Ender's Game et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Ender's Game (Anglais) Poche – 18 février 2002


Voir les 51 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche, 18 février 2002
EUR 20,36 EUR 0,32
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 25,79
CD audio
"Veuillez réessayer"
EUR 194,18 EUR 37,95

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Paperback


Détails sur le produit

  • Poche: 324 pages
  • Editeur : Starscape Books; Édition : First Starscape Edition (18 février 2002)
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 0765342294
  • ISBN-13: 978-0765342294
  • Dimensions du produit: 13,3 x 2,4 x 19,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (26 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 38.796 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Orson Scott Card (né et vivant aux Etats-Unis) est l'un des aute urs de science-fiction (la série Ender), de fantasy (les chroniques d'Alvin le faiseur) et de romans historiques les plus connus, lus et estimés dans le monde. Il a remporté le prix Hugo et le prix Nébula deux années consécutives, pour La Stratégie Ender et sa suite, La voix des morts, exploit sans précédent.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par HS sur 30 juin 2004
Format: Broché
Un livre qu'on lit d'une traite et qui planne encore un peu après l'avoir fini! Un sujet original, avec pour personnage central, le "surdoué des génis", personnage fort et sensible, qui malgrè ses sur-capacités ne dicte pas ses actes et sa vie comme bon lui semble. Bref, un "héros malgré lui", mais qui reste cependant bien loin des clichés, avec des raisonnements psychologiques, et un contexte particulier, dans lequel les libertés et les lois humaines ne s'appliquent plus vraiment car tout est permis pour sauver les hommes d'une invasion extraterrestre imminente.... La fin est satisfaisante, mais j'ai été heureuse de voir qu'il y avait une suite pour prolonger un peu l'engouement :)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Christophe Porteneuve sur 2 novembre 2000
Format: Broché
Ender's Game m'a captivé en moins de cinq pages. Après quoi, je l'ai dévoré en quelques heures, haletant presque, tandis que Card me poussait inexorablement vers l'avant, vers la suite... Un vrai talent de la SF américaine (et de la Fantasy aussi, comme pour la saga d'Alvin Maker), à la prose duquel on se prend avec une facilité déconcertante. A ne pas manquer !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Frederic LE GARREC sur 1 septembre 2000
Format: Poche
Un must de la science-fiction. Un classique. L'auteur nous mène par le bout du nez tout au long de l'histoire et la fin laisse pantois. A lire absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client sur 12 août 2003
Format: Broché
Un thème classique servant de prétexte à la description de l'état mental d'un surdoué confronté à la difficulté de vivre une anormalité pas tellement plus confortable que le handicap, une description du monde de l'enfance cousine de sa majesté des mouches et une chute mémorable. Un texte un peu trop linéaire pour mériter cinq étoiles, néanmoins
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jacques Lavedrine sur 22 août 2009
Format: Poche
La stratégie Ender présente une intrigue brillante qui se focalise sur le surdoué parmi les surdoués, Ender Wiggin. Catapulté à l'école d'entrainement militaire dès l'age de 6 ans, celui-ci fera ses preuves et bien plus encore.

Facile à lire, doté d'une fin étonnante, ce livre compte désormais parmi les grands classiques de la SF à mes yeux. Si vous aimez les péripéties d'un enfant surdoué dans un monde adulte souvent retors, je ne saurais trop vous conseiller aussi les premiers épisodes de la série Vorkosigan de Lois MacMaster Bujold.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Finity's end TOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 29 octobre 2012
Format: Poche
Ce roman est tout de même assez bluffant car le rythme et les péripéties viennent s'inscrire dans un univers palpable et absolument crédible .
Les personnages sont d'une solidité à toute épreuve et l'éthique est placé au centre du texte .
Enfin , la fin est certainement une des plus bluffante de toute le genre science-fiction .
Former dès l'enfance des enfants soldats à devenir des guerriers , les faire murir précocement ( en batterie ) est une thématique fabuleuse pour loger une réflexion éthique , surtout quand la société est une démocratie de façade .

La guerre , le statut moral de l'ennemi , la compassion , l'endurance , la maturité précoce , la liberté , la solidarité , la ruse , la double contrainte , le conditionnement , sont autant de thèmes correctement et subtilement approchés dans cet excellent roman .
Un roman qui propulse le lecteur en apesanteur de façons palpables et qui le plonge également dans des simulations de combats saisissantes ainsi que dans les coursives de vaisseaux de guerre à la tangible réalité .

Certains , un peu partout sur le ouèb parlent de propagande mormon concernant ce roman ?
En toute franchise , je pense qu'ils ont fumé un peu trop de moquette .
En fait il est manifeste que c'est un procès d'intention injustifié qui est fait à l'auteur à qui on reproche tout simplement d'exister ...

Ce genre d'affirmations sans arguments est aussi spirituel et injustifié que les buchers de l'inquisition le furent naguère .
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Piment coloré TOP 500 COMMENTATEURS sur 29 novembre 2011
Format: Poche
Le petit Ender, séparé de ses parents et de son frère, se retrouve dans une école de guerre spatiale, pour laquelle il a une aptitude mâtinée de génie, au grand dam de ses compagnons plus âgés, moins géniaux, qui nourrissent du ressentiment pour lui.
Les adultes observent en secret Ender se développer, et font tout pour qu'il ne se sente pas heureux, ils sont cruels et froids, on est déchiré par la torture psychologique - parce que le livre se joue tout entier autour de la psychologie d'Ender - qu'ils lui infligent, dès qu'il commence à se sentir un peu bien, un peu à sa place.
La fin est inattendue, on soupçonne tardivement ce qui arrive réellement, comme un ultime pied de nez à Ender, qui a un peu grandi, mais est encore trop naïf.
Un bon livre, qui attriste, chagrine, révolte, et qui se termine sur une note très amère... à lire !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?