeurs à avoir franchement aimé Taxi Europa (Stephan Eicher avouant lui même avoir fait un disque pour la scène...), et je me posais vraiment la question du prochain album... Un artiste à l'étiquette collante « 80's », après quelques chef-d'aeuvres parmi lesquels Carcassonne, Engelberg, ou... Taxi Europa... : comment notre chanteur allait-il faire un disque, en plein dans les années 2000 ? Allait-il nous refourguer ses titres en langue allemande (qui me font tous zapper, sans exception), allait-il être has been, définitivement, ne plus être rock... ?

Le single me donnait des frissons : « rendez-vous » est à la limite du j'aime et du j'aime pas, à la limite de la soupe et du titre qui fait pleurer pour de vrai. J'avais peur, parce que je savais que Philippe Djian n'était plus le seul le navigateur de l'avion Eicher.
Peur que Raphael ou le chanteur de Mickey 3D le fasse perdre dans le nouveau triangle des Bermudes de la musique contemporaine... Peur de la mode des producteurs à la mode...

Et puis... et puis non : Cet album est magique, entre folk, country (à la Neil Young, genre Harvest Moon, vous voyez), la trompette du gars de Calexico est juste magique (« Rendez Vous »), décalage ironique magique (« Dimanche... »), trip hop déroutant (« I cry at the commercials »), ...

Et puis, il y a, toujours, ces titres, époustouflants. Ces collaborations magiques, uniques, qui vous font verser les larmes avec une facilité étonnante, malgré nos muscles, notre barbe, notre t shirt noir. Ces paroles que seuls quelques uns savent faire vibrer, Stephan Eicher est l'un d'eux.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par ien sur 21 mai 2007
Format: CD
Cet album contient d'excellentes chansons comme "Voyage", "Solitaire" et "Eldorado". Mais à l'image de l'album précédent contient d'autres moins bonnes ( "Commercials" et "Charly" ). Très agréable à écouter, il n'atteint malheureusement pas la qualité d'un "Carcassonne" ou un "1000 vies".
Par ailleurs je voudrais signaler à la personne ayant écrit le commentaire précédent, qu'avant de critiquer bêtement il serait bon d'écouter les autres albums de Stephan Eicher ( il en a quand même sorti 8 en 20 ans sans compter les concerts) aux paroles souvent intelligentes écrites la plupart du temps par Philippe Djian.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Source Vive TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 26 avril 2007
Format: CD
A l'écoute de ce nouvel album Stéphan Eicher, une évidence s'impose : pas de grosse surprise, pas de duo avec un rapper à la mode, pas de virage disco ni hard-rock mais des chansons toujours inspirées , des chansons à la Eicher plutôt intimistes et fragiles, Stéphan revient à un travail d'orfèvre (mélange d'instruments folks, classiques et unplugged : vibraphone, viole, violon, glockenspiel,clarinette etc) qu'il avait un peu délaissé avec Taxi-Europa qui était une sorte de road-album. Un petit coté "trip hop" sur "Commercials", chanté en anglais, excellent, une chanson entièrement écrite par Raphaël (qui ressemble beaucoup à du Raphaël), une autre par Michaël Furnon de Mickey 3D. La production de Fréderic Lo , artiste excellent en solo qui est à l'origine du retour gagnant de Daniel Darc avec Crévecoeur est au service des chansons.Lo et Stéphan mènent la barque avec un classicisme d' harmonie Pop de bon aloi. L'Eldorado est donc le reflet de cette collaboration aux multiples talents pour un artiste toujours authentique et inclassable, ici plus bluesy, mélancolique qu'énervé (on aime aussi le coté enérvé de Stéphan, réecouter Carcassone) qui nous inspire l'amour en sussurant de sa voix musquée ,suisse-amère, ses doutes et ses sobres rèveries, mises en mots le plus souvent par l'inusable compagnon de route Philippe Djian.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Source Vive TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 26 avril 2007
Format: CD
A l'écoute de ce nouvel album Stéphan Eicher, une évidence s'impose : pas de grosse surprise, pas de duo avec un rapper à la mode, pas de virage disco ni hard-rock mais des chansons toujours inspirées , des chansons à la Eicher plutôt intimistes et fragiles. Stéphan revient à sa marque de fabrique : un travail d'orfèvre (mélange d'instruments folks, classiques et unplugged : vibraphone, viole, violon, glockenspiel,clarinette etc) qu'il avait un peu délaissé avec Taxi-Europa qui était une sorte de road-album "envoyé" brut de décoffrage. Un petit coté "trip hop" sur "Commercials", chanté en anglais, excellent, une chanson entièrement écrite par Raphaël (qui ressemble beaucoup à du Raphaël), une autre par Michaël Furnon de Mickey 3D. La production de Fréderic Lo , artiste excellent en solo qui est à l'origine du retour gagnant de Daniel Darc avec CrèveCoeur est au service des chansons.Lo et Stéphan mènent la barque avec un classicisme d' harmonie Pop de bon aloi. L'Eldorado est donc le reflet de cette collaboration aux multiples talents pour un artiste toujours authentique et inclassable, ici plus bluesy, mélancolique qu'énervé (on aime aussi le coté enérvé de Stéphan, réecouter Carcassone) qui nous inspire l'amour en sussurant de sa voix musquée, suisse-amère, ses doutes et ses sobres rêveries, mises en mots le plus souvent par l'inusable compagnon de route Philippe Djian. Eldorado est sorti aussi dans une version limitée qui contient un DVD bonus avec un reportage sur la "fabrication" de l'album.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?