En rade et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 8,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
En rade a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 1,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

En rade (Anglais) Poche – 23 novembre 1984


Voir les 20 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 25,00
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 29,99
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,95
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,00
EUR 8,00 EUR 3,39
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,64

Notre boutique Folio

Boutique Folio
Découvrez notre boutique Folio.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

En rade + A rebours + Là-Bas
Prix pour les trois: EUR 24,50

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Après À Rebours, Barbey d'Aurevilly disait à Huysmans : «Il ne vous reste plus logiquement que la bouche d'un pistolet ou les pieds de la Croix.» Il y a une autre solution : la campagne, la solitude lyrique, le retour à la bonne nature généreuse et consolatrice. C'est l'histoire d'En rade, celle d'un couple de Parisiens, malades de cœur et d'argent, qui vont se réfugier dans un château de la Brie auprès de cousins paysans. Hélas ! le château est une ruine, la campagne est sinistre : quand il ne pleut pas, on est dévoré par les aoûtats, et les cousins paysans sont de patibulaires canailles. Une échappée : le rêve, et c'est dans En rade que se manifeste pour la première fois la curiosité de Huysmans pour le surnaturel. «Avec une clairvoyance sans égale, écrit André Breton, Huysmans a formulé la plupart des lois qui vont régir l'affectivité moderne et s'est élevé avec En rade aux sommets de l'inspiration.»


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,50
Vendez En rade contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 256 pages
  • Editeur : Folio (23 novembre 1984)
  • Collection : Folio classique
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 2070376095
  • ISBN-13: 978-2070376094
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 6.006 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jérémy Marie le 4 octobre 2007
Format: Poche Achat vérifié
En rade nous offre un style abscons par moments et nous entraîne dans les lucidités du rêve. On voit déjà le naturalisme mystique de l'auteur s'affirmer et qui atteindra son apogée dans Là-bas. En rade, c'est l'histoire de ce couple de parisiens ruinés venus trouver réconfort dans la belle campagne de Lourps, avec son château... en ruine, son Histoire envolée, l'oncle Antoine et tante Norine qui étranglent les lapins comme on fait sauter un bouchon de champagne. Le texte n'est pas dénué d'humour caustique : ici, les paysans sont loin d'être déifiés, canailles citadines comme canaille rurales ; très vite, les aoûtats irritent, la mélancolie s'installe avec son cousin, l'Ennui, le mal physique s'associe au dégoût de vivre, thèmes propres aux décadents - mais Huysmans est inclassable, qu'on se le dise ! -, le paysage se transforme et prend des allures fantastiques de toute beauté, avec, en germe, un néo-gothique racé et très bien dessiné. Huysmans est un des meilleurs stylistes de la langue française et sa force réside dans ce regard porté sur ces hommes qui veulent se trouver une échappatoire dans la solitude. Entre l'enfer du désert et l'enfer de la foule, on se replie souvent sur le deuxième. Judicieux, fin, et, évidemment, superbement bien écrit, ce petit bijou littéraire que Breton n'hésitait pas à célébrer avec passion, pourra en rebuter certains par les quelques archaïsmes qui parsèment le texte.Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 15 avril 2002
Format: Poche
Le meilleur de Huysmans concentré dans cet opus magnifique, subtil mélange de naturalisme profondément nauséabond et d'onirisme quasi surréaliste (en rade était noté 20/20 par André Breton, je me contente de 5/5 faute de mieux). L'écriture sonne, épaisse et profonde, et ceux qui aiment le style ne pourront que se délecter d'un nectar si puissant.
Pour ne pas se tromper sur la marchandise, précisons qu'il ne se passe pas grand chose, tout est contenu dans l'impact fulgurant de la dérive des personnages vers les terrains mouvants du rêve
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Joseph Fouché TOP 50 COMMENTATEURS le 28 août 2012
Format: Poche
Deux ans après la publication d'"A Rebours" (1884), Joris-Karl Huysmans (1848-1907) publie en 1886 "En rade" dans "La Revue Indépendante".
Huysmans s'inspire de son séjour dans le château de Lourps comme lieu où se déroulera l'histoire d'un couple parisien croulant sous les dettes et qui s'installeront -faute de mieux- dans un vieux château délabré auprès de leurs cousins paysans.

Coincé entre la campagne hostile, de mauvais compagnons, les dettes et la maladie de sa femme; le mari -protagoniste principal- fuira dans le monde du rêve (prétexte permettant à Huysmans d'aller aussi loin que sa plume lui permet d'aller à travers les histoires des rêves. Ainsi, les rêves sont très finement écrits).

Le symbolisme et l'âpre réalisme, de son ancien maître Zola, cohabite dans ce roman, ce qui donne un mélange intéressant. Cependant, l'histoire tourne un peu au ralenti au profit d'un jeu de description stylistique trop ampoulé et un peu soporifique (Manque une certaine puissance balzacienne).

Léon Bloy, dans son article élogieux sur le livre, dans "L'Art Moderne" en mai 1887 écrivit :
"Quand des livres tels que celui dont il vient d’être si longuement parlé font écho à l’état moral de tout un monde, il se peut très bien qu’à l’aurore on ait entendu d’harmonieux soupirs, mais le soir, c’est un hurlement!"

A vous de comprendre (Bloy est un peu obscur par moment)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Emmanuelle Reineri le 5 juillet 2006
Format: Poche
Après "A rebours"... vous devriez avoir envie de pénétrer plus loin dans l'univers de Huysmans... Vous êtes donc comme moi ! Je vous conseille "En rade" que j'ai d'ailleurs préféré au premier cité. Je garde un souvenir ému à l'idée de ce livre qui m'a profondément touché... Le destin d'un couple, immergé et perdu dans une campagne immobile, hostile et annonciatrice de mort... comme ces aoûtats, petites bêtes qui rongent les corps de l'intérieur. Du Huysmans à déguster comme du caviar beluga !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?