Electric Warrior a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,49

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Electric Warrior
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Electric Warrior Enregistrement original remasterisé, Import


Prix : EUR 27,35 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
16 neufs à partir de EUR 14,18 1 d'occasion à partir de EUR 93,00
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Déballer sans s'énerver par Amazon
Certification « Déballer sans s'énerver par Amazon »
Ce produit est certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Le programme « Déballer sans s'énerver par Amazon » vous propose des produits disposant d'un emballage simplifié, facile à retirer sans avoir à s'acharner dessus. N'utilisant que des cartons recyclables faciles à ouvrir et dépourvus de matériaux superflus, les emballages certifiés « Déballer sans s'énerver par Amazon » sont conçus pour être ouverts sans l'aide d'un cutter ou d'un couteau tout en protégeant votre article aussi bien que l'emballage traditionnel.
Voir tous nos produits certifiés « Déballer sans s'énerver ».

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste T. Rex

Visitez la Page Artiste T. Rex
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Electric Warrior + The Slider + T. Rex
Prix pour les trois: EUR 41,34

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Album vinyle (20 mai 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Enregistrement original remasterisé, Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B0000931LJ
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  DVD audio  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (27 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 97.017 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Critique

1971 représente le couronnement de T. Rex. Le succès de « Ride a White Swan » classé numéro 2 au hit-parade anglais est suivi par un tube encore plus grand qui sera numéro 1 pendant 2 mois, « Hot Love », propulsé par une  toute nouvelle section rythmique composée de Steve Currie  le bassiste et  Bill Legend  le batteur.

Les sessions de  Electric warrior  se déroulent de Mars à Juillet 1971 : une  moitié est enregistrée à Londres et l’autre durant la tournée américaine du groupe à Los Angeles et New York City. Le premier single extrait avant l’album est le 45 tours « Get it on ( Bang a gong) » boogie rock’n’roll au riff inspiré de Chuck Berry qui sort le 2 juillet 1971 et qui restera à la première place des charts anglais pendant plusieurs mois.

Pour autant, Electric warrior  n’est pas un disque entièrement dévoué à la fée « électricité » : le titre ouvrant l’album « Mambo Sun » est un rock chaloupé tranquille aux halètements très évocateurs. Il est suivi du merveilleux « Cosmic dancer » autobiographie touchante aux cordes majestueuses de Tony Visconti et de l’entraînant « Jeepster » autre single à venir. Mais soyons honnêtes : toutes les plages de Electric warrior ont le potentiel pour devenir des hits. Marc Bolan a resserré considérablement son écriture épurant ses textes au maximum et composant les mélodies les plus évidentes de sa carrière. L’autre touche de génie de ce disque séminal est la production assurée depuis 1967 par Tony Visconti. Tout en veillant scrupuleusement à conserver le son direct et fougueux des enregistrements, il ajoute des touches très subtiles : le magnifique cor de chasse sur la ballade « Girl » ou les harmonies vocales de Flo et Eddie  les deux  impressionnants chanteurs des Turtles et des Mothers of invention sur le très soul « Planet queen » . Un rock aussi simple et cru  que « The motivator » se voit rehaussé de violoncelles qui discrètement couvrent le riff obsédant de Marc Bolan.

Electric warrior revisite les racines du rock (les clins d’oeil à Chuck Berry ou Eddie Cochran sont nombreux) mais en le propulsant dans une direction supérieure y ajoutant un supplément  de classe qui fait de cet album un classique au son intemporel. Tout y est savamment dosé trouvant l’équilibre entre une production sophistiqué et une énergie jouissive : le dernier titre « Rip off » en est la parfaite illustration.

 

Il faut signaler  la magnifique pochette conçue par June Child la femme de Marc Bolan et montrant sa silhouette auréolée de lumière dorée une gibson entre les mains faisant corps avec un gros ampli. Cette photo, signée par Spud Murphy et retravaillée par les designers d'Hypgnosis, sonne comme le couronnement symbolisant l'état de grâce d'un Marc Bolan arrivé au sommet.

À noter que le grand label de rééditions Rhino a sorti une version digipack de Electric warrior  avec un livret sublime (texte photos), six morceaux supplémentaires comprenant le hit « Hot Love » et les faces B de tous les simples de cette année là et en fin de cd une interview de 1971 de Marc Bolan.





François Bellion - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

20 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Bal TOP 50 COMMENTATEURS le 25 avril 2012
Format: CD Achat vérifié
Avec le Ziggy Stardust de David Jones, Electric Warrior est l'un des deux chefs-d'oeuvre du rock "pop" anglais du début des seventies. le fait que ces deux albums relèvent de la mouvance glam n'est d'ailleurs pas un hasard, puisque le disque de T-Rex est à l'origine du phénomène, alors que Bowie n'a lui jamais caché son admiration pour son ami Marc Bolan.
Tout ça pour en venir à ce superbe coffret commémoratif des 40 ans du Guerrier branché sur 220. Un fort bel objet, réservé à priori aux fans de longue date qui le conserveront précieusement dans leur malle au trésors du temps jadis, aux côtés de leurs autres madeleines proustiennes.
Le contenu:
Des reproductions sur bristol de photos et de coupures de presse de l'époque, un poster double face (celui que l'on trouvait dans l'édition originale) avec les paroles intégrales, un sous-boc (!), le tout rangé dans une élégante pochette en papier calque.
Un livre (couverture "en dur" reproduisant la photographie qui a servi de base à la pochette du disque!) regroupant des coupures de presses, des photos rares et un texte de Mark Paytress, LE biographe de Marc Bolan.
A côté de cela, trois disques:
- L'intégrale d'Electric Warrior et des B-sides des singles "Hot Love" et "Get it On" (Raw ramp, Woodland Rock, etc.). Le remastering est le même que celui de l'excellente édition "Visconti".
- Un disque "d'inédits" et versions plus ou moins instrumentales. Agréables, mais pas indispensables.
- Un DVD avec des vidéos et extraits de concert (Wembley 72) non édités jusqu'alors.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stanic06 le 7 août 2006
Format: CD
Ayant la cinquantaine passée, j'étais au collège quand j'écoutais ce disque. Entre l'androgyne Ziggy Stardust et les pailletés de Roxy Music, Marc Bolan et sa bande de "glam-rockers" berçaient ainsi agréablement nos oreilles... C'est le très beau film "Billy Elliot" qui m'a fait redécouvrir cette galette. En effet, Electric Warrior est bien le vinyle que le jeune Billy fait tomber sur l'électrophone de son grand frère... Et dès les premières notes, la magie opère à nouveau. Près de quarante ans après sa sortie, force est de constater que ce disque n'a pas pris une ride. Depuis,le CD remastorisé se trouve en bonne place dans ma cédéthèque et il s'agit-là incontestablement d'une valeur sûre. A consommer sans modération.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc Mandraud le 16 septembre 2011
Format: CD
ELECTRIC WARRIOR est l'un des très grands disques de l'histoire du Rock, et passionnément le plus excitant du début des années 7O.
Il a électrisé et galvanisé en son temps toute une nouvelle génération de "teenagers", leur faisant taper du pied et battre le coeur.
Son influence musicale fut réelle et impactante.
4O ans après sa parution, elle est persistante, sinon flagrante.
Musicien instinctif (qui ne pensait qu'à la musique) et Narcisse doté d'un charisme indescriptible (quelque part à la croisée de Theda Bara et d'Eddie Cochran), Marc BOLAN (1947-1977) - chanteur.compositeur.guitariste de T.REX - a su séduire et ensorceler audacieusement ces milliers d'adolescents avec une nuée de hits magiques, et principalement cet album.
Marc a ouvert les portes du Glam Rock et inspiré une kyrielle d'artistes sensibles à son art, de son ami David Bowie aux punks, de Morrissey aux rockers de la Britpop, de Prince à bien des princesses,.. parmi tant d'autres sur diverses scènes.. même l'épatante Patti Smith chante " Children of the Revolution ".

ELECTRIC WARRIOR est aussi " Le " disque de la " T . R E X M A N I A ", ce phénomène excentrique, hystérique et quasi orgasmique qui secoua l'Angleterre et le monde de la pop music après l'acrimonieuse dissolution des Beatles en 197O (l'un des quatre de Liverpool, Ringo Starr, a témoigné de la folie T.REX à travers le film " BORN to BOOGIE " qu'il réalisa en 1972).
Tony Segunda, manager de T.REX durant cette période, se souvient :
" He was the biggest thing to hit since the Beatles.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Yann Cozilis VOIX VINE le 20 novembre 2005
Format: CD
Cet album représente la quintessence du glam rock. Les chansons sont fabuleuses et le chant de Marc Bolan le plus sexy de la terre. Cet album est un des plus lascif que je connaisse et rivalise allègrement avec les disques soul habituellement cités dans cette catégorie.
Les bonus sont intéressants pour voir la création des chefs d’œuvres enregistrés et sont judicieusement placés à la fin du CD et non pas, comme c’est trop souvent le cas, au milieu des morceaux d’origines.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lester Gangbangs TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 5 mai 2006
Format: CD
Derrière une pochette noirâtre pas très glamour, se cache un des deux incontournables du glam-rock (avec « Ziggy Stardust » de Bowie) : le « Guerrier Electrique » de Marc Bolan et son groupe prête-nom T.Rex.

Au niveau musical, le glam-rock est assez simple : on prend de gentilles ritournelles folk genre Donovan - Cat Stevens, on y injecte quelques riffs de guitare simples et efficaces modèle Chuck Berry, on attife des musiciens maquillés et permanentés d'un look androgyne et les tiroirs-caisse s'affolent. C'est facile de le dire aujourd'hui, mais il faut savoir qu'à l'époque (1971), c'était très osé et la presse de l'époque s'interrogeait sur la sexualité trouble de ces jeunes gens.

Alors dans « Electric Warrior » figure bien évidemment le mythique « Get it on », morceau emblématique de T.Rex et du glam-rock, mais aussi d'autres merveilles comme « Jeepster », « Planet Queen », « Cosmic dancer » , « Life's a gas » ...

Ce disque allait faire de Bolan une énorme star auprès d'un tout jeune public Outre-Manche, statut que n'allait pas démentir le très bon « The Slider », successeur d'« Electric Warrior ».
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?