Emile ou de l'éducation et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 1,26
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Emile ou de l'éducation (Anglais) Poche – 4 janvier 1999


Voir les 11 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 1 500,00
Poche, 4 janvier 1999
EUR 20,80 EUR 1,26
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00

Il y a une édition plus récente de cet article:

Emile ou de l'éducation
EUR 10,20
(14)
En stock.
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

2 tomes in 12 brochés , 346 et 328 pages De la collection Les meilleurs auteurs français et étrangers --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Quatrième de couverture

«On ne connaît point l'enfance : sur les fausses idées qu'on en a, plus on va, plus on s'égare. Les plus sages s'attachent à ce qu'il importe aux hommes de savoir, sans considérer ce que les enfants sont en état d'apprendre. Ils cherchent toujours l'homme dans l'enfant, sans penser à ce qu'il est avant que d'être homme. Voilà l'étude à laquelle je me suis le plus appliqué, afin que, quand toute ma méthode serait chimérique et fausse, on pût toujours profiter de mes observations. Je puis avoir très mal vu ce qu'il faut faire, mais je crois avoir bien vu le sujet sur lequel on doit opérer. Commencez donc par mieux étudier vos élèves ; car très assurément, vous ne les connaissez point. Or si vous lisez ce livre dans cette vue, je ne le crois pas sans utilité pour vous.» --Ce texte fait référence à l'édition Poche .


Détails sur le produit

  • Poche: 628 pages
  • Editeur : Flammarion (4 janvier 1999)
  • Collection : Garnier Flammarion / Littérature française
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 2080701177
  • ISBN-13: 978-2080701176
  • Dimensions du produit: 3,2 x 11,4 x 17,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 166.019 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

45 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 11 janvier 2004
Format: Poche
Pour moi l'Emile est, encore aujourd'hui, l'un des meilleurs livres qui ait jamais été écrit. Quand on l'a lu, on ne voit plus les choses comme avant : c'est comme si toute notre vision du monde, et notamment celle de l'éducation, était bouleversée. Pendant 600 pages, Rousseau déploie toute sa force de persuasion, et écrit en lettres de feu l'un des ouvrages les plus importants et les plus beaux de l'Histoire. Tour à tour violent, romantique, visionnaire - page 252 : "Nous approchons de l'état de crise et du siècle des révolutions" - éloquent, lyrique, ironique, et bien sûr philosophe et théoricien, il traite de toutes les grandes questions de pédagogie, et pose les fondements de l'éducation naturelle et moderne. Tout au long des cinq livres qui constituent l'ouvrage, le lecteur s'enrichit ainsi de celle qu'il donne à son élève imaginaire - Emile - et le suit, de la naissance à 25 ans, dans toutes les grandes étapes de l'éducation. L'importance de l'allaitement maternel, les caprices de l'enfant, l'éducation sensorielle, physique, professionnelle, morale, religieuse et conjugale, tels sont certains des grands thèmes qui sont abordés. Mais là sans doute n'est pas le principal : la force de Rousseau, c'est de redonner à l'enfant - et à celui que nous avons été, et que nous sommes toujours peut-être - la place qui est vraiment la sienne : à chaque âge, en fait, correspond sa leçon, ou plutôt son exercice...Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par "fabricedeldongo" le 15 décembre 2002
Format: Poche
Emile ou de l'éducation est un long mais passionnant traité qui prouve la capacité de Rousseau de parler avec profondeur des événements simples. Du fait de son objet, qui est de suivre Emile au fur et à mesure de son enfance, l'oeuvre est fort ample et embrasse tous les champs - l'on sait que c'est en son sein que l'on trouve la célèbre profession de foi du vicaire savoyard. Un grand traité philosophique, aisément accessible par sa forme et son écriture, comme la plupart de l'oeuvre de Rousseau, mais ne manquant jamais de densité, qualités qui font de ce dernier l'un de ceux qui initient le mieux à la philosophie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fonzie le 24 décembre 2010
Format: Poche
Emile est un ouvrage très agréable à lire qui renverse totalement l'image préconçue que l'on peut porter sur l'éducation. Des réflexions très pertinentes et une écriture magnifique, un lyrisme propre à Rousseau.
Néanmoins, les défauts majeurs de cette oeuvre magistrale (surpassant de loin le contrat social) sont sa profonde utopie et sa grande naïveté. Rousseau part sur des bases très discutables : "l'homme est un être innocent par nature mais est corrompu par la société". Puis il cherche à préserver naïvement cette innocence chez l'enfant grandissant, enfant toujours docile et attentif.
Bien sûr il explique sa démarche pédagogique par des arguments convaincants. Mais malgré la cohérence des idées, celles-ci relèvent plus de l'idéal fictif que d'une pédagogie sérieuse et applicable. Rousseau préfère fantasmer sur une éducation parfaite qui va dans le sens de sa pensée philosophique, où les résultats seront du même ordre. Peut-on attribuer cela à la naïveté de sa philosophie ou simplement à la volonté d'établir un modèle de perfection inatteignable ?
Quoiqu'il en soit, cet ouvrage demeure une référence dans l'étude pédagogique, et je le conseille à tous car très accessible et très intéressant.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lenormand Erik le 1 février 2015
Format: Poche
En 1762 paraît "Émile ou de l'éducation". Le fait que Rousseau ait abandonné ses cinq enfants aux Enfants-Trouvés, et malgré tout se lance dans l'écriture d'un tel ouvrage révèle l'impudence du personnage. Cette attitude nous amènerait à le situer dans l'école philosophique dite des "Cyniques" dont Diogène fut le représentant dans l'antiquité grecque...

L'ouvrage déjà disqualifié par l'attitude de Rousseau vis-vis de ses propres enfants, nous apprend entre autres élucubrations qu' Émile devra se passer de la Médecine s'il venait à être malade et que son précepteur hait les livres (p.238)!

Toutes ces inepties sont heureusement sauvées par la "Profession de foi du vicaire savoyard" qui figure dans le chapitre IV de l'ouvrage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nibel MEKKI le 4 août 2013
Format: Poche Achat vérifié
"Soucieux de contribuer activement à changer une société qu’il jugeait corrompues dans ses mœurs et basée sur l’inégalité, Rousseau propose avec Emile ou de l’éducation un projet éducatif révolutionnaire pour son temps.

A son époque l’éducation relevait de systèmes anciens qu’il jugeait inadaptés pour mener l’homme vers le progrès et l’émancipation avec l’esprit critique.

La grande innovation de cet ouvrage consiste à placer l’enfant au centre du processus éducatif et à redonner une place essentielle à la mère. "
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?