Enfant 44 et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Enfant 44 a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedier des Etats-Unis. Distribution privu en 2-3 semaines. Nous proposons la communication par e-mail en francais. Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Enfant 44 Poche – 21 janvier 2010


Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 5,10 EUR 2,44
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 11,10

Fête des Mères Fête des Mères


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Enfant 44 + Kolyma + Agent 6
Prix pour les trois: EUR 24,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Moscou, hiver 1953. Le corps d'un petit garçon est retrouvé nu sur une voie ferrée. Alors que la famille de l'enfant croit à un assassinat, Leo, agent du MGB, police d'État chargée du contre-espionnage, reste fidèle à la ligne du parti : le crime n'existe pas sous le parfait régime socialiste, il s'agit d'un accident. L'affaire est classée mais le doute s'installe... Tombé en disgrâce, soupçonné de trahison, Leo est contraint à l'exil avec sa femme, Raïssa. Et, dans une petite ville des montagnes de l'Oural, il va faire une troublante découverte : un autre garçonnet mort dans les mêmes conditions que celles de " l'accident " de Moscou. Prenant tous les risques, Leo et Raïssa vont se lancer dans une terrible traque, qui fera d'eux les ennemis du peuple...

Biographie de l'auteur

Tom Rob Smith est né à Londres en 1979, d'une mère suédoise et d'un père anglais. Diplômé de l'université de Cambridge, il a passé un an en Italie dans un atelier d'écriture. Il a ensuite travaillé comme scénariste pendant cinq ans. Tom Rob Smith vit à Londres. Après Enfant 44, il a écrit Agent 6et Kolyma.


Détails sur le produit

  • Poche: 522 pages
  • Editeur : Pocket (21 janvier 2010)
  • Collection : Policier / thriller
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266201700
  • ISBN-13: 978-2266201704
  • Dimensions du produit: 17,8 x 10,9 x 2,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (44 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.993 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Calli TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 4 janvier 2010
Format: Broché
Tout y est : l'intrigue parfaitement construite, un empire soviétique stalinien hyperréaliste, les personnages ambigus, les meurtres, la délation. La peur nous habite déjà!

La construction et le style sont impeccables. Tout est fait pour que le lecteur s'enfonce dans la paranoïa ambiante, dans la méfiance et ça marche.
Les personnages sont riches, complexes et multi-facettes. On se surprend à détester et puis à adorer Léo, le personnage principal. On a froid et peur avec lui. Pour un peu on entendrait nos pas crisser dans la neige.

C'est noir, mais jamais pesant et on est tiraillé entre l'envie de savoir ce qu'il va advenir et celui de savourer l'histoire, de faire durer le plaisir.
C'est incontestablement l'un des meilleurs policiers que j'ai lu depuis bien longtemps. Souhaitons-lui un beau succès !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tiwix TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 4 juin 2010
Format: Poche Achat vérifié
Situé à la toute fin du stalinisme mais basé sur une trame assez proche l'affaire Andreï Chikatilo, dit "le boucher de Rostov" arrêté en 1992 et peut être le seul serial killer identifié comme tel en URSS, "Enfant 44" fait partie des thrillers auxquels il est difficile de terminer un chapitre sans en entamer le suivant.
L'écriture est fluide, le style efficace et l'intrigue globalement cohérente. Le suspens est habile et les liens entre tous les personnages sont, durant de nombreux chapitres, très difficiles à établir.

Alors pourquoi pas un chef d'oeuvre du genre? A cause de manques évidents dans la construction et la définition du profil psychologique des personnages ce qui conduit à plus ou moins tous les faire apparaitre comme superficiels et surtout manichéen. De ce fait, et delà de l'extrême rapidité avec laquelle ils s'opèrent, certains revirement spectaculaires de personnalité deviennent clairement non crédibles. C'est regrettable.

"Enfant 44" reste malgré tout un thriller très agréable à lire et peut figurer sans risque dans une liste de livres emmener en voyage ou en vacances.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hamilcar le 5 mai 2010
Format: Poche
Pas un livre de profonde réflexion, juste un roman haletant qui nous emmène à vice allure au coeur d'une URSS vivant dans le délire des dernières années staliniennes, période où l'arbitraire et la paranoia dominent au nom d'une idéologie devenue démente et anthropophage, période où les moyens de répression sont devenus délirants d'arbitraire et de possibilités.
L'histoire et le coeur de l'intrigue se révèlent peu à peu, les pièces du puzzle s'assemblentau fil des pages avec une action souvent trépidante. Le suspense est bien maîtrisé, où rien n'est dévoilé trop vite dans cette chasse au meurtrier, entravée par un MGB et un officier plus que zélé.
Un bon roman noir au succès public justifié; cruel et prenant, il se lit vite et facilement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par simbbha le 4 mars 2010
Format: Poche
Ce premier roman est un coup de maître, il nous plonge en URSS, le fonctionnement et l'absurdité de cet Etat totalitaire sont parfraitement décrits. L'histoire est prenante du début à la fin. L'ensemble est dépaysant. A lire d'urgence surtout si vous aimez les thrillers avec une trame historique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par lco le 30 octobre 2010
Format: Cassette
Enfant 44 met en scène un tueur en série particulièrement brutal qui commet ses meurtres en toute impunité. Cette prospérité du vice, il la doit moins à son intelligence criminelle qu'au déni de la société soviétique des années 50. Pour l'URSS d'alors, le crime est un un mal purement occidental dont le communisme la préserve. Reconnaître l'existence de telles atrocités est même considéré comme un délit contre l'état, passible de peines d'emprisonnement. Car en 1953, l'Union Soviétique est encore plongée dans les affres du stalinisme marqué par le meurtre de masse, aveugle, arbitraire, et impitoyable (voir à ce sujet L'ivrogne et la marchande de fleurs : Autopsie d'un meurtre de masse, 1937-1938 de Nicolas Werth).

Basé sur l'histoire véridique du tueur en série Andrei Tchikatilo, ce premier livre de Tom Rob Smith offre une image saisissante de la société soviétique à la fin du règne de Staline. Ce que décrit l'auteur est un monde marqué par la dureté, qu'il s'agisse de la famine en Ukraine, des arrestations arbitraires ou des interrogatoires dans les sous-sols de la Loubianka. Cela rend la lecture poignante et parfois même difficilement supportable.

L'intrigue est bien menée, l'écriture est fluide et professionnelle (l'auteur est scénariste pour la télé et le cinéma). J'ai écouté la version audio et j'ai été bluffé par l'interprétation de Frédéric Meaux. Comme d'habitude le travail d'édition d'Audiolib est impeccable.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?