undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles49
4,1 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:17,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 septembre 2014
Proclamé meilleur livre de science 2013 par le magazine LiRE, l'ouvrage d'Étienne Klein est en effet un excellent livre. Mais ce n'est toutefois pas le meilleur compte-rendu pour quelqu'un qui s'intéresse de près à Ettore Majorana. Cela demeure par contre une excellente introduction pour ceux qui n'avaient jamais entendu parler de ce personnage énigmatique. C'est somme toute un livre plutôt inoffensif qui fera oeuvre utile auprès d'un vaste public.

Comme il est ici question d'un des plus grands physiciens du 20ème siècle il faut s'attendre à ce que des questions complexes soient abordées dans ce livre. Cependant l'auteur a déployé de grands efforts pour nous en simplifier la compréhension. Il est d'ailleurs peut-être allé un peu loin dans la vulgarisation et le résultat ne rend donc pas toujours justice au génie très particulier de Majorana. Pourtant l'auteur écrit, en parlant des autres ouvrages consacrés à Majorana, que "chaque fois l'envergure scientifique est soulignée, jamais elle n'est exposée, comme si la disparition de l'homme avait englouti l'oeuvre du chercheur." Mais une trop grande vulgarisation a justement pour effet ici "d'engloutir l'oeuvre" de Majorana. Cela reste donc un exercice difficile. Je pense que Klein servirait mieux sa cause en montant d'un cran le niveau de vulgarisation. Il pourrait ainsi susciter l'intérêt d'un plus grand nombre de scientifiques tout en restant accessible aux non-initiés.

Mais la faiblesse de ce livre réside davantage dans le récit très partiel, pour ne pas dire partial, de la vie personnelle de Majorana que dans le traitement de sa contribution très pointue au domaine de la physique théorique. C'est qu'il y a plein de trous dans l'histoire qui nous est livrée ici. Klein a délibérément occulté certains aspects très importants, parfois gênants, de la vie de Majorana. Si vous voulez connaître toute la vérité il faudra donc aller voir ailleurs. Si vous connaissez l'anglais je vous recommande de lire "A Brilliant Darkness" de João Magueijo, qui est un ouvrage beaucoup plus complet et audacieux. Même si c'est un livre écrit sur un ton humoristique cela reste un ouvrage beaucoup plus sérieux et profond que "En cherchant Majorana". Vous aurez d'ailleurs plus de chance de trouver Majorana dans le livre de Magueijo... Curieusement, Klein ne mentionne jamais ce livre pourtant récent, sauf dans sa bibliographie. J'aurais aimé avoir son opinion. Mais il aurait ainsi été forcé d'aborder des questions qu'il préfère sans doute garder dans l'ombre afin de ne pas ternir l'auréole de Majorana et la réputation de sa famille.

Je me dois cependant de souligner la délicatesse et la sensibilité exprimées par Klein tout au long de cette délicieuse biographie. J'ai trouvé qu'il y avait un bel équilibre entre l'aspect humain et les considérations scientifiques. Une telle grâce est plutôt rare. Mais au final j'ai été forcé d'admettre que cela manquait un peu de profondeur, et même d'envergure. On reste toujours en surface, sans jamais explorer les mystères de la conscience humaine, comme il se devrait pour un être aussi tourmenté que Majorana. Le malaise, ou même la maladie, de Majorana n'est pas abordé de manière satisfaisante. Pourtant il est assez évident que Majorana souffrait beaucoup psychiquement et qu'il était difficile pour lui d'établir des rapports normaux avec d'autres membres de la société. Surtout dans le milieu académique très conservateur dans lequel il évoluait. Dans les mois qui ont précédé sa mystérieuse disparition il devait y avoir une pression énorme sur Majorana à cause du nouveau milieu, très exigent sur le plan interpersonnel, dans lequel il s'est brutalement retrouvé. Cela a dû influer sur sa décision de tout abandonner dès le début de sa nouvelle carrière académique et disparaître sans laisser d'adresse. C'est du moins l'hypothèse que j'en fais. Malheureusement cette question, qui me semble pourtant très pertinente, est à peine effleurée par l'auteur.

Un autre manque de cette biographie: les photographies. En parlant de Ettore Majorana Jr. (le neveu) Klein écrit "Il me montre toutes les photos dont il dispose, soigneusement disposées dans du papier cellophane." Il aurait peut-être mieux valu ne pas mentionner cette anecdote car cela crée des attentes chez le lecteur qui resteront non comblées. En effet il n'y a qu'une seule photo dans le livre, celle que l'on retrouve dans tous les dictionnaires. Il me semble que toute biographie qui se respecte se doit de nous montrer le plus grand nombre de photos possible, ou autres illustrations, afin de nous aider à nous replacer dans l'ambiance de l'époque.

Malgré la cote peu élevée que je lui ai attribuée et les commentaires parfois sévères que j'ai émis, j'ai tout-de-même savouré, pour ne pas dire dévoré, ce petit livre. Un pur délice!
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mai 2015
Ettore Majorana était un être d'exception: physicien de génie, il est à l'origine de concepts dont l'importance n'a pas toujours été saisie à son époque. Mais l'homme reste une énigme. Le livre d'Etienne Klein nous mène à sa rencontre et tente d'incarner cette ombre que même ses contemporains ont eu peine à saisir.
Il ne s'agit donc pas ici d'un traité de physique présentant l'oeuvre de Majorana. L'auteur expose de façon abordable les idées qui constituent le contexte et la substance de la vie de ce théoricien. Mais l'essentiel ici reste l'homme, suivre les quelques traces qu'il a laissé avant de disparaître en 1938 entre Naples et Palerme. Une belle histoire, un peu triste, non dénuée d'une certaine poésie dans un style clair et simple.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2015
Pardon pour ce jeu de mots, Monsieur Klein, mais vous êtes un grand Monsieur !
Je ne suis pas physicien, loin de là, mais j'ai été pris, d'un bout à l'autre de ce livre, autant par la vie de Majorana que par l'histoire de la physique racontée par M. Klein.
C'est beau, prenant, lumineux et même si je n'ai pas tout compris dans les développements purement scientifiques j'ai dévoré ce livre avec un grand plaisir. Ah ! Si j'avais eu un professeur de sciences comme M. Klein !
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2015
Ce livre se lit comme un roman policier, du début à la fin EK nous tient en haleine et nous fait pénétrer au coeur des milieux scientifiques de l'époque. Mais quel génie précurseur ce Majorana dont les théories se trouvent valider de nos jours. Sans internet, sans traitement de texte, sans ordinateur puissant quasiment papier plus crayon.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 avril 2015
Quel livre passionnant, le personnage de Majorana est injustement peu connu dans le milieu de la physique. Quel personnage tout en paradoxes en talent inouï et d'un caractère bien trempé. Étienne Klein assez récent prix Nobel de physique nous étonne par l'ampleur de ses recherches (manipulation d'objets quantiques et acquisition e ses propriétés sans décohérence !!!) mais aussi pour son humanité et son humilité.
Aussi ce petit livre consacré à la vie courte d'un génie oublié, d'un homme étrange et qui trouvait difficilement sa place auprès de ses pairs, est nourri de ces qualités d’Étienne Klein, la mort de Majorana restant un mystère épais, chacun se fera son idée de la vérité.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2015
Je suis physicien et j'ai beaucoup aimé ce livre. Je ne savais pas qu'il faisait partie des "jeunes de Fermi"
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Etienne Klein part sur les traces d'un des plus grands physicien de notre temps : Majorana. Il décrit sa carrière, son caractère, sa facilité à résoudre ou à simplifier les calculs les plus ardus (sur ce point il m'a fait pensé à Newton). Klein suit sa trace en Italie en Allemagne aussi. Il rencontre les derniers témoins, nous entraîne dans les recherches quantiques des années 20 et 30. J'ai beaucoup apprécié le ton du livre, cette quête de la vérité que j'ai trouvé poétique par moment. Connaissant bien Catane, Palerme, Rome et Naples, je bien visualisé la via etnea à Catane où il est né. Sur sa mystérieuse disparition, Klein émet des hypothèses car personne ne connait la vérité. Sa disparition après son séjour à naples m'a fait songer à un chapitre d'un livre d'Onfray (Manifeste hédoniste il me semble) où il évoque Naples et l'influence décisive de cette ville sur le destin de certains écrivains ou philosophes. J'ai refermé ce livre très songeur : qu'est devenu Majorana ? Son destin est-il celui d'autres disparus ?
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2015
J'ai bien apprécié ce livre car très intéressant pour qui aime la physique. Il a le mérite d'aborder ladite physique sous un angle anecdotique qui fait oublier le caractère austère de cette discipline. D'autre part je ne connaissais pas l'existence de Majorana pourtant assez exceptionnel. Enfin je suis un "Fan" d'Etienne Klein.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mai 2015
Majorana, un génie peu connu en France (pratiquement inconnu même), bien moins qu'en Italie où il est célèbre. Bien sûr, Il était un peu trop "la tête dans les étoiles", mais c'est ce qui lui a permis d'avoir ses magistrales intuitions. S'il y a un livre de vulgarisation sur la physique à lire, c'est bien celui-ci. De plus, Etienne Klein est un conteur (et scientifique, et philosophe...) formidable, avec un style, aussi bien oral qu'écrit, délicieux. Sans compter son humour...
Merci Etienne Klein.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 novembre 2015
Ce petit livre est un vrai délice, rare sont les livres que je lis en presque une seule fois, surtout en physique ! Bon, c'est vrai que c'est presque plus un polar qu'un livre de physique, mais un polar de physique en plus écrit par Mr. Klein, là je dis oui.

L'auteur est à l'aise pour nous mettre dans le bain, nous plonger dans la passion de la physique et pour cause l'aventure est énorme. L'équipe de Rome, on s'y croirait, avec eux, tous ces génies, Majorana en est le plus doué, de loin, il est hors norme, mais trop peut-être. Puis après un séjour en Allemagne , Majorana de retour en Italie, sombre, et ne se relèvera que pour découvrir qu'il ne peut finalement appartenir à ce monde, monde peut-être trop simple pour lui? Monde qu'il peut expliquer, par l'observation, sans même vraiment y appartenir, sans y vivre...

Mozart disait, "Le vrai génie sans coeur est un non-sens. Car ni intelligence élevée, ni imagination, ni toutes deux ensemble ne font le génie. Amour! Amour! Amour! Voilà l'âme du génie." Nul doute que Majorana était un génie, mais il lui manquait peut-être cette Amour de la vie, pour partager, donner, évacuer ses connaissances inséssante, qui peuvent ravager un esprit.

Diverses hypothèses sont mentionné quand à sa disparition, dont une qui semblerait être la bonne et la plus récente, à la fin de l'ouvrage, mais je n'en dit pas plus.
Bonne lecture !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)