undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
 

Elmer Food Beat



Elmer Food Beat : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 104
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Image de Elmer Food Beat

Biographie

Elmer Food Beat c'est avant tout l'histoire d'une bande de potes de la région de Nantes (Loire-Atlantique) qui décident en 1986 d'assouvir pleinement leurs passions du rock, des filles, de la bière, et de la rigolade. Manou (chant, épuisette), Kelu (guitare, chant), Twistos (guitare, chant), Vincent (batterie), Kalou (basse), commencent par écumer la côte Atlantique de Piriac à La Turballe. Doté d'un humour scabreux, Elmer Food Beat se fait remarquer en 1989 au Printemps de Bourges avec un tract et des affiches où il souhaite "un bon pipi" aux festivaliers. L'année se conclut en beauté aux ... Lire la suite

Elmer Food Beat c'est avant tout l'histoire d'une bande de potes de la région de Nantes (Loire-Atlantique) qui décident en 1986 d'assouvir pleinement leurs passions du rock, des filles, de la bière, et de la rigolade. Manou (chant, épuisette), Kelu (guitare, chant), Twistos (guitare, chant), Vincent (batterie), Kalou (basse), commencent par écumer la côte Atlantique de Piriac à La Turballe. Doté d'un humour scabreux, Elmer Food Beat se fait remarquer en 1989 au Printemps de Bourges avec un tract et des affiches où il souhaite "un bon pipi" aux festivaliers. L'année se conclut en beauté aux Transmusicales de Rennes par la signature d'un contrat avec Off the Track. Le label est distribué par la major Polygram qui enclenche alors une promo adéquate pour les trublions du rock français.

Le titre « Daniela » devient un tube en radio à l'été 1990, malgré un texte déconseillé aux moins de dix-huit ans. De la radio au Top 50, il n'y a qu'un pas franchi en octobre 1990. Elmer Food Beat devient alors un vrai phénomène qui remplit les salles de concerts, à la grande joie de Manou qui se présente sur scène en slip kangourou et l'épuisette à filles à la main. « Le Plastique c'est fantastique » est à son tour un tube en mars 1991, tandis que « La Caissière de chez Leclerc » ou « Est-ce que tu la Sens ? » deviennent des hymnes. Elmer Food Beat est sacré groupe de l'année aux Victoires de la Musique 1991, pour l'ensemble de son oeuvre. Cependant, la gaudriole ne permet pas à l'album 30 cm de connaître un sort aussi brillant. Extrait de l'album du même nom en 1991, « Je vais encore dormir seul ce soir... » est le chant du cygne de Elmer Food Beat.

Sans parler de débandade, le groupe nantais perd de sa virilité en 1992 pour La Vie N'est Pas une Opérette. Finalement, Elmer Food Beat jette l'épuisette en 1993. L'amitié demeure entre les membres du groupe, et Elmer Food Beat se reforme épisodiquement pour des festivals et des tournées. Heureux sur Scène en 1997 capture toute la fantaisie et l'énergie du groupe lors de ses intenses copulations scéniques. Elmer Food Beat écrit de nouvelles chansons en 2010 pour le EP 25 cm. C'est là qu'apparaît pour la première fois le titre « Demande à Carla », qui n'a aucun rapport avec Carla Bruni-Sarkozy. « Demande à Carla » est en fait une nouvelle preuve de l'amour immodéré d'Elmer Food Beat pour la gent féminine et ses attributs les plus aguichants. La compilation Merci les Filles en 2012 a la bonne idée de réunir toutes les chansons où le groupe parle des femmes. « Daniela », « Véronique », et « Brigitte » ont ainsi l'occasion de comparer les prouesses de leurs rockeurs préférés. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Elmer Food Beat c'est avant tout l'histoire d'une bande de potes de la région de Nantes (Loire-Atlantique) qui décident en 1986 d'assouvir pleinement leurs passions du rock, des filles, de la bière, et de la rigolade. Manou (chant, épuisette), Kelu (guitare, chant), Twistos (guitare, chant), Vincent (batterie), Kalou (basse), commencent par écumer la côte Atlantique de Piriac à La Turballe. Doté d'un humour scabreux, Elmer Food Beat se fait remarquer en 1989 au Printemps de Bourges avec un tract et des affiches où il souhaite "un bon pipi" aux festivaliers. L'année se conclut en beauté aux Transmusicales de Rennes par la signature d'un contrat avec Off the Track. Le label est distribué par la major Polygram qui enclenche alors une promo adéquate pour les trublions du rock français.

Le titre « Daniela » devient un tube en radio à l'été 1990, malgré un texte déconseillé aux moins de dix-huit ans. De la radio au Top 50, il n'y a qu'un pas franchi en octobre 1990. Elmer Food Beat devient alors un vrai phénomène qui remplit les salles de concerts, à la grande joie de Manou qui se présente sur scène en slip kangourou et l'épuisette à filles à la main. « Le Plastique c'est fantastique » est à son tour un tube en mars 1991, tandis que « La Caissière de chez Leclerc » ou « Est-ce que tu la Sens ? » deviennent des hymnes. Elmer Food Beat est sacré groupe de l'année aux Victoires de la Musique 1991, pour l'ensemble de son oeuvre. Cependant, la gaudriole ne permet pas à l'album 30 cm de connaître un sort aussi brillant. Extrait de l'album du même nom en 1991, « Je vais encore dormir seul ce soir... » est le chant du cygne de Elmer Food Beat.

Sans parler de débandade, le groupe nantais perd de sa virilité en 1992 pour La Vie N'est Pas une Opérette. Finalement, Elmer Food Beat jette l'épuisette en 1993. L'amitié demeure entre les membres du groupe, et Elmer Food Beat se reforme épisodiquement pour des festivals et des tournées. Heureux sur Scène en 1997 capture toute la fantaisie et l'énergie du groupe lors de ses intenses copulations scéniques. Elmer Food Beat écrit de nouvelles chansons en 2010 pour le EP 25 cm. C'est là qu'apparaît pour la première fois le titre « Demande à Carla », qui n'a aucun rapport avec Carla Bruni-Sarkozy. « Demande à Carla » est en fait une nouvelle preuve de l'amour immodéré d'Elmer Food Beat pour la gent féminine et ses attributs les plus aguichants. La compilation Merci les Filles en 2012 a la bonne idée de réunir toutes les chansons où le groupe parle des femmes. « Daniela », « Véronique », et « Brigitte » ont ainsi l'occasion de comparer les prouesses de leurs rockeurs préférés. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Elmer Food Beat c'est avant tout l'histoire d'une bande de potes de la région de Nantes (Loire-Atlantique) qui décident en 1986 d'assouvir pleinement leurs passions du rock, des filles, de la bière, et de la rigolade. Manou (chant, épuisette), Kelu (guitare, chant), Twistos (guitare, chant), Vincent (batterie), Kalou (basse), commencent par écumer la côte Atlantique de Piriac à La Turballe. Doté d'un humour scabreux, Elmer Food Beat se fait remarquer en 1989 au Printemps de Bourges avec un tract et des affiches où il souhaite "un bon pipi" aux festivaliers. L'année se conclut en beauté aux Transmusicales de Rennes par la signature d'un contrat avec Off the Track. Le label est distribué par la major Polygram qui enclenche alors une promo adéquate pour les trublions du rock français.

Le titre « Daniela » devient un tube en radio à l'été 1990, malgré un texte déconseillé aux moins de dix-huit ans. De la radio au Top 50, il n'y a qu'un pas franchi en octobre 1990. Elmer Food Beat devient alors un vrai phénomène qui remplit les salles de concerts, à la grande joie de Manou qui se présente sur scène en slip kangourou et l'épuisette à filles à la main. « Le Plastique c'est fantastique » est à son tour un tube en mars 1991, tandis que « La Caissière de chez Leclerc » ou « Est-ce que tu la Sens ? » deviennent des hymnes. Elmer Food Beat est sacré groupe de l'année aux Victoires de la Musique 1991, pour l'ensemble de son oeuvre. Cependant, la gaudriole ne permet pas à l'album 30 cm de connaître un sort aussi brillant. Extrait de l'album du même nom en 1991, « Je vais encore dormir seul ce soir... » est le chant du cygne de Elmer Food Beat.

Sans parler de débandade, le groupe nantais perd de sa virilité en 1992 pour La Vie N'est Pas une Opérette. Finalement, Elmer Food Beat jette l'épuisette en 1993. L'amitié demeure entre les membres du groupe, et Elmer Food Beat se reforme épisodiquement pour des festivals et des tournées. Heureux sur Scène en 1997 capture toute la fantaisie et l'énergie du groupe lors de ses intenses copulations scéniques. Elmer Food Beat écrit de nouvelles chansons en 2010 pour le EP 25 cm. C'est là qu'apparaît pour la première fois le titre « Demande à Carla », qui n'a aucun rapport avec Carla Bruni-Sarkozy. « Demande à Carla » est en fait une nouvelle preuve de l'amour immodéré d'Elmer Food Beat pour la gent féminine et ses attributs les plus aguichants. La compilation Merci les Filles en 2012 a la bonne idée de réunir toutes les chansons où le groupe parle des femmes. « Daniela », « Véronique », et « Brigitte » ont ainsi l'occasion de comparer les prouesses de leurs rockeurs préférés. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.