Commencez à lire sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Eloge du voyage à l'usage des autistes et de ceux qui ne le sont pas assez
 
Agrandissez cette image
 

Eloge du voyage à l'usage des autistes et de ceux qui ne le sont pas assez [Format Kindle]

Josef SCHOVANEC
3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 18,50
Prix Kindle : EUR 12,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 5,51 (30%)
Le prix Kindle a été fixé par l'éditeur

App de lecture Kindle gratuite Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 12,99  
Broché EUR 18,50  
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !





Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Ouvertures

Visages du chemin

Il y a des autistes voyageurs. Un peu. Beaucoup, même. Des autistes du voyage, comme il est des gens du voyage. Tant pis si l'on n'en parle guère, y compris dans la littérature spécialisée. On ne les rencontre ni dans les restaurants branchés de Barcelone, ni dans les salons dédiés au tourisme, encore moins parmi les récipiendaires des listes de diffusion des tour-opérateurs «soleil - plage - soirées». Plutôt dans une auberge perdue dans les déserts d'Asie. Ou mariés à une Taïwanaise dans un village pittoresque de la province de Hualien. Ou encore, bol de mendiant à la main, moines errant de monastère en monastère dans l'Himalaya (hima-alaya, littéralement «la demeure des neiges», en sanskrit).
Quand il est question de voyages, faut-il mentionner l'autisme ou pas ? N'est-il pas contradictoire d'évoquer les kilomètres parcourus par ceux qui sont censés résider dans des bulles ? Que pourraient les autistes apporter là où ils sont apparemment les moins doués, où, au mieux, on les tolère tel un fardeau ? Ami lecteur, à ces questions, la réponse vous appartient. Miguel, un ami de la région lyonnaise, a eu la sienne lors d'un curieux épisode, devenu pour lui et moi «l'anecdote du restaurant coréen». Le début en est banal : nous devions nous revoir l'été dernier à Lyon à l'heure du repas. Pour ma part, aller dans un restaurant seul est tâche fort pénible. Pour lui, la cuisine des pays lointains relevait de l'inconnu. Nous nous sommes finalement rendus dans un restaurant coréen. Grâce à mon ami, j'ai pu manger au restaurant. Grâce à moi, mon ami a pu découvrir la cuisine coréenne. En plus de la découverte, nous avons passé un bon moment. Il en est du voyage comme pour tout le reste : ce qui est ouvert aux personnes autistes profite à tous. A nous d'inventer les passerelles pour rendre ce monde possible.
«Il n'y a nulle part où aller sinon partout. Alors continue de rouler sous les étoiles» (Jack Kerouac). En plus des étoiles, seul devant nous le chemin toujours demeure. D'étranges visages, d'autant de repères du passé il se pare. A ceux que les hasards des routes m'ont donné de rencontrer, à ceux qui ont marqué ma mémoire et que pourtant jamais je ne reverrai, que soient dédiées ces pages. Visiteurs d'un moment, ils peuplent plus ou moins directement le présent texte, tout comme ils ont façonné ma vie.

Visage de l'aventure - Monsieur V.

Je me souviens. Je l'ai rencontré, un hiver, à Téhéran. A l'heure où les nuages sont plus lourds que jamais, où «les sorcières soufflent sur les noeuds», comme le dit le Coran. Sa chambre était située près de la place de la Révolution, non loin de la mienne, à deux pas de l'immense complexe de l'université de la ville. Inutile d'être grand physionomiste pour deviner son occupation : V. est voyageur. Crâne providentiellement dégarni, lui évitant ainsi les complexités de la coupe en des lieux inhospitaliers, barbe négligée, vêtements adaptés à tous les climats et tous les mouvements : V. a la silhouette idoine. Et quelques détails complémentaires, peu apparents dans un premier temps, parachèvent le tableau : c'est ainsi que l'on finit par apprendre que le portefeuille de V. est un faux, ne contient que quelques maigres billets. Il a ainsi pu se jouer de l'un des dangers de Bichkek : attaqué par un groupe de faux policiers kirghizes, il les a laissés dérober son faux portefeuille. Au-delà du fait divers, la neutralisation mutuelle des deux faux sonne presque comme une de ces histoires sapientiales dont la Chine et d'autres cultures sont friandes.
Vaclav, ou tout simplement V., comme dans les romans de Kafka, est en fin de compte un inconnu. Une figure qui un jour émerge de la nuit, et y retourne peu après. Autant pour beaucoup de gens on peut avoir l'illusion de les situer dans l'espace et dans la société, grâce à leur adresse et à leur statut social supposé, bref, dans le jargon policier, de les «loger», autant pour V. c'est là tâche impossible.
(...)

Présentation de l'éditeur

" Hier soir, à l'heure où le soleil venait de se coucher derrière les monts du Caucase, où la poignée de maisons de Nakalakari plongeait dans le silence des nuits encore plus éloquent que celui des jours, où le ciel étoilé des lieux reculés dressait son décor, une amie m'a évoqué par SMS la foule du métro parisien. Contrastes. Ayant pourtant, ô combien de fois, personnellement enduré l'épreuve, je ne parvenais tout simplement plus à la ressentir, à l'imaginer. Incapacité d'imaginer, dans le présent contexte culturel, ce que le métro parisien peut représenter. Trop loin, trop étrange, trop martien. Quand bien même on l'a pris des milliers de fois dans le passé de sa vie. Le voyage, mieux que nulle autre thérapie, rend obsolètes les traumatismes passés. Vous vous sentez moche ? Peut-être faitesvous même partie avec moi des gens peu favorisés par Dame Nature ? Peu importe. Ce qui passe ici pour un défaut pourra devenir une qualité ailleurs. "


Josef Schovanec



Autiste en France, Français au bout du monde : faut-il partir pour être soi ? De la jungle des villes de Taiwan aux zones tribales du Balouchestan, c'est cette expérience aux échos universels que nous fait partager Josef Schovanec dans ce témoignage à la fois sensible et plein d'humour. Une lecture qui est un voyage à elle seule.


Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1080 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 227 pages
  • Editeur : Plon (20 mars 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00IZ3M3LS
  • Word Wise: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°40.515 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles
10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Iconoclaste et attachant. 17 avril 2014
Par Jef
Format:Broché|Achat vérifié
Josef Schovanec nous livre un manuel de voyage totalement iconoclaste, loin des guides touristiques. Le voyage, pour lui, est un but en soi, la meilleure médecine pour les maux de notre temps. Cet ouvrage est à son image, attachant, d'une apparente simplicité mais d'une réelle profondeur. Je le recommande à tous, car on en termine la lecture avec le sentiment d'avoir, par petites touches, changé sa vision du voyage. Voyage avant tout perçu comme une occasion de rencontres de lieux, de cultures et de personnes...si loin de l'image que les neurotypiques ont des personnes avec autisme et de leurs quettes et centres d'intérêt !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3.0 étoiles sur 5 Ardu! 3 janvier 2015
Par Beruberu
Format:Broché|Achat vérifié
L'auteur est passionnant, et passionné. "Je suis à l'Est" m'avait beaucoup plu, mélange d'érudition et d'humour, accessible au lecteur. Mais pour comprendre la totalité des propos qu'il tient dans "Eloge du voyage", il faudrait non seulement avoir un dictionnaire et un atlas à côté de soi, mais prendre le temps de la lecture, au rythme d'une ou deux pages, maximum dix, à la fois. Sinon, à moins d'être aussi érudit que l'auteur, et de connaître parfaitement la géographie mondiale, très difficile de lire cet éloge du voyage. Le chapitre consacré aux aéroports à travers le monde, et aux plus petits, et, semble-t-il, plus passionnants d'entre eux en particulier, est long et, à mon avis, peu intéressant pour le lecteur, même si je comprends en quoi les aéroports peuvent intéresser l'auteur.
Marie
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Je suis en admiration 6 mai 2014
Format:Broché|Achat vérifié
Josef Shovanec a un vrai style. J'ai vu le monde à travers ses yeux, c'était un vrai beau voyage. Merci Josef !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un autre language 27 août 2014
Format:Broché|Achat vérifié
à MON avis ce livre est moins prenant que je suis né a l'est. Il nous montre combien les aspis sont comme tout le monde avec des problèmes différents, et comme tout le monde qu'ils cherchent a surmonter. Josef se cherche, cherche son image dans ses rencontres, cherche sa place parmis ses semblables dans un language qui même s'il parle une douzaine de langue n'est connu que des aspis et de ceux qui veulent les comprendre.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Beaucoup d'ouverture d'esprit 20 octobre 2014
Format:Broché|Achat vérifié
Je ne me suis pas ennuyée un instant à la lecture de ce livre. J'ai découvert l'hospitalité des pays d'Asie Centrale et d'Orient que je vois sous un angle différent.
J'aimerais beaucoup que dans un prochain livre, l'auteur nous raconte davantage d'histoires sur ces pays. C'est un formidable conteur et on a envie d'en savoir plus. Certains passages sont très beaux et on pense à Saint-Exupéry.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Recommande pour les amoureux de voyage 6 juin 2014
Par Aoki
Format:Broché|Achat vérifié
Le livre est arrivé assez vite (3 jours après).
Un point de vue nouveaux sur les voyages, sur la mentalité des gens de nos jours.
Simple mais pourtant très attirant, Josef Schovanec m'a charmé.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Découverte 29 août 2014
Format:Broché
Josef Schovanec vit et observe tout à la fois. Son ton est juste et son oeil accéré sur la société et le regard posé sur le handicap tant par les personnes ordinaires que par le monde médical mais sans aucune méchanceté. A mettre entre toutes les mains.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un des meilleurs livres 4 septembre 2014
Par LEVEL
Format:Broché
Un des meilleurs livres que j'ai pu lire. Je le recommande chaudement. Un regard alternatif sur les voyages qui nous fait repenser notre manière de voir les choses. Merci Josef Schovanec!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique