Elisa Tovati


Elisa Tovati : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 77
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  


Biographie

On la cantonne souvent à son rôle de Shoshana Boutboul dans la comédie populaire La vérité si j'mens 2. Elisa Touati de son vrai nom naît le 23 mars 1976 à Paris d'un père juif marocain et d'une mère juive russe. Dès son plus jeune âge, elle n'a pas de doute sur son parcours. Elle veut être actrice et chanteuse. A peine âgée de quinze ans, la jolie jeune fille prend des cours d'art dramatique au Cours Florent.

En 1993, elle co-présente l'émission de télévision Y'a pas d'lézard, puis joue dans plusieurs téléfilms et séries télés dont Navarro, Nestor Burma... Puis, elle fait ses débuts au ... Lire la suite

On la cantonne souvent à son rôle de Shoshana Boutboul dans la comédie populaire La vérité si j'mens 2. Elisa Touati de son vrai nom naît le 23 mars 1976 à Paris d'un père juif marocain et d'une mère juive russe. Dès son plus jeune âge, elle n'a pas de doute sur son parcours. Elle veut être actrice et chanteuse. A peine âgée de quinze ans, la jolie jeune fille prend des cours d'art dramatique au Cours Florent.

En 1993, elle co-présente l'émission de télévision Y'a pas d'lézard, puis joue dans plusieurs téléfilms et séries télés dont Navarro, Nestor Burma... Puis, elle fait ses débuts au cinéma dans Macho, du réalisateur espagnol Juan José Bigas Luna. En 1996, elle retrouve Roger Hanin au cinéma dans son film Soleil, au côté de Sofia Loren.

Elle ne mâche pas ses mots

Sa carrière d'actrice n'est pas vraiment installée, mais Elisa se consacre à son autre passion : la chanson. Elle n'a pas une voix extraordinaire mais sait bien s'entourer. Son premier album , Ange Etrange, sorti en 2002, bénéficie de collaborations variées : Rick Allison, Patrick Bruel, Axelle Renoir et les frères Seff. Un single en est extrait, « Moi, je t'aime pour rien ».

En 2006, elle collabore pour son deuxième album Je Ne Mâche Pas les Mots avec Vincent Baguian qui a, entre autres, travaillé avec Zazie. Elle travaille aussi avec un certain nombre d'artistes a priori loin de son univers comme Raphaël et Daniel Darc. Effectivement, Elisa ne manque pas d'audace. Elle évoque avec humour les plaisirs solitaires, son psy, le ras-le-bol de son mec fan de foot... Le premier single, « Débile menthol », donne le ton. La réédition de l'album est aussi particulière puisqu'elle contient un inédit écrit par... un fan. Elisa a organisé un concours d'auteurs et a reçu plus de 1500 textes. Emmanuel Beal, un professeur d'économie remporte le challenge avec « 9 mois », sorti de surcroît en single.

La chanteuse fait avec ce disque la première partie de Marc Lavoine. En parallèle, elle reprend le chemin du cinéma : elle apparaît dans Zone libre de Christophe Malavoy (2006) et 99 francs de Jan Kounen (2007). Au théâtre, elle joue en 2008 dans Open Bed, pièce adaptée par Laurent Ruquier. Oscillant entre une carrière d'actrice et de chanteuse, Elisa Tovati tourne dans les épisodes 2 et 3 de La Vérité si je mens. En juin 2011, elle revient au premier plan musical avec l'album Le Syndrome de Peter Pan dont est extrait le duo « Il nous faut » avec Tom Dice. Un album placé sous le signe de la nostalgie et des musiques tsiganes de son enfance.

Elisa Tovati participe en 2013 au projet Thérèse, Vivre d'Amour aux côtés de Grégoire, Natasha St-Pier et Anggun. Dans la foulée, elle conçoit l'album Cabine 23 qui, en février 2014, sonne comme un hommage au voyage dans le train mythique Orient-Express. Elle y invite Brice Conrad pour le duo « Tout le temps ». Copyright 2014 Music Story Paula Haddad

On la cantonne souvent à son rôle de Shoshana Boutboul dans la comédie populaire La vérité si j'mens 2. Elisa Touati de son vrai nom naît le 23 mars 1976 à Paris d'un père juif marocain et d'une mère juive russe. Dès son plus jeune âge, elle n'a pas de doute sur son parcours. Elle veut être actrice et chanteuse. A peine âgée de quinze ans, la jolie jeune fille prend des cours d'art dramatique au Cours Florent.

En 1993, elle co-présente l'émission de télévision Y'a pas d'lézard, puis joue dans plusieurs téléfilms et séries télés dont Navarro, Nestor Burma... Puis, elle fait ses débuts au cinéma dans Macho, du réalisateur espagnol Juan José Bigas Luna. En 1996, elle retrouve Roger Hanin au cinéma dans son film Soleil, au côté de Sofia Loren.

Elle ne mâche pas ses mots

Sa carrière d'actrice n'est pas vraiment installée, mais Elisa se consacre à son autre passion : la chanson. Elle n'a pas une voix extraordinaire mais sait bien s'entourer. Son premier album , Ange Etrange, sorti en 2002, bénéficie de collaborations variées : Rick Allison, Patrick Bruel, Axelle Renoir et les frères Seff. Un single en est extrait, « Moi, je t'aime pour rien ».

En 2006, elle collabore pour son deuxième album Je Ne Mâche Pas les Mots avec Vincent Baguian qui a, entre autres, travaillé avec Zazie. Elle travaille aussi avec un certain nombre d'artistes a priori loin de son univers comme Raphaël et Daniel Darc. Effectivement, Elisa ne manque pas d'audace. Elle évoque avec humour les plaisirs solitaires, son psy, le ras-le-bol de son mec fan de foot... Le premier single, « Débile menthol », donne le ton. La réédition de l'album est aussi particulière puisqu'elle contient un inédit écrit par... un fan. Elisa a organisé un concours d'auteurs et a reçu plus de 1500 textes. Emmanuel Beal, un professeur d'économie remporte le challenge avec « 9 mois », sorti de surcroît en single.

La chanteuse fait avec ce disque la première partie de Marc Lavoine. En parallèle, elle reprend le chemin du cinéma : elle apparaît dans Zone libre de Christophe Malavoy (2006) et 99 francs de Jan Kounen (2007). Au théâtre, elle joue en 2008 dans Open Bed, pièce adaptée par Laurent Ruquier. Oscillant entre une carrière d'actrice et de chanteuse, Elisa Tovati tourne dans les épisodes 2 et 3 de La Vérité si je mens. En juin 2011, elle revient au premier plan musical avec l'album Le Syndrome de Peter Pan dont est extrait le duo « Il nous faut » avec Tom Dice. Un album placé sous le signe de la nostalgie et des musiques tsiganes de son enfance.

Elisa Tovati participe en 2013 au projet Thérèse, Vivre d'Amour aux côtés de Grégoire, Natasha St-Pier et Anggun. Dans la foulée, elle conçoit l'album Cabine 23 qui, en février 2014, sonne comme un hommage au voyage dans le train mythique Orient-Express. Elle y invite Brice Conrad pour le duo « Tout le temps ». Copyright 2014 Music Story Paula Haddad

On la cantonne souvent à son rôle de Shoshana Boutboul dans la comédie populaire La vérité si j'mens 2. Elisa Touati de son vrai nom naît le 23 mars 1976 à Paris d'un père juif marocain et d'une mère juive russe. Dès son plus jeune âge, elle n'a pas de doute sur son parcours. Elle veut être actrice et chanteuse. A peine âgée de quinze ans, la jolie jeune fille prend des cours d'art dramatique au Cours Florent.

En 1993, elle co-présente l'émission de télévision Y'a pas d'lézard, puis joue dans plusieurs téléfilms et séries télés dont Navarro, Nestor Burma... Puis, elle fait ses débuts au cinéma dans Macho, du réalisateur espagnol Juan José Bigas Luna. En 1996, elle retrouve Roger Hanin au cinéma dans son film Soleil, au côté de Sofia Loren.

Elle ne mâche pas ses mots

Sa carrière d'actrice n'est pas vraiment installée, mais Elisa se consacre à son autre passion : la chanson. Elle n'a pas une voix extraordinaire mais sait bien s'entourer. Son premier album , Ange Etrange, sorti en 2002, bénéficie de collaborations variées : Rick Allison, Patrick Bruel, Axelle Renoir et les frères Seff. Un single en est extrait, « Moi, je t'aime pour rien ».

En 2006, elle collabore pour son deuxième album Je Ne Mâche Pas les Mots avec Vincent Baguian qui a, entre autres, travaillé avec Zazie. Elle travaille aussi avec un certain nombre d'artistes a priori loin de son univers comme Raphaël et Daniel Darc. Effectivement, Elisa ne manque pas d'audace. Elle évoque avec humour les plaisirs solitaires, son psy, le ras-le-bol de son mec fan de foot... Le premier single, « Débile menthol », donne le ton. La réédition de l'album est aussi particulière puisqu'elle contient un inédit écrit par... un fan. Elisa a organisé un concours d'auteurs et a reçu plus de 1500 textes. Emmanuel Beal, un professeur d'économie remporte le challenge avec « 9 mois », sorti de surcroît en single.

La chanteuse fait avec ce disque la première partie de Marc Lavoine. En parallèle, elle reprend le chemin du cinéma : elle apparaît dans Zone libre de Christophe Malavoy (2006) et 99 francs de Jan Kounen (2007). Au théâtre, elle joue en 2008 dans Open Bed, pièce adaptée par Laurent Ruquier. Oscillant entre une carrière d'actrice et de chanteuse, Elisa Tovati tourne dans les épisodes 2 et 3 de La Vérité si je mens. En juin 2011, elle revient au premier plan musical avec l'album Le Syndrome de Peter Pan dont est extrait le duo « Il nous faut » avec Tom Dice. Un album placé sous le signe de la nostalgie et des musiques tsiganes de son enfance.

Elisa Tovati participe en 2013 au projet Thérèse, Vivre d'Amour aux côtés de Grégoire, Natasha St-Pier et Anggun. Dans la foulée, elle conçoit l'album Cabine 23 qui, en février 2014, sonne comme un hommage au voyage dans le train mythique Orient-Express. Elle y invite Brice Conrad pour le duo « Tout le temps ». Copyright 2014 Music Story Paula Haddad


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page